Soutien aux élèves et aux étudiants

Soutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiants
covid

Comment aborder la crise du coronavirus avec sa classe ?
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 28-08-2020

L’heure de la reprise à l’école a sonné ! Synonyme de joie chez les uns, d’angoisse chez les autres. Et chez tous, synonyme de nombreuses questions !

Les Centres PMS et le Service PSE, toujours attentifs aux enfants et aux enseignants ont recensé pour vous divers outils dont vous pourriez vous inspirer pour ouvrir le dialogue avec les enfants, réagir et répondre à leurs multiples questions.

Cette liste n'est pas exhaustive et il existe une multitude d'outils ludiques pour gérer ces moments tout à fait inédits.

Comment expliquer le Coronavirus aux enfants ?

  • Il existe une BD réalisée par la psychologue Manuela MOLINA.

Interactive, elle permet aux enfants de s'exprimer. Elle est un bon point de départ pour un dialogue avec eux sur ce thème tout en étant explicative.

La BD est téléchargeable gratuitement ici.

Le site www.cocovirus.net est une vraie mine d'or ! CocoVirus.net offre des histoires sous la forme de bandes dessinées relatives à des sujets associés à la crise pour créer des discussions. Les BD sont disponibles en ligne ou en téléchargement et traduites en français, anglais, allemand, italien, espagnol, arabe, russe et néerlandais.

Comment ouvrir la parole sur la rentrée à l'école ?

  • Vous pourriez demander aux enfants de venir le jour de la rentrée avec deux images représentant la "situation actuelle" ainsi que deux images représentant ce qui a changé.

Demandez, ensuite, à chaque enfant d'expliquer pourquoi il a choisi ces images. Faites-le également afin que tout le monde se sente à l'aise de s'exprimer.

Ne forcer pas un enfant qui ne souhaiterait pas participer au dialogue. Chacun sa sensibilité. Il s'exprimera peut-être plus tard et/ou sous une forme différente.

Demandez à chaque élève de choisir une carte qui représente “comment il se sent ou comment il vit la situation actuelle”.

Des cartes sur les émotions et les besoins existent et permettent de libérer la parole.

Voici des exemples :

- Le langage des émotions

- Le langage des besoins

Comment aborder les gestes barrières avec les enfants ?

La crise du coronavirus met un coup de projecteur sur la question du lavage des mains et plus largement sur celle des sanitaires à l'école. Les toilettes scolaires deviennent un élément central dans la prévention de la pandémie.

- des vidéos qui expliquent le lavage des mains aux enfants.

- des affiches sur les gestes barrières pour votre classe.

  • Une affiche réalisée par les Octofun qui réinvente notre façon de se dire bonjour le matin pour respecter les mesures sanitaires.

Comment aborder l'avenir avec les enfants ?

On ne leur cache pas la réalité, mais on évite de trop les mettre en situation de stress : « On utilise notre influence pour montrer le bon exemple et rester positif. »

Pour donner de l'espoir aux enfants, vous pouvez vous inspirer de ce document de cocovirus.net

Idée supplémentaire :

Et pourquoi ne pas utiliser des moyens de relaxation et/ou méditation en classe ?

Faire un cours de yoga tous ensemble dans la cour de récréation, écouter une musique relaxante ou même essayer de méditer ! Tout cela ne peut être que positif pour les enfants et vous aussi.

Comment méditer avec les enfants ?[1]

Le conseil confinement de Christophe André, médecin psychiatre, auteur de « Le Temps de méditer » (éd. Iconoclaste), Youtube : Les Arènes

  1. Les enfants sont très doués pour méditer, dès l'âge de 3 ans.
  2. On utilise des mots simples et concrets, et surtout on fait les exercices avec eux.
  3. On peut méditer allongé ; ou bien assis sur une chaise, avec le dos droit.
  4. Chaque exercice peut durer 3 ou 4 mn, plusieurs fois dans la journée.
  5. On ferme les yeux, on regarde ce qui se passe dans le corps, dans la tête. L'adulte peut commencer (« dans mon corps, je sens ça et ça {silence de 10 secondes} ... dans ma tête, j'ai telle et telle pensée qui passe {silence de 10 secondes} ... »). Puis il demande à l'enfant, toujours les yeux fermés, de décrire à son tour.
  6. On ressent sa respiration. L'adulte peut parler en premier : « je sens l'air qui entre et ressort dans mon nez et ma gorge {silence de 10 secondes} ... je sens mon ventre et ma poitrine qui se soulèvent {silence de 10 secondes.} ... et telle chose quand j'inspire {silence de 10 secondes} ... quand j'expire {silence de 10 secondes} ... » Puis, c'est au tour de l'enfant.
  7. Prendre quelques minutes pour écouter attentivement tous les sons qui arrivent aux oreilles. Les décrire précisément (« ils viennent par quel côté ? Ils sont agréables à écouter ? »).
  8. Parcourir toutes les parties de son corps, des pieds à la tête, en imaginant qu'on est une petite fourmi, qui escalade les genoux, tombe dans le nombril, explore le visage (l'adulte raconte le parcours et l'enfant ressent son corps).
  9. Méditer en prenant un repas en silence : c'est comme un jeu, on regarde, on renifle, on prend une bouchée… Et à chaque étape, on décrit ce qu'on ressent.
  10. Marcher très lentement dans la pièce ou le jardin, pieds nus, les yeux fermés, les mains en avant, en sentant bien chaque pas, en changeant de direction à chaque obstacle, et en décrivant ce qu'on ressent dans ses jambes, son corps, sous ses mains, etc.

Voici le lien YouTube pour la méditation « Calme et attentif comme une grenouille » :

Vous en trouverez beaucoup d'autres très chouettes!

Pour aller plus loin :

  • Sur le site de Yapaka, vous retrouverez des pistes pour vous soutenir dans vos questions et vos inquiétudes par rapport à l'impact de la crise sur le développement de l'enfant, la construction adolescentaire, les relations aux autres.
  • Le CLPS de Huy-Waremme a créé un « padlet COVID 19 ». Il s'agit d'un support de prévention et d'animation à destination des acteurs de terrain. N'hésitez pas à le consulter, il est mis à jour régulièrement.

Nous espérons que ces quelques pistes vous permettront de vous sentir mieux préparés à cette rentrée scolaire particulière.

Nos Centres PMS et le Service PSE restent disponibles pour vous et nous ferons de notre mieux pour vous guider et vous écouter.

Bonne reprise à tous et merci de vous préoccuper du bien-être des enfants !

Prenez soin de vous !

[1] https://www.felinesminervois.fr/cms/wp-content/uploads/Guide-des-parents-confines-50-astuces-de-pro.pdf