ECOLE D’AIDE MÉDICALE URGENTE

Formation de base

Intéressé(e) par une formation de Secouriste-Ambulancier ? Voici quelques renseignements utiles :

Les conditions d'admission

Pour participer à la formation de base, les candidats Secouristes-Ambulanciers doivent remplir les conditions suivantes :

1. Etre présenté par un service d'ambulances agréé 100-112 (liste des services agréés 112)

2. Avoir minimum 18 ans et maximum 60 ans

3. Présenter un extrait de casier judiciaire

4. Régler le droit d'inscription (79,33€)

Certaines dispenses sont possibles pour les infirmiers. Les infirmiers porteurs du titre SISU pourront prétendre à une dispense totale.

En fonction des inscriptions, des places vacantes sont ouvertes pour des candidats extérieurs (non présentés par un service d'ambulances 100-112) qui peuvent dès lors s'inscrire moyennant le payement de l'équivalent du subside normalement alloué par le SPF santé Publique (607,41€) ainsi que du droit d'inscription (79,33€).

Les cours

La formation de base comprend au minimum 120 heures de cours.

Les cours théoriques se dérouleront en séance de maximum 24 participants, les cours techniques en ateliers de 8 participants et les cours pratiques en ateliers de 4 participants.

Les objectifs :

A la fin de cette formation, vous serez capable de (d') :

1. Evaluer et préserver les fonctions vitales de personnes victimes de maladie ou d'accident

2. Dispenser les Premiers Secours sur les lieux d'intervention

3. Conditionner et transporter la victime vers un site hospitalier

4. Collaborer avec d'autres intervenants de l'Aide Médicale Urgente

5. Entretenir et vérifier le matériel mis à votre disposition

Le nombre de formations de base par année est variable et celles-ci se déroulent en journée ou en horaire décalé (soirées et week-end).

Des sessions francophones et germanophones sont organisées.

La présence aux cours est obligatoire. Sont admis aux épreuves les candidats ayant un taux de présence d'au moins 80%.

Les examens

Ces évaluations certificatives comprennent trois parties :

1. Une épreuve théorique écrite sous forme d'un QCM

2. Des épreuves techniques de Réanimation Cardio-Pulmonaire et d'Assistance à l'Equipe Médicale

3. Une épreuve pratique sous forme de deux simulations d'intervention

Chaque candidat devra atteindre un minimum de 50% dans chaque épreuve et 60% en moyenne pour satisfaire aux évaluations et pouvoir effectuer les stages.

Le candidat devra présenter une seconde session pour les épreuves dont le résultat est inférieur à 50%.

Les stages

Une fois les évaluations certificatives réussies, le candidat peut effectuer ses stages.

D'une durée de 40 heures minimum, les stages sont effectués dans un service d'ambulance agréé 100-112 et en SMUR à concurrence de 20 heures chacun. Un minimum de 10 missions, dont 5 sur SMUR et 5 sur Ambulance, est demandé.

La durée du stage peut être prolongée si cet objectif n'est pas atteint.

De plus, il sera demandé au candidat de rédiger un rapport d'intervention spécifique pour chaque mission. Ces rapports feront l'objet d'une évaluation.

Les chefs de services ayant accueilli le candidat Secouriste-Ambulancier sont amenés à remettre une évaluation.

Si l'évaluation finale est favorable, le candidat reçoit son brevet de Secouriste-Ambulancier.

Ce dernier lui permet d'introduire, via son chef de service d'ambulances 100-112, une demande d'insigne distinctif (badge) de Secouriste-Ambulancier auprès du SPF Santé Publique.

Dans le semestre qui suit sa certification finale (examen + stage), il devra débuter sa formation permanente.