Enseignement secondaire

Enseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaire

Technicien en construction et travaux publics

(Technique de qualification)

Vous pouvez consulter ici la grille horaire de la formation:

Quels métiers ?

Une préparation pour devenir surveillant de chantier, topographe, chef d'équipe, technico-commercial...

Plus tard, grâce à cette section, vous pouvez même devenir métreur-deviseur, conducteur de chantier, géomètre, architecte...

Quelles tâches ?

Le technicien en construction et travaux publics est un spécialiste de la gestion d'un chantier, depuis l'étude préliminaire du projet jusqu'au terme de la réalisation des travaux. La lecture des plans, la prise en compte des cahiers de charges et des documents techniques, mais aussi la connaissance des matériaux lui permettent d'abord de préparer les métrés, les devis, les plannings. L'installation du chantier, son implantation et sa signalisation suivent ensuite. La gestion du chantier proprement dit se fait enfin, par un contrôle régulier du respect des plans, bordereaux, cahiers de charges et plannings.

Le technicien en construction et travaux publics est le coordonnateur des travaux d'un chantier de construction, dont il doit assurer le bon déroulement. Sa responsabilité, importante sur le terrain, reste évidemment subordonnée à celle de l'ingénieur, du bureau d'étude et/ou de l'architecte.

Quelles compétences ?

La formation vise principalement à la maîtrise des compétences suivantes :

  • consulter le dossier technique et administratif,
  • participer aux études,
  • réaliser les métrés et les devis,
  • organiser et installer le chantier,
  • procéder, sur le terrain, à l'implantation et au traçage des ouvrages à réaliser,
  • gérer le chantier,
  • veiller au respect strict des règles de sécurité, d'hygiène et d'environnement.

Quel parcours antérieur conseillé ?

Pour devenir « Technicien en construction et travaux publics », il vous est conseillé de suivre vos études de 3ème et 4ème années dans la formation :


Quelle(s) école(s) ?