Trimestriel Notre Province

Trimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre Province
Edito: vers une nouvelle Province (Notre Province n°20 - septembre 2020)

Edito
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 14-09-2020

Vers une nouvelle Province

La vie est faite tout à la fois de lentes évolutions à peine perceptibles et de moments cruciaux où l'on doit redéfinir ses objectifs selon les moyens dont on dispose. Ces nécessaires réorientations, il convient de les gérer avec sérénité et lucidité mais aussi avec la volonté de construire un avenir à la hauteur de ses ambitions. Il en va de même pour les pouvoirs publics responsables, soucieux des besoins des citoyens et à l'écoute de leur personnel.

Les futurs historiens penseront probablement que 2020 aura été, à bien des égards, une année délicate et atypique. S'ils s'intéressent à la Province de Liège en particulier, nul doute qu'ils placeront précisément à cette époque les prémices d'une grande mutation de l'Institution provinciale.

Mais aujourd'hui, à l'automne 2020, qu'en est-il exactement? De nombreux épisodes ont jalonné cette longue saga au cours de laquelle d'aucuns, souvent mal informés des réalités de terrain, souhaitaient un allégement de la lasagne institutionnelle sans se préoccuper réellement des implications quotidiennes pour les communes et les citoyens.

Comme annoncé dans la Déclaration de politique régionale 2019-2024, « les Provinces reprendront progressivement à leur charge, et au plus tard d'ici la fin de la législature, les contributions communales au financement des Zones de Secours ». Le but de cette réforme de la plus ancienne institution de notre pays est de soulager les finances communales et de circonscrire le rôle des Provinces wallonnes dans un domaine précis, tout en réduisant leur volume d'actions résiduelles.

Au-delà des intentions, il s'agit maintenant de savoir ce qu'implique cette reprise progressive du financement communal des Zones de Secours, anciennement Services Régionaux d'Incendie (SRI).

Concrètement pour la Province de Liège, cela signifie une charge supplémentaire, de près de 12 millions en 2020 jusqu'à près de 45 en 2024, qu'elle ne pourra supporter sans un effort considérable de rationalisation de son fonctionnement et une remise à plat de l'ensemble de ses missions. Celles-ci devront toutes être analysées finement et démontrer leur nécessité pour les communes ou leur plus-value pour le citoyen car ne pouvant être mieux portées par d'autres niveaux de pouvoir.

Le chantier est vaste et s'annonce ardu mais le Collège provincial, sans attendre qu'on lui impose un costume trop étroit et mal adapté au climat environnant, entend accomplir cet exercice budgétaire et introspectif sur l'offre de services sans recourir à des coupes sombres dans le personnel provincial, à des impôts supplémentaires ou à des emprunts réduisant les possibilités de nouvelles politiques et de futurs investissements qui s'avéreraient opportuns.

Soyons positifs et construisons, autour de cette sécurité civile, la Province de Liège de demain.

Il nous appartient d'écrire une nouvelle page de notre histoire.

Nous relevons le défi, vers une nouvelle Province.

Le Collège provincial

article publié dans le trimestriel "Notre Province" n°90 de septembre 2020