Soutien aux élèves et aux étudiants

Soutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiants
homosexualité

Votre ado vous annonce son coming-out : comment réagir et bien le soutenir ?
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 03-03-2021

"Coming out “ est le raccourci de “coming out of the closet”, “sortir du placard”. « Faire son coming out », c’est s’avouer et avouer aux autres son orientation homosexuelle, lesbienne ou bisexuelle.

Prendre conscience de son orientation sexuelle non hétérosexuelle est une étape longue et difficile. Lorsque votre enfant vous l'annonce, il a besoin de votre compréhension et de votre soutien. Cette acceptation est essentielle. « Les adolescents qui sont lesbiennes, gays, bisexuels, ou transgenres au lycée sont susceptibles de faire face au harcèlement et à l'intimidation. Cependant, ils deviennent aussi de jeunes adultes avec une plus grande estime d'eux-mêmes que les adolescents LGBT – lesbienne, gay, bi, trans - qui gardent leur identité sexuelle cachée” confirme Stephen T. Russell, professeur en développement humain et en études familiales à l'Université d'Arizona.

Cet aveu n'est évidemment pas toujours facile à assimiler. Mais en l'abordant sereinement, ensemble, il va progressivement s'intégrer dans la réalité quotidienne de chacun.

Le constat d'une sexualité non hétéro n'est pas une faute. Ce n'est pas non plus un choix, c'est simplement un élément de la personnalité de chacun.

Que dire ? Comment réagir ?

  • On fait preuve d'ouverture

Quand un enfant annonce de son orientation sexuelle, c'est souvent à la suite d'une longue réflexion. Un jeune qui fait son coming out à la fin de l'adolescence sait souvent depuis longtemps que sa sexualité n'est pas classique.

C'est une belle preuve de confiance de votre ado de se confier à vous. Il est donc important de rester ouvert et disponible.

  • On en parle

- On lui exprime ce que l'on ressent, en parlant au « je » (« je suis surpris », « je m'y attendais »,…)

- On lui dit que l'on sait à quel point cette annonce a dû être difficile ;

- On lui fait savoir que l'on souhaite vraiment trouver une façon de s'adapter le plus rapidement possible à cette nouvelle réalité.

  • On prend le temps de s'adapter

En tant que parents, il est important de prendre du temps afin de s'adapter, de digérer la situation. On peut avoir besoin de quelques heures, quelques jours pour y réfléchir et mieux comprendre nos sentiments à l'égard de la situation. Il faut l'expliquer à son ado tout en lui faisant part de notre soutien dès l'annonce.

Pour lire et en savoir plus :

Mon fils, ma fille est homo… Qu'est-ce que ça change ? : une brochure éditée par Tels Quels et Ex aequo.

La revue Rédac'CHEFF et le Guide de l'étudiant·e LGBTQI+ des CHEFF

https://cestcommeca.net/ : site sur l'orientation amoureuse, sexuelle et l'identité de genre.