Pour une école sans harcèlement – PESH

Pour une école sans harcèlement – PESHPour une école sans harcèlement – PESHPour une école sans harcèlement – PESHPour une école sans harcèlement – PESH
Journée internationale de lutte contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire.

Le harcèlement, je m’en défends !
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 04-11-2020

Le 5 novembre, c’est la journée internationale de lutte contre la violence et le harcèlement en milieu scolaire.

C'est l'occasion de nous rappeler que la violence scolaire constitue une atteinte fondamentale aux droits des enfants et des adolescents ! Le développement d'un climat scolaire positif est indispensable au bien-être, à l'éducation et au développement des jeunes.

Des attaques multiples et variées

Surnoms, moqueries, brimades, insultes, exclusion… des violences qui prises séparément peuvent sembler anodines, mais qui lorsqu'elle s'installent dans le temps et se répètent quotidiennement peuvent devenir un enfer pour ceux ou celles qui les subissent.

Vulnérabilité et point sensible

Le mécanisme du harcèlement se nourrit de la peur et de la vulnérabilité de celui qui en est la cible. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il n'y a pas un profil type de victime. Toute différence vécue par la victime elle-même comme un point de vulnérabilité peut servir de prétexte au harcèlement (apparence physique, identité de genre, handicap, appartenance à une minorité, style vestimentaire non-conforme au groupe, goûts musicaux, besoin impérieux d'appartenance au groupe…). Cette petite faille, ce point sensible, perçu par le ou les auteurs les incitent très souvent à continuer.

Développer des compétences pour se défendre du harcèlement !

La victime se sent la plupart du temps impuissante face à ces agressions. Des outils existent pour l'aider à reprendre confiance en elle et à mobiliser ses ressources afin de se défendre efficacement.

Nous vous proposons un ouvrage ainsi qu'un jeu qui aideront l'enfant ou le jeune à développer sa répartie et ses stratégies de défense.

« Je me défends du harcèlement » d'Emmanuelle Piquet paru aux Editions Broché

Ce livre présente 15 situations d'enfants victimes de harcèlement qui trouvent des idées, des solutions, pour réagir et s'en sortir.

Jeux Takattak classique et Takattak à la récré de Geneviève Smal parus aux Editions Si-Trouille

« Les jeux Takattak ont pour objectif de combattre les clichés, ils ne font pas la promotion des insultes. Ce sont des jeux d'entrainement pour répondre aux agressions verbales, pas pour les provoquer »

Takattak Classique : Ne pas se laisser marcher sur les pieds au boulot ou en famille. Pour adultes et jeunes adultes.

Takattak à la Récré : se défendre du harcèlement à l'école, apprendre à fixer ses limites. Pour les enfants du primaire.

La lutte contre le harcèlement concerne chacun d'entre nous

Bien souvent, lorsque nous sommes confrontés (comme témoin, victime, ou parent) à une situation de harcèlement, nous sommes tout d'abord stupéfaits et un peu perdus. Nous pouvons ressentir diverses émotions (colère, peur...). Il est bon de prendre du recul (reconnaître ses émotions et les mettre à distance temporairement) et si besoin de s'entourer pour trouver les solutions les plus adéquates. C'est pourquoi, dans le cadre du harcèlement en milieu scolaire nous vous conseillons de toujours en parler au CPMS de l'école concernée.

Cliquez ici pour trouver un Centre PMS.

Je me défends du harcèlement
Takattak Classique
Takattak à la récré