Musée de la Vie wallonne

Musée de la Vie wallonneMusée de la Vie wallonneMusée de la Vie wallonneMusée de la Vie wallonne

Focus

"Souvenirs d’un charron..."

Charrette

Le 13 novembre 2013, le Service des enquêtes et reportages ethnographiques du Musée se rend chez Paul Boniver, un ancien charron...


A propos de Paul Boniver


C'est à la dure qu'il apprend le métier avec son père, travaillant plus de 11 heures par jour, dès l'âge de 14 ans ! A la suite d'un incendie, tout disparait en vingt minutes : l'atelier et ses rêves professionnels. C'est une toute autre carrière qui l'attend à l'EIB (Electricité industrielle de Belgique), il n'aura été charron que 2 ans.


Le savoir-faire, ça ne s'oublie pas !

Lorsqu'il prend sa retraite, à 52 ans, Paul Boniver entreprend d'occuper son temps libre en réalisant les réductions des véhicules hippomobiles qu'il a construits pour les clients. L'idée lui est venue en voyant son voisin accrocher une roue de charrette au mur de sa maison : pourquoi ne pas fabriquer une charrette miniature, reproduite à l'identique et l'exposer chez lui?

Tout en travaillant à l'œil, sans plan, il respecte proportions et accessoires jusqu'au moindre détail. Refaire les gestes d'antan le passionne au point qu'il réalise ensuite un char à foin, une brouette, des charrettes à ridelle et à âne, une charrue à un soc, un haquet et un triqueballe, curieux engin servant au transport des troncs d'arbre. Cette pièce très compliquée est sa plus belle réalisation. Elle est munie de roues doubles dans lesquelles les 24 rais s'entrecroisent et viennent se relier au moyeu. Que ce soit pour façonner le bois ou le métal, Paul Boniver fabrique ses propres outils … en réduction. Il n'utilise aucune colle, tout est assemblé par tenons et mortaises.



La pérénité...


Aujourd'hui, à plus de 80 ans, Paul Boniver forme de jeunes bénévoles à la demande du secrétaire des Vieux Métiers de Sart. Il ne s'agit plus de construction mais de réparation et de ferrage de roues qui, parfois, sont sorties de l'atelier de son père, car il reconnaît son travail !

http://www.sart-vieux-metiers.be

Marie-Claude Thurion

Paul Boniver, Jehanster, le 13 novembre 2013
Triqueballe
Charrette
L'équipe des enquêtes et monsieur Paul Boniver


Tous les focus