CHÂTEAU DE JEHAY

Jardins

Les jardins d'agrément

Jardins – Province de Liège ©

Le parc du Château de Jehay s'étend sur plusieurs hectares répartis entre les jardins d'agrément, le jardin-potager et les zones boisées. Les plus anciennes illustrations connues sont des dessins et gravure du XVIIIe siècle réalisées par Remacle Leloup. De cette époque subsistent quelques charmilles et drèves de tilleuls ou de châtaigniers. Les jardins furent entièrement redessinés par le comte Guy Van den Steen, dernier résident du château, au milieu du XXe siècle, et comportent certaines caractéristiques héritées des parcs à l'italienne de la Renaissance : création de perspectives, décor sculptural et importance de l'eau.

De nombreux arbres, indigènes, exotiques ou horticoles parsèment les jardins. Une quinzaine d'entre eux sont classés et font donc l'objet de mesures particulières de protection et de conservation. Hormis ces arbres remarquables, les charmilles bicentenaires et les drèves de vieux châtaigniers structurent admirablement les lieux.

Les sentiers du parc vous mèneront à une ancienne glacière. Construite au XIXe siècle, celle-ci permettait autrefois de conserver la glace naturelle récoltée durant l'hiver.

Les sculptures en bronze qui agrémentent judicieusement le parc sont des oeuvres du comte Guy van den Steen. Certaines, comme les nymphes, constituent des évocations de la mythologie gréco-romaine. Les autres thématiques sont le fruit de l'imagination de l'artiste ou, comme Ophélie, des références à la littérature classique.

Galerie photos

Jardins – Province de Liège ©
Jardins – Province de Liège ©
Jardins – Province de Liège ©
Jardins – Province de Liège ©
Jardins – Province de Liège ©
Jardins – Province de Liège ©
Jardins – Province de Liège ©