GESTION & POLITIQUE

Déclaration de politique générale 2012-2018

De 2012 à 2018, qu'est-ce que la Province va faire pour vous ? C'est à cette question que répond la Déclaration de politique générale du Collège provincial.

En début de législature, le Collège provincial présente au Conseil provincial un document qui explique ses différents projets politiques pour les 6 ans à venir.

La Province de Liège veut, plus que jamais, rester le partenaire numéro UN des pouvoirs locaux. Elle veut aussi rester une entreprise publique performante au service de sa population (citoyens, communes, entreprises, associations). C'est ce qu'il ressort de la Déclaration de politique générale que le Collège provincial a présentée au Conseil en novembre 2012.

Ce texte d'une cinquantaine de pages reprend les principaux projets que la Province va développer dans les toutes prochaines années. Il comporte assez logiquement 5 chapitres, les 5 priorités de la Province pour l'avenir. Voici ce qu'il faut savoir en quelques idées-clés…

1. Développement scolaire et professionnel

2. Développement culturel et sportif

3. Prévention de la Santé et Action sociale

4. Développement territorial durable

5. Supracommunalité et soutien aux communes

1. Développement scolaire et professionnel

Des formations pour tous, des outils modernes.

ENSEIGNEMENT

Un nouveau campus à La Reid.
  • De nouveaux bâtiments vont sortir de terre : deux nouveaux campus à Verviers et à La Reid, une extension du Campus 2000 à Jemeppe, de nouveaux ateliers et locaux à l'École polytechnique de Huy, un nouveau gymnase à l'École d'enseignement spécialisé de Micheroux (Soumagne), une salle multisports à la Haute École de la Province située au quai Godefroid Kurth à Liège (sections paramédicales).
  • La promotion de l'enseignement qualifiant dans le secondaire sera une priorité. Les collaborations avec les associations et les milieux professionnels seront renforcées. Promotion des nouveaux métiers, particulièrement les métiers dits « verts ».
  • Promotion des formations techniques et professionnelles : de nouvelles manipulations ciblées sur les métiers en pénurie à bord du Techni-Truck. Avec les communes : organisation des mini-villages de promotion de l'enseignement provincial et création d'une liaison entre les enseignements primaire et secondaire.
  • Haute École de la Province : signature de conventions avec des institutions partenaires, en Europe ou ailleurs. Co-organisation de formations et diplômes conjoints. Objectif : encourager la mobilité des étudiants et leur perfectionnement en langues étrangères.

FORMATION

Assurer votre sécurité et votre bien-être

A Seraing, la Maison de la Formation sera finalisée.
  • Finalisation de l'important chantier de la Maison de la Formation à Seraing : Écoles de Police, du Feu et d'Aide médicale urgente. Création d'un centre d'exercices pratiques spécialisé pour la sécurité (exercices de fumées, flammes, risques chimiques et terrorisme).
  • Favoriser la réussite scolaire : soutien des communes dans la formation continuée des instituteurs. Aide aux communes pour la formation de leur propre personnel : création du Service d'Appui aux Communes.
  • Faciliter la réinsertion socioprofessionnelle avec les communes et CPAS : généraliser un modèle de formation articulé sur le compagnonnage (d'anciens travailleurs transmettent leur savoir-faire et leur vécu aux demandeurs d'emploi en formation).
  • Promouvoir l'apprentissage des langues avec tous les partenaires concernés. Favoriser l'apprentissage des nouvelles technologies numériques de l'information chez les seniors : mise en circulation du mobiTIC.

2. Développement culturel et sportif

L'épanouissement et le bien-être de ses citoyens. Une politique active et de proximité.

CULTURE

Celle-ci joue un rôle central dans le renouveau de notre région.

  • Aide à la création artistique et aux créateurs, fil rouge de la politique culturelle provinciale : Ça balance (musiques actuelles), CLAP (cinéma), Page 1' (BD), Reciprocity (Design), Y a pas d'lézarts (arts plastiques) et Odyssée (théâtre).

  • Une nouvelle bibliothèque Chiroux sur son site actuel : rénovation et construction d'un nouveau bâtiment. Développement du réseau ALEPH (catalogue unique du lecteur en Province de Liège). Repositionnement de la bibliothèque itinérante. Informatisation des prêts.
  • Musée de la Vie Wallonne (Liège) : tête de réseau des musées implantés sur le territoire provincial. Un logiciel informatique pour mettre les collections en commun. Des expos temporaires sur des thèmes de société pour en comprendre la complexité : la vie quotidienne pendant la grande guerre en 2014, l'immigration en 2016. Au Château de Jehay, création d'un « jardin des artistes » où ils pourront présenter leurs œuvres.
  • Initiatives de proximité pour sensibiliser le public (dès le plus jeune âge) à l'expression culturelle. Différents outils à développer : Maisons de la création, centrale d'achat pour le matériel de scène, lieux pour les répétitions musicales, centre provincial de conservation et de diffusion…

SPORTS

Accès pour tous à des programmes sportifs de qualité, adaptés aux capacités de chacun et pour un prix raisonnable.

  • Proximité avec les acteurs de terrain. Coordination et équilibre géographique entre les projets locaux. Répartition adéquate des moyens publics, financiers ou humains.
  • Ouverture d'un « guichet du sport » : conseils et soutiens administratifs, juridiques et techniques aux structures et associations sportives.
  • Des infrastructures sportives de qualité équitablement réparties sur le territoire : création de nouveaux outils répondant aux besoins de formation, adaptation des horaires, de l'accueil, de l'équipement…
  • Développement de l'Académie provinciale des sports déjà présente dans les différents arrondissements pour favoriser l'initiation et la découverte sportive des 4 à 11 ans.
Création d'un pôle de perfectionnement "ballon".
  • Création de pôles de perfectionnement en gymnastique, en sports de ballon (un pôle ballon), en athlétisme, en cyclisme, en tennis de table ou encore pour le sport adapté (handifoot).

GRANDS ÉVÉNEMENTS

  • La Province veut ouvrir une réflexion citoyenne dans le cadre du centenaire de la Première Guerre mondiale et du 700e anniversaire de la Paix de Fexhe (signée 18 juin 1316, un événement capital dans l'histoire de la Principauté de Liège et de la démocratie).

3. Prévention de la Santé et Action sociale

Le bien-être physique, mental et social. Des politiques régulièrement réévaluées pour répondre aux attentes et besoins, toujours évolutifs, des citoyens.

SANTÉ

  • Une politique d'information et de prévention proche, accessible et diversifiée, menée en totale concertation avec la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • Suite de la réorganisation du dépistage mobile : un service performant, complet et gratuit qui doit cibler les personnes non suivies sur le plan médical et les réintégrer dans un circuit de santé.
  • Des campagnes de prévention menées en concertation avec le monde médical et scientifique. L'éducation de la population à la santé : aider chaque citoyen à devenir acteur de sa santé. Décentralisation des conférences-débats (Jeudis Santé) dans les villes et communes.
  • Deux laboratoires provinciaux (« santé » et « agriculture ») à rapprocher pour former un pôle d'excellence. Ils deviendront de véritables acteurs environnementaux en travaillant à la prévention et à la réhabilitation des sols pollués. Ils développeront leur offre de services pour les communes productrices d'eau.
Des défibrillateurs pour les communes, clubs et associations.
  • Un marché d'achat groupé pour permettre aux pouvoirs locaux et au monde associatif de s'équiper en défibrillateurs externes automatisés (ils permettent d'analyser l'activité du cœur d'une personne en arrêt cardiorespiratoire, et de délivrer si besoin un choc électrique ou défibrillation).
  • Développement d'un réseau efficace de maisons de garde à l'instar de l'expérience en cours dans la région d'Ourthe-Amblève.

SOCIAL

Développer Openado.
  • Développer Openado : accompagner et orienter les jeunes en difficulté, leur famille et leur entourage. Différentes actions de soutien à la parentalité (ateliers, conférences, activités).
  • Un programme de prévention « Openado » dans les écoles. Maternel, primaire et secondaire : promotion du bien-être chez les plus jeunes, prévention des dépendances chez les plus âgés. Aider les écoles à mener de véritables politiques préventives en leur donnant les outils nécessaires.
  • Un nouveau bus itinérant de prévention « Funambus - Equilibre ta vie ! » à la rencontre des 10 à 14 ans.
  • Prévention du suicide : une priorité à travers le projet pilote « sentinelles ». Il s'agit de tisser un filet de sécurité autour des personnes en détresse suicidaire (formation de sentinelles, implantation du dispositif au sein d'entreprises publiques et/ou privées).
  • Valoriser le rôle des aînés dans la société : coordination par la Province des Conseils Communaux Consultatifs des Aînés.
  • Décentralisation du salon annuel du volontariat dans les arrondissements.

4. Développement territorial durable

Développer et structurer le territoire et le milieu de vie dans un souci de développement durable.

ÉCONOMIE

La SPI développe une "intelligence territoriale".
  • Une dynamique d'« intelligence territoriale » à travers la SPI (l'agence de développement économique de la Province de Liège). Une action centrée sur le développement durable au profit et dans le respect de tous ses habitants, en parfaite concertation avec les autorités locales et en veillant à une gestion rationnelle des sites d'activités implantés ou à implanter sur le territoire (« la bonne entreprise à la bonne place »).

ENVIRONNEMENT

  • Cours d'eau : réflexion sur la gestion des ruisseaux de 2e (Province) et de 3e (communes) catégories. Une fusion pourrait intervenir en collaboration avec le Gouvernement wallon. Lutte contre les inondations, maintien et développement d'une biodiversité intégrée.
Des parkings d'écovoiturage dans 54 communes.
  • Création de parkings d'écovoiturage dans 54 communes. Plusieurs dossiers sont déjà à un stade avancé : Aywaille, Sprimont, Wanze, Anthisnes, Soumagne, Visé, Hannut et Ouffet. Création d'un réseau de parkings de délestage pour les collaborateurs de la Province. Première concrétisation à Sclessin.

AGRICULTURE

Garantir la "durabilité" du territoire.
  • Offrir des services d'appui aux agriculteurs : proposer des pistes de réflexion, maintenir les aides financières au secteur, agir pour défendre la ruralité et l'image de marque de la profession (sensibilisation par les médias).
  • Contribuer à la durabilité du territoire provincial en agissant sur les filières végétales et animales, en soutenant la commercialisation en circuits courts et la promotion des produits locaux, en soutenant l'encadrement du secteur bio et en protégeant la biodiversité.

RELATIONS EXTÉRIEURES

  • Des partenariats avec d'autres régions d'Europe : échanges d'expériences, de valorisation des expertises et des savoir-faire respectifs.
  • « Europe Direct » : priorité aux jeunes via des modules de formation sur l'Europe proposés aux écoles.

FONDS EUROPÉENS

  • Création d'une cellule spécifique afin de saisir les opportunités de développement que présentent les différents fonds européens. Cette cellule aidera aussi les pouvoirs locaux à obtenir des financements eurégionaux (INTERREG) pour leurs projets.

TOURISME

Positionner la Province de Liège comme première destination touristique wallonne.

Le balisage, une priorité.
  • Une offre simplifiée : 5 points de chute (Liège, Spa, Malmedy, Aywaille et Huy), des thématiques porteuses (tourisme thermal, tourisme « nature active », tourisme culturel, produits du terroir, tourisme mémoriel…), des produits structurés.
  • Développer le tourisme d'affaires et le tourisme fluvial de Huy à Visé.
  • Harmoniser le balisage des sentiers pédestres et cyclotouristiques sur le territoire.

5. Supracommunalité et soutien aux communes

Il en est quasiment question à toutes les pages de cette Déclaration 2012-2018. La Province restera plus que jamais le partenaire numéro Un des communes dans tous les domaines. Vous l'aurez compris en lisant les projets qui précèdent. En voici d'autres :

  • Une cellule dédiée à la supracommunalité composée de profils variés et complémentaires afin de porter des projets de tous types.
  • Une enveloppe budgétaire pour le financement de projets supracommunaux présentés par les différents arrondissements.
  • Suite des rencontres entre le Collège provincial et les 84 Collèges communaux.
  • Collaboration des services provinciaux avec les services communaux : aspects administratifs, juridiques ou techniques de la gestion des dossiers.
La Province et les communes, partenaires pour l'hiver.
  • Organisation de marchés groupés (sel de déneigement, mazout de chauffage, gaz et électricité…).
  • Développement d'un partenariat avec les autorités locales pour la gestion des zones de secours.

Téléchargez le texte complet de la Déclaration de politique générale 2012-2018 : "Une Province moderne au service des communes et de ses citoyens" (pdf - 45 pages).

Haut de page

Galerie photos

Pôle de développement Culturel à Bavière