Enseignement secondaire

Enseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaire

Technicien en photographie

(Technique de qualification)

Vous pouvez consulter ici la grille horaire de la formation:

Quelles tâches ?

Le technicien en photographie prépare et réalise des prises de vues photographiques dans une ou plusieurs spécialités (portrait, mode, documentaire, reportage, architecture, photographie industrielle, scientifique, médicale…) Il choisit le sujet, le thème ou le reportage qu’il traite ou répond à la commande d’un client ou du service qui l’emploie. Il développe ou tire parfois ses photographies. Il peut aussi compléter son activité créatrice par celle de commerçant (vente de matériel et de services) ou exercer des fonctions d’encadrement ou de gestion d’un studio.

Confronté à une importante modification du marché de l’image (développement de la prise de vue amateur, développement du numérique, techniques de développement et de tirage), le métier s’installe dans une dynamique de diversification/spécialisation qui exige des professionnels des compétences diversifiées.

Quelles compétences ?

Quelle que soit sa spécialité, le technicien de la photographie doit être capable de :

- analyser une commande ;

- préparer des prises de vues (choix techniques et esthétiques, décors, consommables, éclairages) ;

- effectuer les prises de vues ;

- effectuer des travaux de développement, de tirage, de finition (en laboratoires professionnels, en laboratoires de façonnage, en minilabs) ;

- organiser et assurer la maintenance des matériels ;

- commercialiser des équipements, des consommables et des services ;

- utiliser les logiciels professionnels ;

- appliquer les règles de sécurité, d’hygiène et de protection de l’environnement.

A compétences techniques égales, ce sont les qualités de créativité, le sens artistique et l’originalité qui différencient les meilleurs professionnels.

Le métier s’exerce essentiellement en studio et en extérieur (pour les reportages), parfois en laboratoire, selon que le technicien de la photographie travaille en indépendant ou en qualité de salarié. Les horaires de travail sont souvent irréguliers, tributaires de la commande ou de l’actualité. Les déplacements sont fréquents.

Quel parcours antérieur conseillé ?

Pour devenir « Technicien(ne) en photographie », il vous est conseillé de suivre vos études de 3ème et 4ème années dans la formation :

- Techniques artistiques


Quelle(s) école(s) ?