LA SANTÉ DU VOYAGEUR

D'autres maladies du voyage

Vers parasites, bactéries, tiques et bestioles en tous genres peuvent menacer votre santé, lors de vos déplacements. En savoir un peu plus sur les maladies auxquelles vous vous exposez vous aidera à vous en protéger.

Méningite à méningocoques - Vaccin

Méningite

La méningite à méningocoques est due à des bactéries qui affectent gravement les membranes qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière. Elles peuvent causer d'importantes lésions cérébrales et même provoquer la mort.

Origines

La méningite à méningocoques se transmet de personne à personne par des baisers, des boissons partagées, des projections de gouttelettes de toux et d'éternuements, par la promiscuité dans les écoles, les dortoirs…

Symptômes

Raideurs de la nuque, fièvre, mal de tête, photophobie (la lumière fait très mal aux yeux), vomissements, confusion.

Complications : perte auditive, troubles de l'apprentissage, infection généralisée, hémorragie, décès.

Vaccination

La méningite se traite en urgence, avec des antibiotiques délivrés en milieu hospitalier.

Le vaccin est obligatoire pour les pèlerins se rendant à La Mecque mais ne peut être administré aux enfants de moins de 2 mois.

Il est recommandé pour certains voyageurs qui circulent, de la fin décembre à la fin juin, dans la ceinture subsaharienne et qui sont en contact avec les populations locales.

Le vaccin A, C, Y, W135 associe plusieurs types de bactéries à méningocoques et est efficace après 10 jours. Attention, le vaccin injecté chez le nourrisson et l'adolescent, en Belgique, ne protège que contre la souche C.

Durée de protection : minimum 5 ans.

Encéphalite à tiques - Vaccin

Encéphalite à tique

L'encéphalite à tiques se rencontre dans les régions forestières. Elle est généralement bénigne mais sous sa forme grave, elle peut entraîner des troubles neurologiques.

Origines

L'encéphalite à tique est due à un virus qui se transmet par la piqûre de tiques contaminées. Elle est fréquente, du printemps à l'automne, dans certaines régions d'Europe centrale : Autriche, Suisse, sud de l'Allemagne, la Hongrie, République tchèque, Slovaquie, Pologne, ex-Yougoslavie, ex-U.R.S.S., Bulgarie, Roumanie mais aussi en Suède, au Danemark et dans les états baltiques.

Symptômes

Au départ, la présence d'une tique sur la peau passe inaperçue car la piqûre anesthésie la plaie. Elle se localise principalement dans les plis de la peau et dans les régions poilues. Elle doit être enlevée très doucement, le plus près possible de la peau, avec une pince plate et la plaie doit être désinfectée.

Complications : gonflement de la plaie, rougeur, fièvre et très rarement troubles neurologiques.

Vaccination

Il existe des vaccins contre l'encéphalite à tiques.

Aux campeurs et randonneurs qui se rendent dans les régions à risque, il est recommandé de se faire vacciner.

Deux injections espacées de trois mois et une troisième après 5 à 12 mois ou deux injections espacées de deux semaines et troisième injection 9 à 12 mois plus tard.

Premier rappel après 3 ans, puis tous les 5 ans.

Précautions

Afin d'éviter les tiques, il est conseillé de porter des vêtements couvrant bien le corps, des chaussures montantes, d'asperger vêtements et chaussures de répulsifs anti-moustiques et de renouveler les applications car leur effet est limité. Inspectez soigneusement toute la surface du corps après des promenades pour vérifier l'absence de tiques.

Rage - Vaccin

Rage

La rage est une maladie virale qui affecte le système nerveux et peut perturber l'activité cardiaque ou la respiration. Elle est mortelle.

Origines

La rage est transmise à l'homme par des morsures, griffures ou léchages de plaies ouvertes par des animaux porteurs du virus : chiens, rongeurs, chauve-souris, singes…

Symptômes

Démangeaisons, douleurs à l'endroit de la morsure, fièvre, douleurs musculaires, mal de tête, difficultés à avaler, agitation, anxiété, crise de larmes.

Complications : coma, mort.

Vaccination

Aux voyageurs qui optent pour l'aventure ou qui sont en séjour prolongé en Afrique et en Asie, le vaccin antirabique est recommandé. Il ne protège cependant pas entièrement et deux doses supplémentaires doivent être injectées dès qu'un cas de contact à risque est suspecté.

Il consiste en une première injection suivie d'une deuxième 7 jours plus tard et d'une troisième deux à trois semaines après.

En cas de morsure ou de griffure, lavez soigneusement la plaie à l'eau propre et au savon pendant 15 minutes. Rincez bien puis désinfectez. Rendez-vous rapidement chez un médecin pour poursuivre les soins et vous faire vacciner.

Précautions

Ne caressez jamais d'animaux errants ou sauvages, d'animaux morts.

Tuberculose - Vaccin déconseillé

Tuberculose

La tuberculose est une maladie infectieuse qui affecte les poumons et cause d'innombrables morts dans les pays en voie de développement, alors que l'on en guérit.

Origines

Une bactérie est à l'origine de la tuberculose. La maladie se transmet par les gouttelettes lors de toux, éternuements, au contact de la salive d'une personne atteinte.

Symptômes

Fièvre, perte d'appétit, amaigrissement, fatigue, agitation la nuit, somnolence le jour.

Vaccin

Le vaccin BCG est controversé et sa protection très partielle. Il reste recommandé pour les enfants de moins de 6 mois qui partent en séjour prolongé dans les pays en voie de développement.

Précautions

Évitez la promiscuité de nombreuses personnes dans des espaces clos, mal aérés.

Schistosomiase = Bilharziose - Pas de vaccin

Eau salée

La schistosomiase est une maladie provoquée par des vers parasites. Le voyageur qui respecte les principes de précaution n'est exposé qu'à un risque très minime.

Origines

C'est dans les eaux stagnantes et les eaux douces que vivent ces parasites. Ils s'infiltrent dans la peau jusqu'aux vaisseaux sanguins où la femelle pond des œufs. En fonction de l'espèce, les oeufs sont éliminés dans le tube digestif par la vessie ou les intestins. Mais ceux qui restent bloqués provoquent des lésions dans les organes où ils ont migré et peuvent engendrer une paralysie. Plus les infections sont répétées, plus les risques sont grands !

Symptômes

Fièvre, toux, éruptions cutanées, douleurs abdominales, diarrhées, sang dans les selles et dans les urines, lésions génitales pouvant déboucher sur la stérilité.

Précautions

Les touristes qui voyagent en Afrique subsaharienne, en Égypte, dans les Antilles, en Amérique du Sud, en Asie, doivent éviter de se baigner dans des eaux stagnantes. L'eau de mer est inoffensive.