Musée de la Vie wallonne

Musée de la Vie wallonneMusée de la Vie wallonneMusée de la Vie wallonneMusée de la Vie wallonne

Focus

Exposition internationale de la technique de l’eau.

La foule se presse à l’exposition, surplombée par la sculpture « Le Plongeur et son arc » du sculpteur roumain Idel Ianchelevici

Le 20 mai 1939, voici bientôt 80 ans, était inaugurée l’Exposition internationale de la technique de l’eau.

L'Exposition internationale de l'eau qui se tient à Liège en 1939 est la dernière manifestation de ce type à prendre place en Wallonie. En 1911, Charleroi accueille une exposition destinée à présenter le savoir-faire industriel et le patrimoine artistique de la région hennuyère. En 1930, c'est sur le site de l'exposition universelle de 1905, le parc de la Boverie, que Liège accueille l'exposition du centenaire de l'indépendance belge. Elle offre aux visiteurs du monde entier un vaste panorama des progrès de la grande industrie et de la science belges alors qu'Anvers, deuxième siège de cette célébration du centenaire, aborde le domaine maritime ainsi que les retombées de la politique coloniale du royaume. Vestige de cette exposition de 1930, le pont-barrage de Monsin est destiné à remplacer plusieurs écluses et sert à stabiliser le cours de la Meuse. C'est également l'époque de la construction du port de Liège qui sera relié, neuf ans plus tard, à Anvers, par le canal Albert. L'Exposition de 1939 servira d'écrin à l'inauguration de cette infrastructure vitale pour l'écoulement des produits de l'industrie wallonne.

C'est à l'asbl « Le Grand Liège » que l'on doit l'idée d'organiser cette manifestation d'envergure. Son président, Georges Truffaut (1901-1942), député socialiste et échevin des travaux publics de la Ville de Liège, en est incontestablement la cheville ouvrière. Ce mandataire bouillonnant d'idées (on lui doit notamment les constructions du Lycée de Waha et des bains de la Sauvenière) est, tout naturellement, appelé à présider le conseil d'administration de la Société coopérative chargée de réaliser les projets étudiés par les différentes commissions du « Grand Liège ». L'architecte de l'exposition, Yvon Falise (1908-1979), apporte une touche avant-gardiste au plan général de l'exposition. Avec ses collègues du groupe « l'Equerre », il est déjà l'auteur de la plaine de jeux Reine Astrid.

La plaine d'exposition s'étend le long des deux rives de la Meuse depuis le pont de Coronmeuse jusqu'à l'entrée du canal. Sur 70 hectares, les visiteurs sont invités à découvrir les palais des nations participantes, à s'amuser dans un parc d'attractions et peuvent également déambuler dans le village mosan dont chaque maison représente un des terroirs de Wallonie. Un théâtre d'eau comportant une darse de 180 mètres de long sur 100 de large accueille des compétitions sportives spéciales. Un amphithéâtre réunissant cafés et restaurants surplombe le « Lido », vaste bassin circulaire d'une superficie de 6000m² destiné à accueillir des jeux d'eau et de lumière. Un salon d'art ancien et contemporain complète l'ensemble. Des cortèges fastueux, des compétitions nautiques, des concerts viennent rythmer la vie de l'exposition. Un téléphérique, reliant les deux extrémités du site, offre une vue imprenable sur ces installations.

L'exposition ferme ses portes le 2 septembre, suite à l'explosion accidentelle, due à un orage, des ponts du Val Benoît et d'Ougrée, minés par l'armée belge. La veille, l'armée allemande est entrée sur le territoire polonais.

Références bibliographiques :

Exposition internationale de la technique de l'eau. Liège 1939, mai-novembre, sa raison d'être…ce qu'elle sera…, Liège, 1939, 28 p.

Expositions Liège 1939. Glasgow 1938. Zurich 1939. New-York 1939. Rome 1941, dans l'Equerre, 1938, n°2, 39 p.

Fabrice Meurant-Pailhe, attaché au Musée de la Vie wallonne, responsable du Fonds d'Histoire du Mouvement wallon.

Légendes des illustrations :

  1. Une vue nocturne de l'exposition (MVW-FHMW 2103D00001610).
  2. La foule se presse à l'exposition, surplombée par la sculpture « Le Plongeur et son arc » du sculpteur roumain Idel Ianchelevici (MVW-FHMW 2103D00001618).
  3. Article consacré à la participation des Ateliers de constructions électriques de Charleroi à l'exposition internationale de l'eau comme créateurs et réalisateurs des jeux d'eau lumineux (MVW-FHMW 2103D00001401).
  4. Numéro du périodique « l'Equerre » consacré à l'Exposition internationale des techniques de l'eau (MVW-FHMW 2103D00001402).
  5. Périodique officiel de l'Exposition internationale de 1939 (MVW-FHMW 2103D00001404).
  6. Affiche illustrée annonçant l'Exposition internationale organisée à Liège en 1939. On peut y voir les drapeaux de l'Allemagne nazie et de l'Italie fasciste (MVW 2205648).
  7. Boîte en métal, souvenir de l'Exposition internationale de 1939 (MVW 505580).
1
2
3
4
5
6
7


Tous les focus