Soutien aux élèves et aux étudiants

Soutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiants
chagrin d'amour, adolescence

Chagrin d’amour, comment rassurer son ado ? 
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 15-07-2021

Une rupture amoureuse est un moment douloureux pour un adolescent, mais néanmoins essentielle pour mûrir et grandir. 

Le premier chagrin d'amour d'un ado constitue sa première expérience personnelle de deuil. Ce moment peut être vécu très difficilement par le jeune, mais aussi par ses parents, impuissants devant sa souffrance.  

Il faut savoir  qu'un chagrin d'amour (le premier et les suivants) contribue à grandir. Il permet à l'ado de mûrir, d'en apprendre plus sur son identité, ses capacités à rebondir, à aller de l'avant, de préparer sa vie amoureuse d'adulte et aussi de faire face aux deuils à venir. 

Comment reconnaître un chagrin d'amour ?

Plusieurs signes permettent de déceler qu'un adolescent vit un chagrin d'amour :

  • Un repli : il se renferme, s'isole.

  • Un changement d'humeur:  il est plus énervé, plus sensible. Il peut aussi se montrer plus insolent, plus colérique.

  • Un décrochage scolaire:  des mauvaises notes ou des absences répétées à l'école sont des signaux d'alerte.

  • Un trouble du comportement alimentaire:  refus de s'alimenter ou, au contraire, une alimentation plus importante que d'habitude.

Que faire ?

Les parents ont donc un rôle à jouer pour accompagner leur ado lors d'un chagrin d'amour. Tour d'horizon sur ce qui est à faire et à éviter. 

  • Se montrer présents : 

Devant un adolescent meurtri par son premier chagrin d'amour, en tant que parents, il est important d'être présents et à son écoute. Raconter son chagrin va lui permettre de le dépasser. 

Il faut reconnaitre sa tristesse, ne pas la banaliser et lui dire qu'il est tout à fait normal d'être triste suite à cette rupture. 

Attention, il faut éviter d'être trop envahissant, votre adolescent ne doit pas se sentir étouffé. 

  • Lui réaffirmer votre amour : 

Lui montrer qu'il est aimé par sa famille, ses amis malgré la perte de son 1er amour. Les liens sont toujours bien présents. 

  • Le rassurer et l'aider à relativiser : 

En tant que parents, on respecte la souffrance de son ado et on lui montre qu'on comprend qu'il peut avoir du mal à prendre de la distance. On peut le rassurer en lui expliquant que nous aussi nous avons vécu des moments douloureux mais qu'on a pu s'en remettre, se relever et avancer. 

  • On se change les idées : 

C'est l'occasion pour nous, parents, de chouchouter l'ado, de lui cuisiner des choses qu'il aime, d'aller manger une glace, de l'emmener au cinéma, de faire des activités en commun, d'inviter ses copains-copines,…  Ne pas rester sur ce qu'il voit comme un échec et lui changer les idées. 

Même si le chagrin d'amour peut être vécu par un adolescent comme un véritable échec, celui-ci va l'aider à grandir et à murir et à avancer vers l'âge adulte. 

Pour en savoir plus :  

Voici une interview de Bruno Humbeek, psychopédagogue : Bruno Humbeeck : « Un chagrin d'amour peut aider à grandir ».