MUSÉE DE LA VIE WALLONNE

Focus

"Li toûrnikèt d’à Bairolle"

Li toûrnikèt d’à Bairolle, miniature réalisée par Paul Hendrick

Connaissez-vous le fameux carrousel galopant qui animait la foire de Liège chaque mois d’octobre?

C'est ainsi que les Liégeois surnommaient le fameux carrousel galopant qui animait la foire de Liège chaque mois d'octobre. En wallon liégeois, le terme toûrnikèt signifie notamment « manège de chevaux de bois, carrousel". Ce fleuron de la fête foraine a été créé en 1885 par Léon Bolland et racheté en 1932 par Jacques Bairolle qui l'a fait tourner chez nous jusqu'en 1964, avant de le vendre aux Etats-Unis, pour la foire universelle de New York (1964-1965).

Li toûrnikèt d'à Bairolle, miniature réalisée par Paul Hendrick

Un peu de technique : ce métier (terme définissant une attraction foraine) d'un diamètre de 12,20 mètres et d'une hauteur de 7,62 mètres, comprend 24 chevaux mus par un mouvement galopant et 4 gondoles oscillantes. A l'origine, il était actionné par une machine à vapeur de la firme J. Lejeune-Chody, située au Val Benoît (Liège). Une locomobile avec dynamo fournissait le courant des ampoules électriques. Un orgue à cartons perforés, provenant des Ateliers Marenghi à Paris, assurait l'animation musicale : 327 flûtes, 2 tambours, 2 cymbales et 2 claquettes. Chaque morceau nécessitait le passage de 48 cartons !

La miniature du manège (échelle 1/17), réalisée en 2004 par Paul Hendrick, un passionné de la mécanique des métiers forains, est présentée au Musée dela Viewallonne. Venez l'animer en déclenchant un mécanisme qui illumine le décor et met en mouvement chevaux et gondoles au son du limonaire.

-----

Sources : Paul Hendrick et les sites Internet consacrés au carrousel galopant de J. Bairolle.

Situation actuelle : voir les sites Internet du parc d'attractions La Ronde, à Montréal.

Marie-Claude Thurion

Galerie photos

Li toûrnikèt d’à Bairolle, miniature réalisée par Paul Hendrick
Li toûrnikèt d’à Bairolle


Tous les focus