HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège
NYALA: un projet pour les futurs ingénieurs

NYALA: un projet pour les futurs ingénieurs "made in HEPL"
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 15-12-2020

Zoom sur le développement du système de cartographie de la pollution NYALA, une des cinq situations d'apprentissage et d'évaluation sur lesquelles nos futurs ingénieurs sont amenés à travailler.

Depuis la rentrée 2020-2021, les étudiantes et étudiants de bloc 1 du Master en Sciences de l'Ingénieur industriel développent, à travers différents projets, les cinq compétences fondamentales des ingénieurs "made in HEPL" : conception, mise en œuvre, travail en équipe, initiation à la recherche et développement professionnel.

Dans ce cadre, ils sont amenés à travailler au cours du premier quadrimestre, en projets, sur cinq situations d'apprentissage et d'évaluation (SAE).

Zoom sur une de ces cinq SAE : le projet NYALA ! À la suite du projet Antilope et de ses successeurs, le projet NYALA se penche sur le développement d'un système de cartographie de la pollution. Les objectifs visés par NYALA ? Concevoir et réaliser un système de mesure complet et connecté et entamer une démarche de recherche et d'innovation.

Via cette SAE, les étudiants vont ainsi mesurer une grandeur physique, la stocker, l'améliorer, la "distribuer" par Internet et la rendre plus concrète avec des éléments visuels.

Porté par Philippe Camus, Sébastien Dedijcker et Sylvain Guichaux, ce projet s'inscrit dans la dimension pratique et expérimentale du cursus, indispensable à la formation de nos ingénieures et ingénieurs en devenir !

Pour en savoir plus sur le Master en Sciences de l'Ingénieur industriel, rendez-vous sur www.hepl.be/ingenieur !

NYALA: un projet pour les futurs ingénieurs
NYALA: un projet pour les futurs ingénieurs
NYALA: un projet pour les futurs ingénieurs
NYALA: un projet pour les futurs ingénieurs