Soutien aux élèves et aux étudiants

Soutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiants
brain gym

Le brain gym : des mouvements qui stimulent l’apprentissage !
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 22-04-2021

Cette technique permet en quelques minutes de recentrer les deux hémisphères du cerveau et d’améliorer les capacités d’apprentissage.

Créé au début des années 80 par le Dr Paul DENNISON, le brain gym (gym du cerveau) est une technique basée sur 26 mouvements ludiques et simples qui ont chacun leurs vertus.

Certains permettent d'évacuer les tensions, d'autres contribuent à une meilleure compréhension et à une étude plus efficace alors que d'autres peuvent encore aider à la lecture ou à la gestion des émotions.

Mieux utiliser le potentiel de son cerveau.

Le brain gym utilise le corps pour mieux apprendre : c'est le corps qui envoie des messages au cerveau.

Parmi les 26 mouvements, retrouvez les 4 mouvements E.C.A.P. :

  • E comme « Energétique » : boire quelques gorgées d'eau lentement : les garder quelques secondes en bouche et ensuite les avaler.

Cela permettra de bien hydrater le cerveau et ainsi d'améliorer la concentration, d'alléger la fatigue mentale et de mieux stocker les informations.

  • C comme « Clair » : ce mouvement des « points du cerveau » consiste à placer le pouce et l'index d'une main sous les petits creux situés juste sous les clavicules, et l'autre main sur le ventre au niveau du nombril.

La main sur le ventre ne bouge pas tandis que l'autre frotte doucement le point de contact durant 30 secondes environ. Dans le même temps, vous déplacez lentement le regard de droite à gauche en suivant une ligne horizontale. Puis vous le refaites avec l'autre main de l'autre côté du corps. L'objectif est d'activer la coordination des mains et des yeux, ce qui peut faciliter la lecture et l'écriture.

  • A comme Actif : ces mouvements croisés à faire au moins 3 fois debout ou assis activent les deux hémisphères du cerveau.

- Vers l'avant : toucher le coude gauche avec le genou droit et vice-versa.

- Vers l'arrière : toucher de la main droite le pied opposé et inversement.

Il est important de bouger l'épaule et la hanche en même temps pour stimuler les deux hémisphères du cerveau. On les connecte quand on passe la ligne médiane et les apprentissages se feront mieux.

  • P comme Positif et Présent : les contacts croisés permettent de se recentrer et de libérer les tensions.

On met les mains devant soi, on croise les chevilles, les doigts et on met la langue sur le palais. On se recentre sur soi, on fait le point, on respire profondément et on pense à ce que l'on pourrait faire de positif. On envoie un message positif au cerveau et il se sent en sécurité.

À tout moment de la journée.

Le brain gym peut être faite à tout moment de la journée, en classe ou à la maison, de la maternelle à 99 ans.

Les exercices de brain gym permettent :

- de se préparer à une activités (intellectuelle, sportive, …) dans des conditions optimales ;

- de soutenir un effort en les effectuant pendant une activité ;

- de se détendre, de faire retomber le stress, …

Faire le planeur, la chouette ou bailler !

Les autres mouvements du braiin gym ont chacun leur intérêt. La chouette libère de la fatigue visuelle alors que le planeur soulage les tensions de la position assise.

Pour les tester, https://www.reussirmavie.net/Brain-Gym-des-mouvements-pour-muscler-vos-capacites-a-etudier_a2216.html