ENSEIGNEMENT PROVINCIAL

L'Enseignement officiel

L'Enseignement de la Province de Liège, organisé par un Pouvoir public, fait partie du réseau de l'enseignement officiel neutre subventionné.

Ces Pouvoirs organisateurs se sont regroupés au sein du CPEONS (Conseil des Pouvoirs Organisateurs de l'Enseignement Officiel Neutre Subventionné) dont la mission est d'assurer la promotion et la défense de l'Enseignement Secondaire de plein exercice ou à horaire réduit, Supérieur, de Promotion Sociale, des Centres Psycho-Médico-Sociaux et de la Fédération Sportive du réseau officiel neutre, organisé par les Provinces, les Villes, les Communes, la CoCoF et/ou par des associations de ces pouvoirs.

Vous pourrez lire ci-dessous:

Les objectifs du CPEONS

Le CPEONS poursuit les objectifs suivants:

  • Informer les pouvoirs organisateurs et les écoles sur les réglementations;
  • Aider à l'application des réglementations;
  • Promouvoir et accompagner des expériences pédagogiques nouvelles;
  • Aider à dégager des moyens complémentaires en encadrement;
  • Contribuer à la valorisation de l'Enseignement technique et professionnel;
  • Favoriser la formation continue des enseignants;
  • Sauvegarder l'autonomie des Pouvoirs Organisateurs en matière d'Enseignement;
  • Défendre les points de vue des Pouvoirs Organisateurs en matière d'Enseignement et sauvegarder leur autonomie.

Le projet éducatif et pédagogique du réseau officiel neutre subventionné

Les écoles du réseau officiel neutre subventionné sont organisées par des pouvoirs publics : les provinces, les communes et la Commission Communautaire française de la région de Bruxelles - capitale. Ecoles publiques. Placées sous l'autorité de mandataires élus et responsables devant les citoyens, elles sont garantes des valeurs de démocratie, de pluralisme et de solidarité.

Elles sont ouvertes à tous et dispensent un enseignement qui s'inspire essentiellement des principes de laïcité : leur caractère neutre garantit le respect des convictions personnelles de chacun. Elles refusent toute forme d'endoctrinement et souscrivent à la Déclaration Universelle des Droit de l'Homme.

Elles veillent à doter les élèves de compétences solides qu'ils seront capables d'approfondir et d'actualiser en permanence. Elles encouragent l'ouverture d'esprit, et veulent développer la capacité de remise en question, de créativité, d'innovation ainsi que l'aptitude au changement. Elles forment à la confrontation des points de vue, sans a priori, dans un souci permanent d'honnêteté intellectuelle. Elles stimulent le développement socio-affectif des étudiants en favorisant leur participation active à la vie scolaire, visant à les former au travail en équipe, au respect de l'autre, à la prise de responsabilités, à la réalisation de projets communs.

Leurs démarches pédagogiques visent à former des jeunes à même de s'insérer en citoyens responsables dans une société en mutation rapide et désireux de participer à l'évolution de celle-ci. Elles s'attachent à adapter leurs pratiques et leurs moyens aux besoins des étudiants en tenant compte de leurs rythmes d'apprentissage, de leurs diversités sociales et culturelles : elles tendent vers une réelle égalité des chances face à l'appropriation des savoirs. Leurs méthodes de travail et de réflexion reposent sur une démarche libre exaministe. Elles mettent l'accent sur la connaissance nécessaire des valeurs sociales entre personnes de milieux socio-culturels différents par la pratique de dialogues ouverts et respectueux de chacun.

Les écoles du réseau officiel neutre subventionné préparent les jeunes à construire :

  • une société qui défende les libertés, favorise l'initiative et suscite la prise de responsabilités;
  • une société qui vise la promotion et l'égalité des chances de tous en s'enrichissant de leurs différences;
  • une société qui veille à la qualité de la vie;
  • une société qui soit toujours plus démocratique et solidaire.

La charte de l'enseignement officiel

Le CPEONS a adopté la charte de l'enseignement officiel:

" Dans un monde en transformation rapide. Pour une société toujours plus démocratique et solidaire, qui vise la promotion de tous ses membres et s'enrichisse des différences, qui défende la liberté, favorise l'initiative et développe le sens des responsabilités, qui veille à la qualité de la vie.

Pour former des personnes tolérantes, respectueuses des particularités et des choix de chacun, libres, prêtes à confronter les points de vue sans a priori dans un souci permanent d'honnêteté intellectuelle, ouvertes au changement et à la remise en question, capables de créer et d'innover, dotées de compétences solides et aptes à les actualiser en permanence, éprises de paix, de générosité, de justice sociale et de dignité humaine.

Nous choisissons une école officielle, voulue par la société civile et organisée pour former tous les futurs citoyens, démocratique dans sa conception et sa pratique, attentifs aux droits et aux devoirs de chacun, favorisant le libre développement dans un contexte de valorisation personnelle de tolérance et de solidarité."