Enseignement de promotion sociale

Enseignement de promotion socialeEnseignement de promotion socialeEnseignement de promotion socialeEnseignement de promotion sociale

Monteur-câbleur en électricité du bâtiment

Conditions d'admission

Etre titulaire d'un certificat d'études de base ou du certificat d'études primaires ou sur base d'un test d'admission.

Cours gratuits pour les demandeurs d'emploi et les personnes bénéficiant d'un revenu d'intégration sociale.

Début de la formation : octobre.

Finalités de l'unité d'enseignement

L'unité d'enseignement vise à permettre à l'étudiant d'acquérir les compétences nécessaires à l'exercice de la fonction du monteur câbleur en électricité du bâtiment.

Il sera capable, dans le respect des règles du code du Bien-être au travail, du RGPT et du RGIE :

  • de réaliser, sous la conduite d'un responsable, des installations domestiques apparentes et/ou encastrées comportant des conducteurs, des interrupteurs, des télérupteurs et des minuteries ;
  • de raccorder et de réparer, sous la conduite d'un responsable, des ensembles et des sous-ensembles rencontrés dans les installations résidentielles, tertiaires et de chantiers ;
  • d'entretenir le matériel nécessaire à l'exécution de ces tâches ;
  • de vérifier la conformité des travaux exécutés par rapport aux plans, schémas et consignes reçues.

Unité d'enseignement de la section

  • Installations résidentielles niveau 1,2 et 3.
  • Initiation à la domotique.
  • Mathématique appliquée au domaine technique.
  • Initiation aux techniques de communication professionnelle.
  • Stage.
  • Epreuve intégrée.

Titre délivré

  • Certificat de qualification de « Monteur câbleur en électricité du bâtiment » spécifique à l'enseignement secondaire inférieur de promotion sociale.
  • Titre reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • Possibilité d'obtention du passeport VCA (collaboration avec Construform)

Horaires

  • De jour
  • Décalé

Cette formation est organisée à

  • Seraing

Durée

980 périodes en 1 à 2 année(s) selon les unités d'enseignement.

Quelle(s) école(s) ?