OPENADO

Ma famille

Mes questionnements :

  • Pourquoi y a-t-il des règles à la maison ?

Pour que tout le monde à la maison puisse vivre ensemble de manière satisfaisante, les parents mettent en place des règles. Il est important que chacun fasse un effort pour les respecter et participe aux tâches de la maison pour le bien-être de tous. Ainsi, la cohabitation est plus agréable pour tout le monde.

Il n'y a pas qu'à la maison que les règles existent ! Dans tous les endroits publics (écoles, activités sportives, sur la route, etc), les règles sont très importantes pour pouvoir fonctionner ensemble.

Parfois ces règles peuvent te paraître trop difficiles à respecter alors ça peut devenir pénible pour toi ! Il est important que tu puisses en parler avec tes parents. Ils pourront peut-être envisager que tu choisisses un espace où tu pourras établir tes propres règles, en accord avec eux bien sur !

  • Je suis jaloux de mon frère/de ma sœur, est-ce normal ?

La jalousie entre frères et sœurs est très fréquente dans les familles. Que tu sois une fille ou un garçon, que tu aies des frères ou sœurs, que tu sois le plus jeune ou l'aîné, il arrive très souvent qu'on puisse être jaloux de ses frères et sœurs.

Les grands peuvent être jaloux de l'attention et des câlins que les parents donnent aux plus petits. Avant que les petits n'arrivent, ils n'avaient pas à partager l'amour et la présence de leurs parents.

Quant aux plus petits, ils peuvent être jaloux de ce que le grand frère ou la grande sœur a connu, vécu, avec ses parents avant leur naissance. Ils peuvent aussi envier ce que les grands peuvent faire, leurs activités, du fait que le grand peut aller dormir plus tard, etc.

Ceux ou celles du milieu peuvent envier que le grand commande et que le petit soit aussi gâté !

L'amour des parents ne se divise pas avec l'arrivée des autres enfants. Il se multiplie à l'infini ! Les parents aiment souvent leurs enfants autant les uns que les autres mais peuvent les aimer pour leur différence. Par exemple, notre papa pourra préférer aller rouler à vélo avec nous mais faire du jardinage avec notre frère ou notre sœur.

Il est important, si tu te sens mis à l'écart, si tu es jaloux de tes frères et sœurs, d'en discuter avec tes parents pour qu'ils sachent ce que tu ressens.

  • Avec ma famille, comment peut-on mieux communiquer ?

Voici quelques pistes pour mieux communiquer entre vous :

- Je parle de mes sentiments à moi ! Par exemple : « je suis heureux, je suis triste, j'ai eu peur… »

- J'explique calmement ce qui me déplaît. Par exemple : « quand tu me cries dessus sans me laisser t'expliquer, ça me met en colère »

- Je dis clairement aux autres mes besoins. Par exemple : « j'ai besoin le matin qu'on me laisse me réveiller 5 minutes avant de me parler »

- J'exprime mes désirs, mes envies. Par exemple : « Maman, j'aimerai passer plus de temps avec toi »

- J'essaye de ne pas juger les autres. « C'est de ta faute»

- J'essaye de me mettre à la place des autres. « Si on me disait ça, qu'est-ce que je ressentirai ? »

- Ne pas être violent, ne pas taper, casser des objets ou insulter les autres.

Il est important de discuter en famille de ce qui va bien mais aussi de ce qui ne va pas bien et qui peut nous faire souffrir.

  • Mes parents ont divorcé, et moi alors là dedans ?

Avant leur séparation, tes parents étaient là, tous les deux, pour toi. Maintenant, ils ont décidé de se séparer pour des raisons qui les regardent.

Mais cette séparation va changer des choses dans ta vie à toi aussi ! Et là-dessus, c'est difficile car tu n'as pas beaucoup de pouvoir. Il est même préférable que tu ne t'en mêles pas trop.

Il est important que tu saches que tes parents divorcent mais qu'ils resteront toujours tes parents! On ne divorce pas de ses enfants ! Ils vont continuer à s'occuper de toi, à t'aimer mais comme ils traversent une grande crise, il leur faudra sûrement un peu de temps pour retrouver un équilibre !

Si tu ressens de la tristesse, sache que c'est normal et que tu as le droit d'être triste ou en colère. Il est important que tu puisses en parler à quelqu'un (une amie, une personne de ta famille, tes parents, un professeur…)

C'est possible aussi que malgré le chagrin que tu ressens, tu te sentes aussi soulagé de la séparation de tes parents. En effet, cela peut apaiser la tension et les disputes qu'il y avait entre tes parents depuis quelques temps et qui te faisaient surement souffrir.

  • Mon père/ma mère a un nouveau conjoint !

Ta maman ou ton papa a rencontré quelqu'un et tu te poses des questions sur le rôle de ce beau-père/belle-mère, sache tout d'abord que le rôle des beaux-parents n'est pas de remplacer ton parent.

Ton beau-parent ne sera jamais ta maman ou ton papa ! Avec elle ou lui, c'est un lien différent que tu pourras avoir. Ce n'est pas toujours facile d'accepter le nouveau conjoint de ton père ou de ta mère. Il vous faudra du temps pour apprendre à vous connaître. Il sera important que tu puisses dire à ton parent de te laisser du temps pour accepter la situation !

Il est possible de bien t'entendre avec ta belle-mère ou ton beau-père, de l'aimer même, sans « trahir » l'amour que tu as pour ton autre parent ! Tu n'as pas à choisir entre les deux ! Ton beau-parent peut être une ressource pour ta vie d'enfant. Il pourra t'aider quand tu rencontreras des difficultés, te réconforter aussi.

Chaque famille recomposée est unique ! Tu pourras décider des liens que tu veux créer avec cette personne.

Rappelle-toi que tu n'es pas obligé d'aimer cette personne mais tu dois au moins la respecter !