Ecole d’aide médicale urgente

Ecole d’aide médicale urgenteEcole d’aide médicale urgenteEcole d’aide médicale urgenteEcole d’aide médicale urgente
Challenge TacMed 2019 : compétition amicale et interdisciplinarité de la médecine tactique.

Challenge TacMed 2019 : compétition amicale et interdisciplinarité de la médecine tactique.
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 14-06-2019

Le challenge TacMed s’est déroulé à la MPF le samedi 8 juin 2019. Première édition belge du Challenge International de Médecine Tactique en Contexte Civil.

La Maison de la Formation à Seraing accueillait la première édition belge du Challenge International de Médecine Tactique en Contexte Civil (CIMTCC).

Après le succès rencontré en 2018 avec l'organisation du premier symposium international TacMed, le prolongement par cette journée axée sur la pratique de terrain démontrait toute sa pertinence. Organisé par l'École Provinciale d'Aide Médicale Urgente (EPAMU), en collaboration avec le CECOTEPE et FORMA+, le challenge s'adressait aux professionnels de la sécurité et de l'urgence : secouristes-ambulanciers, infirmiers et médecins urgentistes, policiers et pompiers.

Développer l'interdisciplinarité sur le terrain

Pour cette compétition amicale, chaque équipe (dont les participants provenaient de Belgique, d'Allemagne et d'Italie) était composée de 6 professionnels, à savoir : deux médicaux (un ambulancier et un infirmier ou un médecin), deux policiers et deux pompiers. Ces équipes devaient intervenir lors de deux scénarios (AMOK et attaque à l'arme blanche dans un domicile) afin de démontrer leurs compétences physiques, techniques et non techniques. Élaborés en collaboration avec les unités spéciales de la Police fédérale et validés par la NAEMT-TECC Belgium et le Comité organisateur TacMed, les scénarios prenaient en compte les phases de menaces directes et indirectes, ainsi que la préparation du (des) patient(s) à la phase d'évacuation.

Un jury, composé de 15 personnes, regroupait des experts belges et internationaux (français, anglais, danois et italiens) qui ont évalué les performances à l'aide de la structure audiovisuelle particulière installée à la Maison de la Formation.

Techniques d'intervention et synergies

Il s'agit d'une occasion unique de développer le caractère interdisciplinaire de la médecine tactique en contexte civil. « Outre l'aspect ludique de la compétition, c'est l'opportunité pour les participants de renforcer leurs liens avec d'autres professionnels engagés dans la prise en charge civile des blessés en situation tactique », précise le Docteur Michel Vergnion, Directeur-Coordinateur de l'EPAMU. La compétition s'est prolongée par un repas convivial entraînant des échanges de pratique. Plusieurs firmes spécialisées dans le domaine d'intervention tactique étaient présentes pour exposer leurs matériels, et ont soutenu l'initiative en offrant les lots (PROVITEC, HALLEUX511, LEVEL FOUR, VDP SAFETY, FULL TACTICAL, LS MEDICAL, HEALTHCARE, INTER SURGICAL).

Un centre de formation ad hoc

Le cadre de ce challenge n'était pas anodin. Depuis plusieurs années, la Province de Liège développe des infrastructures et un centre spécifique dans la formation des acteurs de la sécurité et de l'urgence. « La Maison de la Formation à Seraing est un bel exemple de l'investissement de la Province de Liège en matière de service aux citoyens et de soutien aux communes. Nous avons souhaité développer un centre permettant d'augmenter continuellement la qualité des formations dispensées », nous confie Muriel Brodure-Willain, Députée provinciale en charge de la Formation. « Les écoles de l'Institut Provincial de Formation des Agents des Services Publics (IPFASSU) (écoles de police, feu et aide médicale urgente) ont développé une pédagogie par la simulation qui fait ses preuves aujourd'hui. De plus, il est nécessaire d'utiliser les nouvelles ressources technologiques dont nous disposons à l'heure actuelle, telle que la réalité virtuelle par exemple. L'objectif est de placer les apprenants au plus près de la réalité du terrain », précise-t-elle.

TacMed, du concept à l'organisation

En prélude à ce challenge, l'idée du symposium TacMed est née de la volonté de proposer une version francophone du Congrès suédois de référence internationale en matière de médecine tactique. En 2018, une journée d'échanges et de séminaires animés par des experts de l'intervention médicale et de l'organisation des secours dans le contexte nouvelles menaces et des attaques terroristes s'est donc mise en place.

Plusieurs objectifs étaient ciblés. Tout d'abord, mieux préparer les acteurs de la discipline II (médecins, infirmiers, ambulanciers) à la prise en charge du type particulier de blessés rencontrés lors d'évènements type attentat ou AMOK (hémorragies, amputations, blessures par arme de guerre, écrasements, etc.). Ensuite, analyser les techniques pour améliorer la coordination entre les différentes disciplines (policiers, pompiers, protection civile) sur le terrain en visant une meilleure intégration dans leur dispositif et leur commandement. Enfin, développer la place de la simulation et de la réalité virtuelle dans la formation pour augmenter la qualité des apprentissages.

Le combi Symposium/Challenge ayant rencontré un franc succès sera certainement reconduit dans les années à venir.

Information(s) pratique(s)

Intéressé par le thème de notre manifestation ? Vous souhaitez rencontrer les responsables de l'organisation, prenez contact avec la cellule communication du Département Formation (Valériane Petit – valeriane.petit@provincedeliege.be – 04/237 35 69) ou l'EPAMU (Sylvie Jimenez – epamu@provincedeliege.be – 04/237 39 01).


Dates

Juin
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
  
  
  
  
  
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
TacMed2019
TacMed2019
TacMed2019
TacMed2019
TacMed2019
TacMed2019
TacMed2019
TacMed2019
TacMed2019
TacMed2019
TacMed2019
TacMed2019