LA SANTÉ DU VOYAGEUR

Les règles d'hygiène et précautions

Pour que votre voyage ne se transforme pas en cauchemar, suivez ces quelques conseils.

Alimentation

Alimentation

Le plus grand changement lors d'un voyage - outre le dépaysement ! - réside dans l'alimentation.

Une nourriture inhabituelle, des repas pris à d'autres heures et dans une chaleur parfois intense peuvent perturber l'organisme.

  • La première règle à observer dans les pays où l'hygiène peut être approximative et où l'eau potable n'est pas garantie est de n'avaler que des aliments cuits ou bouillis et dégustés lorsqu'ils sont chauds pour éviter d'absorber des bactéries.;
  • Pour la même raison, les fruits doivent être pelés;
  • Évitez les salades ainsi que les légumes crus;
  • Méfiez-vous des buffets froids déposés sur de la glace pilée (provenant peut-être d'eau impropre).
  • L'eau et les jus doivent provenir de cannettes ou de bouteilles encapsulées.
  • Les glaces, puddings, fromages locaux et glaçons sont de sérieuses sources d'infections puisqu'ils sont fabriqués à partir d'eau ou de lait peut être non pasteurisés !
  • Ne consommez pas la nourriture non protégée des mouches.
  • Lavez-vous les mains minutieusement, avec de l'eau et du savon liquide ou du gel désinfectant à base d'alcool, après avoir utilisé les toilettes, après avoir touché des équipements collectifs (dans les bus, par exemple) et avant de manger.
  • N'utilisez ni pain de savon, ni serviette collective : ils fourmillent de microbes.
  • Brossez-vous les dents avec de l'eau encapsulée !
  • Si vous êtes en randonnée, faites bouillir l'eau ou désinfectez-la avec des comprimés adéquats (si elle est trouble, filtrez-la) ou utilisez des filtres prévus à cet effet (veillez aussi à les entretenir !).

Diarrhée

Diarrhée

En suivant ces conseils, vous devriez échapper à une diarrhée, gênante mais en général sans danger. Un traitement avec des médicaments "anti-diarrhée" suffit à vous guérir mais il est indispensable que vous vous hydratiez (apport d'eau, de sel et de sucre).

  • Si vous prenez la pilule, sachez qu'en cas de diarrhée, son efficacité peut être amoindrie. Ayez recours au préservatif : vous vous protégerez aussi contre les infections sexuellement transmissibles !
  • Si vous êtes immunodéprimé, si vous souffrez d'une inflammation des intestins ou si votre production d'acide gastrique est amoindrie, demandez à votre médecin des conseils adaptés avant votre départ.
  • En cas de diarrhée très sévère, un traitement antibiotique et une réhydratation seront nécessaires.

Soin des petites plaies

Petite blessure

Dans les régions chaudes, les plaies s'infectent très vite. Il est donc très important qu'une lésion, si petite soit-elle, soit soigneusement lavée, désinfectée et recouverte d'une gaze stérile. Elle doit aussi être surveillée et si elle ne guérit pas, il faut consulter un médecin.

Les piqûres d'insectes doivent également être lavées, désinfectées et enduites de gel à base de cortisone qui empêchera la plaie de chatouiller. Au besoin, un antihistaminique soulagera les démangeaisons.

Si vous êtes piqué par une méduse, rincez la plaie à l'eau vinaigrée (5 à 8%) pendant 30 minutes.