Soutien aux élèves et aux étudiants

Soutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiants
Comment ne pas perdre pied quand on est parents en temps de pandémie ?

Comment ne pas perdre pied quand on est parents en temps de pandémie ?
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 29-03-2021

Voilà plus d’an qu’en tant que parents, vous êtes mis à rude épreuve. Vous n'êtes pas seuls! Ces quelques conseils et ressources peuvent vous aider

Vous puisez dans vos ressources pour préserver vos enfants de cette crise sanitaire, sans pour autant avoir des moments pour souffler, vous ressourcer et avoir des moments rien qu'à vous.

Nos émotions sont malmenées : informations anxiogènes, manque de perspectives, habitudes bousculées, …

Tous les ingrédients sont réunis pour amener bon nombre de parents dans l'épuisement, le burn out parental.

Stress, fatigue, énervement … Les moments où l'on peut évacuer ses émotions sont rares car les enfants sont tout le temps auprès de vous. Des gestes, des paroles blessantes, des actes que vous regrettez peuvent parfois prendre le dessus et vous amener de la culpabilité.

Qu'est-ce que le burnout parental ?

« Le burnout parental est un trouble survenant lorsqu'un parent est soumis à un excès de stress parental sans disposer de suffisamment de ressources pour en compenser l'effet. Le burnout parental peut ainsi toucher tout parent qui cumule plus de risques que de ressources pendant trop longtemps. Le parent s'épuise alors dans sa parentalité… jusqu'à devenir l'ombre de lui-même… puis l'opposé du parent qu'il était et voulait être [1]. »

Quels sont les symptômes du burnout parental ?

Les symptômes récurrents sont les suivants :

  • Vous ressentez un manque d'énergie vis-à-vis de vos enfants ?
  • Vous vous énervez plus facilement ?
  • Vous avez l'impression que vous n'avez plus rien à leur offrir ?
  • Vous ne prenez plus de plaisir à jouer, à être sollicité.es ?
  • Vous ne vous reconnaissez plus ?

Pour faire le point sur votre situation personnelle, vous pouvez faire ce test.

Comment prévenir le burnout parental ?

Choisir ses combats ! Aujourd'hui, les pressions sociales à l'égard des parents sont fortes, nous devons être sur tous les fronts, nous occuper H24 des enfants, être parfaits dans ce rôle, arriver à tout gérer, et ce sans se plaindre. Nous avons 1001 raisons de vouloir et/ou devoir tout le temps être parfait.es … Mais, n'oubliez pas que la perfection n'existe pas ! Tout ne peut pas être comme vous en rêviez. Alors, pour prévenir le burnout et garder la zénitude, insistez sur les choses qui ont vraiment de l'importance pour vous et passez au-dessus des petites. Chaque famille est différente, arrêtons de nous comparer !

Prendre du temps pour soi : la pandémie a parfois mis notre vie personnelle, notre vie de couple de côté, entre parenthèses… Les enfants sont beaucoup plus souvent à la maison. On a beau les aimer plus que tout, il arrive un moment où l'on a besoin de faire une pause et de penser à soi, de s'arrêter de s'oublier et c'est NORMAL. Prendre du temps pour soi permet de recharger ses batteries et d'être plus disponible pour sa famille par la suite…

Comment prendre du temps pour soi ? Par exemple : se remettre au sport, lire de nouveaux livres, peindre et surtout planifier un moment pour qu'il ne passe pas à la trappe.

Reconnaitre et exprimer vos limites auprès de votre famille. Il est important de savoir reconnaitre que vous vous sentez dépassé.es et que vous avez besoin d'aide. Partagez vos émotions avec votre entourage. Vous n'êtes pas seul.es à ressentir ces émotions et à demander de l'aide. De nombreux professionnels sont là pour vous épauler :

Autres ressources

Retrouvez d'autres ressources, idées pour ne pas perdre pied quand vous vous sentez dépassé.es dans :

  • Le livre de YAPAKA "Etre parents, c'est..." : Ce livre est une chouette mine d'informations pour vous donner des repères en tant que parents :
  • La campagne #cequimaaidé reprend des témoignages de parents qui traversent les mêmes difficultés que vous. Cela vous donnera des pistes, des idées pour tenir le coup.

Ne restez pas seul.es et ne culpabilisez pas. La situation que nous vivons actuellement est compliquée et exceptionnelle.

Être épuisé.e, ne veut pas dire que vous êtes un mauvais parent!

[1] Référence : https://www.burnoutparental.com/l-etiologie-du-burnout-parental