HEPL - HAUTE ECOLE DE LA PROVINCE DE LIÈGE

Recherche appliquée : Biotechnologie

La recherche en biotechnologie constitue un axe essentiel de la recherche dans la HEPL.

Projet en cours

MABVERT. Amélioration de la production de cellules végétales.

Projets finalisés

AMHYCI : Amélioration de la stabilité d'hybridomes sous conditions industrielles (J.-M. Cloes - projet FIRST). L'objet du projet AMHYCI portait sur la stabilité et la production en bioréacteur de cellules fusionnées produisant des anticorps.

AMHYSPIN : Accroissement de la rentabilité des hybridomes grâce à un procédé innovant (J.-M. Cloes, en coll. avec Cide-Socran et Immunodiagnostic Systems (IDS) - projet FIRST). Basé sur les résultats obtenus par le projet AMHYCI, le projet AMHYSPIN se proposait d'étudier la création d'une entreprise de sous-traitance ayant pour vocation d'accroître le rendement des hybridomes grâce à une modification cellulaire rapide et simple, réalisable au sein des locaux des clients. Le projet a abouti à la création, en avril 2014, de la spin-off Amhyspin, devenue AmplyCell. [En savoir plus]

Caractérisation d'Actinomycètes d'intérêt industriel (J. Grétry, M. Lenzini, en coll. avec les Universités de Liège et de Pau). [Fiche PDF]

CARAT : Caractérisation Métabolique Extensive et Développement Rationnel de Bioprocédés par Modélisation Métabolique (J. Grétry, en coll. avec GSK Biologicals - projet FIRST). En vue de limiter le nombre de tests de mise au point de bioprocédés dans l'industrie pharmaceutique, un modèle mathématique sur ordinateur du métabolisme des microorganismes, au niveau du génome, a été réalisé.

COBRA : Optimisation de la récolte de protéines d'intérêt dans les productions biotechnologiques (M. Lenzini, en coll. avec GlaxoSmithKline). Le projet COBRA a permis de déterminer des conditions optimales de broyage de bactéries et aussi de mettre au point une méthodologie de détermination du milieu de culture optimal. [Fiche PDF]

Construction de vecteurs de sécrétion régulés chez Streptomyces (M. Lenzini, en coll. avec l'ULg). Les résultats du projet Streptomyces ont permis de faire surproduire par cette bactérie des protéines de haut intérêt.

FRUITAOX : Valorisation de produits (de transformation) de l'industrie agroalimentaire via leurs propriétés antioxydantes (J.-M. Cloes, en coll. avec la siroperie Meurens, l'ULg, l'ASBL CEDEVIT et AntiOXinfo - projet FIRST). Le projet FRUITAOX avait pour objectifs d'évaluer la capacité antioxydante de produits de transformation de l'industrie alimentaire et en améliorer le contenu, de valider et intégrer un ensemble de techniques de caractérisation de ces propriétés antioxydantes et de comparer les propriétés antioxydantes de différents sirops avec d'autres produits issus de la transformation des fruits. [Fiche PDF]

Ingénierie des protéines (V. Gilliquet).

KITFRO : Développement et optimalisation de systèmes de marquage non radioactif de sondes ADN utilisables dans un kit diagnostique (J. Grétry, en coll. avec EUROGENTEC - projet FIRST). Le projet KITFRO a permis la détection de bactéries non pathogènes dans le lait qui empêchent la fabrication de certains fromages à pâte dure.

TESTPOL : Développement de tests rapides pour la détection de polluants dans l'environnement (M. Lenzini, en coll. avec UNISENSOR). Grâce au projet TESTPOL, on peut détecter des polluants au moyen de tigettes plongées dans un milieu dans lequel le corps supposé pollué a été dilué.

WALVIN (C. Kevers et J.-M. Cloes, en coll. avec l'ULg et Grafé Lecocq - projet FIRST). Le projet WALVIN avait pour objectif de valoriser les propriétés antioxydantes du vin par l'étude de leur évolution lors de son élevage et par la recherche de relations entre ses qualités gustatives et la présence d'antioxydants spécifiques.