Trimestriel Notre Province

Trimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre Province
illustration numérique

Face à la crise sanitaire, rebondir et se renouveler grâce au numérique
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 17-05-2021

Le numérique est devenu incontournable et omniprésent dans notre vie et il a pris une toute autre dimension avec la crise sanitaire et ses conséquences sociétales

Des conséquences atténuées grâce à ces technologies, mais aussi à la solidarité présente dans le monde de l'apprentissage et à l'implication des enseignants, des formateurs et des étudiants.

La Province de Liège agit sur deux fronts : non seulement elle met en oeuvre ces technologies dans les formations et l'enseignement qu'elle organise, mais elle veille aussi à ce que ses enseignants soient formés aux outils numériques et les maîtrisent.

La cellule DidacTIC, notamment, leur apporte un appui pédagogique en les aidant à utiliser ces nouveaux outils et en les accompagnant pour intégrer ceux-ci dans leur pratique quotidienne.

Rencontres sur le terrain pour explorer quelques actions réalisées en la matière

Jonathan Sciascia, enseignant et personne-ressource en informatique à l'Ecole Polytechnique (EP) de Huy, explique que la crise sanitaire a accéléré tout ce qui avait été mis sur pied dans le domaine du numérique dans son école. Les professeurs ont revu leurs cours et les ont proposés de manière interactive (Teams, QCM en ligne, tutoriels relayés sur YouTube,…) afin de garder le contact avec les élèves. L'accès à l'Ecole virtuelle, plate-forme permettant les échanges entre les enseignants et les étudiants, s'est avéré primordial ! Des ordinateurs ont été prêtés aux élèves et les professeurs ont bénéficié des services de la cellule DidacTIC. « Passer d'un enseignement en présentiel à un mode virtuel n'a pas été facile, mais nous y sommes tous arrivés grâce aux moyens mis en oeuvre et à la solidarité et la motivation de chacun ! »

« Ayant intégré le numérique dans leur pratique quotidienne depuis de nombreuses années, les agents des centres PMS ont été réactifs dès le début de la pandémie », nous confie Joëlle Marnette, directrice coordinatrice des centres PMS. Diverses animations ont été créées et mises à disposition sur la plateforme Moodle afin que les assistants sociaux, les infirmiers et les logopèdes puissent continuer à exercer leurs missions d'accompagnement et de prévention auprès des jeunes. Des vidéos ont été réalisées sur les thématiques de l'orientation des élèves, des méthodes de travail et de l'adaptation des espaces de vie. Tous ces outils, ainsi que la page Facebook, ont permis le maintien d'un contact rapproché et privilégié entre les agents des centres, les élèves et leur famille.

Le Service d'Aide aux outils Numériques (SAN) de la Haute Ecole de la Province de Liège accompagne les étudiants de la HEPL dans l'utilisation quotidienne des logiciels et outils numériques mis à leur disposition (Office 365, l'Ecole virtuelle, Moodle, le matériel wifi, Teams…). Par ailleurs, en collaboration avec le Service social de la HEPL, du matériel a été prêté et des aides financières pour l'achat d'un ordinateur ont été accordées. « Le SAN offre un support numérique, informatique et logistique, précise Anthony Thuillier. Ce service est fédérateur et assure une cohésion entre les étudiants et leurs professeurs. Il apporte un soutien qui rassure les élèves et répond à des besoins essentiels. »

À l'IPEPS de Verviers Orientation Commerciale, avec la crise du coronavirus, plus de 95% des cours sont organisés en distanciel et les seuls contacts en présentiel sont réservés aux exercices pratiques en laboratoire, dans le respect des conditions sanitaires en vigueur. Les professeurs et les élèves ont suivi une formation de base pour maîtriser les outils numériques, complétée par des cours de méthodes de travail à distance. Pour les étudiants ne disposant que d'un smartphone, des ordinateurs portables ont été prêtés. Nicolas Melebeck, enseignant et personne ressource en informatique, en conclut que la fracture sociale et le décrochage scolaire ont pu être évités grâce au numérique : « La relation professeurs-élèves a été maintenue grâce, par exemple, aux discussions virtuelles organisées avant ou après les cours. Le taux de participation aux cours n'a d'ailleurs pas diminué. »

« Du côté de l'Ecole Provinciale d'Aide Médicale Urgente (EPAMU), l'e-learning était déjà intégré dans les formations de base des secouristes ambulanciers depuis 2019 », indique Michel Vergnion, médecin – directeur de l'école. Suite à la crise sanitaire, le présentiel n'a plus pu se tenir intégralement et les cours à distance ont été étendus un maximum. Des apprentissages accessibles via la plate-forme Moodle et partagés par les Provinces de Luxembourg et de Hainaut. L'école organise également des formations virtuelles synchrones grâce à des outils très ludiques qui permettent une grande interactivité entre formateurs et apprenants.

« La crise sanitaire a drastiquement affecté l'organisation des formations et a conduit l'Ecole Provinciale d'Administration (EPA) à réinventer sa manière de former en distanciel, notamment via Moodle », explique Isabelle Medery, directrice de l'EPA. Les chargés de cours ont reçu de l'aide pour se familiariser avec cette nouvelle façon de former et d'évaluer. Un parcours d'apprentissage qui alterne judicieusement des séquences théoriques, des exercices, des synthèses et des séquences vidéo a été proposé aux apprenants. Ainsi, quelque 200 agents de la fonction publique locale (communes, CPAS, intercommunales, associations) et provinciale ont suivi en e-learning, par exemple, la formation « Initiation à l'accueil et à la communication » tout en préservant l'interactivité, grâce à la présence du formateur en ligne pour répondre aux questions.

Relevant le défi du numérique depuis de nombreuses années, la Province de Liège a su s'adapter et rebondir face à la crise sanitaire afin d'assurer la continuité de ses missions de service public.

Ces témoignages démontrent la motivation de ses agents, solidaires de leurs étudiants et apprenants, pour mener à bien cette transition numérique.

L'Enseignement et la Formation comptent parmi les priorités de la Province, qui oeuvre pour que tous les citoyens sur son territoire puissent accéder à une éducation et une formation de qualité leur permettant d'acquérir des compétences, valoriser leurs talents et trouver leur place dans la société.

Cet article a été publié dans le trimestriel "Notre Province" n°92 en mai 2021.