Gestion & politique

Gestion & politiqueGestion & politiqueGestion & politiqueGestion & politique

Budget 2021

LA PROVINCE A ADOPTÉ SON BUDGET 2021

Budget 2021 de la Province de Liège

Le budget 2021 de la Province de Liège a été voté par le Conseil Provincial. Prolongement du budget 2020, il prend néanmoins en compte la charge nouvelle qui est imposée à la Province.

La période actuelle est, à plus d'un titre, exceptionnelle. À une crise sanitaire sans précédent et aux diverses turbulences économiques et sociales qui en résultent, s'ajoute la nouvelle donne qui impose aux Provinces wallonnes de reprendre progressivement à leur charge 60% du coût des zones de secours supporté jusqu'à présent par les communes.

Si cette réforme reconnaît explicitement le rôle des Provinces et renforce leur pertinence, elle les oblige à entamer une réflexion de rationalisation des missions qu'elles rendent quotidiennement aux citoyens, aux associations et aux communes.

La Province de Liège en tant que pouvoir public responsable, soucieux des besoins des citoyens et à l'écoute de son personnel entend présenter un budget 2021 dans le prolongement de celui de 2020, tout en prenant en compte la charge nouvelle qui lui est imposée. Cependant, si la volonté de la Province d'entreprendre un effort d'optimalisation de son fonctionnement dans le cadre d'une remise à plat de ses missions ne peut aucunement être mise en doute, il ne convenait pas de lier cet exercice délicat à l'établissement du budget des voies et moyens 2021.

Il est probable qu'une précipitation inappropriée aurait pu altérer la continuité et la qualité du service public. C'est pourquoi, le budget 2021 a été construit sur base du budget 2020 sans préjuger en rien des modifications budgétaires qui seront proposées en mars 2021 pour absorber les impacts progressifs de cette charge supplémentaire des zones de secours sur les priorités et les objectifs de la Province de Liège.

Sécurité civile

Les années 2020–2021 vont, à coup sûr, marquer un tournant dans cette législature et, plus généralement, dans l'évolution de l'institution provinciale suite à la reprise partielle et progressive des dotations communales aux zones de secours par l'échelon provincial.

Dans le cadre du budget 2021, une somme de 20 millions € sera versée aux zones de secours et ce, sans compter les obligations déjà imposées aujourd'hui à la Province. Cette contribution, qui correspond à 30% du montant des dotations communales, sera amenée à évoluer au cours des années à venir pour atteindre un soutien équivalent à 60% du montant desdites dotations en 2024.

L'impact budgétaire est important et lourd de conséquence mais le Collège provincial n'entend pas se cantonner à un rôle de banquier vis-à-vis des zones. C'est en ce sens que de multiples rencontres de travail ont déjà eu lieu et vont se poursuivre afin de renforcer l'efficience de la gestion des zones et plus généralement d'améliorer le service aux citoyens. La Province forte des nombreuses expertises qu'elle rassemble veillera donc à soutenir et appuyer les zones dans leurs missions. Par ailleurs, afin de renforcer ce lien et d'impliquer la Province dans la gestion concrète de ces nouvelles compétences, des représentants provinciaux intégrerons sous peu les différents Conseils et Collèges de zone aux cotés des Bourgmestres déjà en place.

Cette nouvelle compétence tant par son caractère essentiel que par l'ampleur de la contribution financière renforce toujours plus la nécessité d'avoir une institution provinciale forte et toujours plus présente aux côtés des citoyens.

Autres compétences de la Province de Liège

L'ensemble des projets repris au budget 2021 peut être consulté dans la Note de Politique Générale (cliquez ici pour télécharger le document au format PDF )

Les chiffres

Les dépenses du budget « ordinaire » s'élèvent à 309.748.831 €. Les dépenses de personnel et de fonctionnement représentent respectivement 66,01% et 15,23% de ce budget ordinaire, soit 81,24% au total. Le reste des dépenses est constitué des dépenses de transferts pour 12,73% (ce poste inclut le financement des Zones de Secours) et 6,03 % pour la dette (remboursement et intérêts).

Le solde de la dette à rembourser au 1er janvier 2021 est de 137.633.544 €

Le taux de Centimes Additionnels au Précompte Immobilier reste inchangé à 1.750.

Le budget extraordinaire prévoit en 2021 un plan d'investissements de 43,1 millions €.