HEPL - HAUTE ECOLE DE LA PROVINCE DE LIÈGE

Actualités

partager sur Google+

partager sur Facebook
HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège

BRICKER: améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments publics

BRICKER: un projet européen pour améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments publics

La Province de Liège participe au projet européen BRICKER, qui va transformer le bâtiment de la HEPL situé quai Gloesener en vitrine technologique en matière de chauffage, ventilation et isolation.

En décembre 2012, la Province de Liège a décidé de participer à l'appel à projets du 7e programme-cadre de recherche et de développement technologique de l'Union européenne visant l'amélioration de l'efficacité énergétique des bâtiments publics au moyen de techniques innovantes.

Un projet européen nommé BRICKER

Le projet de la Province de Liège a été présenté à la Commission européenne par le bureau d'études espagnol Acciona, coordinateur du consortium qui regroupe 18 partenaires originaires d'Espagne, d'Italie, de Pologne, de Turquie, d'Allemagne et de Belgique.

Les participants à ce projet européen intitulé BRICKER sont des petites et moyennes entreprises, des bureaux d'études, des universités, des agences de communication et des administrations publiques.

Dans ce cadre, les petites et moyennes entreprises sont soutenues pour la recherche et le développement de techniques innovantes dans le domaine de l'efficacité énergétique. Les bureaux d'études et les universités calculent et vérifient la faisabilité des systèmes. Les agences de communication ont en charge la diffusion des informations et la dissémination à un large public. Les administrations publiques proposent un bâtiment de démonstration dans lequel les techniques innovantes seront installées et contrôlées.

Une vitrine technologique en matière de chauffage, ventilation et isolation

La Province de Liège s'est donc engagée dans le consortium en proposant le bâtiment de la HEPL situé quai Gloesener à Liège comme un des trois sites pilotes de démonstration requis par le projet.

L'objectif est d'améliorer le coefficient thermique global de l'enveloppe du bâtiment, d'augmenter le confort intérieur et de diminuer les besoins nets en chauffage du bâtiment.

Trois techniques innovantes seront ainsi mises en œuvre et viseront à réduire de 50% la consommation d'énergie et à diminuer de manière drastique les émissions de gaz à effet de serre. Il s'agit concrètement de :

  • L'installation d'une turbine produisant de l'électricité dont l'énergie pour le refroidissement sera utilisée pour chauffer le bâtiment. La turbine sera alimentée par un combustible biomasse (pellets) ;
  • La mise en œuvre d'une ventilation mécanique décentralisée, placée au-dessus des nouveaux châssis de fenêtres, pour assurer le renouvellement d'air dans les classes ;
  • Le placement d'une isolation thermique à inertie variable à base de nano-PCM.

D'autres travaux viendront compléter ce projet : citons notamment le placement d'un mur rideau sur la façade du bâtiment, qui sera équipé de double vitrage à haute performance énergétique et intégrant un système de protection solaire.

Une opportunité unique pour les futurs ingénieurs industriels

Précisons enfin que BRICKER constitue une opportunité unique pour les futurs ingénieurs industriels en construction, qui étudient sur le site du quai Gloesener.

En ayant accès à ce projet dont le potentiel pédagogique est intégré à leur cursus, ils sont en contact direct avec les technologies de pointe dans le domaine en constante évolution des économies d'énergie.

Le projet BRICKER a démarré en octobre 2013 et se clôturera en octobre 2017.

Pour en savoir plus

Découvrez l'album photo des travaux réalisés de juin à septembre 2016 et l'article Gabrielle MASY : BRICKER, une démonstration technologique utile paru dans le premier numéro de M@G TECH, le magazine des sciences et des technologies de la HEPL.

Découvrez également, sur le site officiel de BRICKER (en anglais) :

Ce projet a reçu un financement du Septième Programme Cadre de l'Union Européenne pour la recherche, le développement technologique et la démonstration sous la convention de subvention n°609071.




Toutes les actualités