AGRICULTURE & DÉVELOPPEMENT RURAL

Génétique

L'insémination artificielle permet l'utilisation rapide et massive de reproducteurs à haut potentiel génétique dans une population la plus vaste possible.

On mesure ainsi pour chaque animal le gain quotidien moyen (GQM), la consommation d'aliment par kilo de croît et la classification commerciale des carcasses. Cette méthode est extrêmement lourde et gourmande en temps, alors que l'intervalle de génération est plutôt faible dans l'espèce porcine. C'est pourquoi on tend de plus en plus à utiliser des mesures réalisées au sein même des exploitation de sélection. Le gain de temps ainsi réalisé, compense largement la perte de précision par rapport à la mise en station.