OPENADO

Sexualité et vie affective

La sexualité et la vie affective de nos adolescents

  • Est-ce que je dois parler de sexualité avec mon ado ?

Il est en effet important que votre enfant sache que vous êtes ouvert au dialogue, que la sexualité n'est pas un sujet tabou et qu'il pourra aborder ce sujet avec vous, s'il en a envie. Cependant, pas plus que les enfants n'ont à connaître les fantasmes sexuels de leurs parents, vous ne devez chercher à connaitre les détails de la vie sexuelle de votre enfant. Celle-ci est la propriété personnelle de chacun.

Si vous ne vous sentez pas à l'aise pour aborder ce sujet ou que les questions de votre enfant vous embarrassent, vous pouvez lui proposer de prendre un rendez-vous avec un professionnel (gynécologue, médecin traitant, …) ou lui donner l'adresse d'un service spécialisé (planning familial, …) où il pourra poser ses questions.

  • Mon fils de 16 ans a eu une relation avec un garçon, est-il homosexuel ?

Ce n'est pas nécessairement parce que votre fils a eu une expérience homosexuelle qu'il est gay. Il est possible qu'il soit en recherche de son identité et faire des expériences l'aide à mieux se connaitre et se comprendre.

L'adolescence est une période confuse où l'ado peut s'interroger sur son attirance amoureuse et sexuelle. Ce n'est souvent pas facile à accepter pour les parents mais laissez à votre fils le temps de faire ses propres expériences et de se trouver sans tirer de conclusion hâtive. Montrez-vous ouvert au dialogue et gardez en tête que si c'est difficile pour vous de vous posez cette question, cela l'est autant pour lui qui traverse une période de turbulences.

  • J'ai surpris mon enfant regardant des sites porno. Que dois-je faire ?

La facilité avec laquelle les enfants et les ados ont accès au porno représente une tentation pour eux, ils ont alors souvent du mal à résister. Le rôle des parents est de dialoguer, de rester ferme et surtout de mettre en garde.

La pornographie sépare le sexe des sentiments, elle banalise les relations sexuelles. Elle peut néanmoins être perçue comme un mode d'emploi avec le risque de générer des peurs via les stéréotypes véhiculés. Les performances, la taille formatée du sexe…

Pour le parent, le défis est de rester ferme tout en favorisant le dialogue : « il est hors de question qu'il surfe sur ce genre de site, il doit effacer toutes les photos stockées, la vie sexuelle est plus enrichissante quand elle est associée aux sentiments ». La pornographie n'est pas une référence en matière de sexualité. Chez des ados plus fragiles, elle peut générer une accoutumance et la recherche de plus d'excitation.

N'hésitez pas à utiliser les logiciels de contrôle parental sur l'ordinateur afin de limiter l'accès à certains sites.

Ils se téléchargent facilement sur un bon moteur de recherche.

  • Comment dois-je aborder la contraception avec mon ado ?

Il s'agit d'un sujet délicat qui lorsqu'il est abordé peut mettre autant le jeune que le parent mal à l'aise.

On peut aborder le sujet avant 14 ans en glissant une brochure, un livre tout en restant disponible pour les questions éventuelles. Dans l'idéal il faudra aborder la question avant que le jeune ne soit perturbé par ce sujet.

Plus tard, ne pas hésiter d'aborder ce point franchement avec l'ado, sans être intrusif. Si vous éprouvez des difficultés ou une gêne, profitez d'un moment télé pour en parler et donner une info, une adresse utile.