Enseignement provincial

Enseignement provincialEnseignement provincialEnseignement provincialEnseignement provincial

Notre Bateau-Ecole inaugure l'Ecluse de Lanaye

Le Roi Philippe s'est vu présenté les caractéristiques du Bateau-Ecole de la Province de Liège

C'est avec le Roi à son bord que "Le Province de Liège" a emprunté la nouvelle écluse

Ce vendredi 13 novembre 2015, avec à son bord sa Majesté le Roi Philippe, le bateau école « Province de Liège » est le premier bâtiment à avoir utilisé officiellement la quatrième écluse de Lanaye. Cette nouvelle infrastructure représente le plus grand projet, de cette décennie, de Génie Civil de la Wallonie.

Cet outil va permettre le passage de convois de 9000 tonnes au lieu des 2000 tonnes actuelles.

Cette quatrième écluse de grand gabarit était nécessaire pour faire face à l'augmentation du trafic fluvial et du volume de transport, pour améliorer la mobilité en supprimant au maximum le temps d'attente et pour homogénéiser la taille des écluses sur la Meuse entre Namur et Liège. Composé de 450 kilomètres de voies navigables, le réseau wallon permet le transport annuel de plus de 40 millions de tonnes de marchandises.

C'est en utilisant le bateau-école de la Province que le Roi s'est rendu, ensuite, à Hermalle-sous-Argenteau pour l'inauguration du Trilogiport. Cette plateforme multimodale, de près de 120 hectares, associant voies fluviales, chemin de fer et routes, va renforcer le rôle économique du Port autonome de Liège.

Il s'agit un véritable "pôle logistique" au coeur de l'Europe grâce notamment à sa situation stratégique et à son accès rapide. Il dispose de connexions avec les ports maritimes d'Anvers (à 14h de navigation), de Rotterdam (à 24h de navigation) et de
Dunkerque (à 48h de navigation). Il se trouve également au carrefour d'un réseau autoroutier et ferroviaire permettant une liaison avec Paris, Aix-la-Chapelle, Anvers, Bruxelles, Cologne ou Maastricht. Liège Trilogiport est prévu pour accueillir 200.000 conteneurs par an qui pourront être transportés par bateau et par train. Ce pôle devrait créer 2000 emplois.

Le « Province de Liège » s'inscrit dans la dynamique de redéploiement du bassin liégeois en formant les professionnels de demain.

Il faut souligner que la Province de Liège est le seul pouvoir organisateur de la Fédération Wallonie-Bruxelles a proposé des formations en batellerie. Elles sont organisées par l'Ecole polytechnique de Huy et l'Institut de promotion sociale de Huy-Waremme.

Un outil performant

Inauguré en 2012, cet outil remarquable se compose du « Province de Liège I » (à savoir un bateau pousseur à passagers) et du « Province de Liège II » (une barge citerne motorisée). Outre ses équipements ultramodernes et adaptés aux nouvelles exigences techniques et environnementales, le nouveau bateau respecte les normes de navigation permettant de donner des formations sur le Rhin.

Direction et professeurs de l'Ecole de batellerie de Huy, ont imaginé les plans du Province de Liège I et II. En fait, ce bateau-école de 84 mètres de long se compose d'une barge-citerne et d'un pousseur. Les élèves peuvent apprendre la navigation sur des bateaux de dimensions différentes. De même, la citerne permet de multiples exercices de navigation par la simulation des différentes opérations de manutentions.

Le bateau pousseur est une sorte d'internat flottant, une vingtaine d'élèves pouvant y prendre place. En fonction des 5 cabines de 4 personnes, 20 auront la possibilité d'y loger. Par ailleurs, ce bateau comporte une salle polyvalente où sont donnés les cours et qui sert également de réfectoire.

Le convoi poussé peut être considéré comme l'un des bateaux écoles le plus performant en Europe (qui compte 26 établissements de formation). Ses équipements sont à la pointe : ergonomie des timoneries, pilote automatique, radar, GPS, logiciels calculant la stabilité du bateau, puissance des moteurs tout en respectant les normes écologiques.