Soutien aux élèves et aux étudiants

Soutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiantsSoutien aux élèves et aux étudiants
contraception journée mondiale

La contraception : on en parle !
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 01-09-2020

Comment aborder la contraception avec les adolescents ? Parler de relations amoureuses, de sexualité et de contraception avec ses enfants n'est pas toujours facile.

À l'occasion de la Journée mondiale de la contraception, nous vous donnons quelques conseils afin d'aborder le sujet avec davantage de sérénité.

La pudeur du jeune adolescent peut l'empêcher d'aborder le sujet de sa vie intime avec ses parents.

C'est le plus souvent avec les copains, à l'école et sur internet que le jeune va trouver des réponses à ses questions mais s'il en parle à la maison, il est important d'y être préparé. Vous pouvez vous documenter sur le sujet des moyens de contraception sur internet (voir ci-après).

Comment aborder le sujet ?

Il n'y a pas d'âge idéal pour en parler avec votre enfant. En tant que parents, c'est important de parler d'amour avec eux dès l'enfance. En effet, le fait d'en parler permet à votre enfant de comprendre que vous êtes ouvert au dialogue concernant les rapports amoureux et cela pourra faciliter les échanges au moment de la puberté et de l'adolescence.

Il est surtout important de répondre aux questionnements de votre enfant sans le devancer même s'il est nécessaire d'aborder les changements du corps à la puberté avant l'âge de douze ans, afin de dédramatiser cette période de bouleversements physiques et psychiques.

Être disponible et authentique

L'adolescent est très pudique sur ses sentiments. Il peut être intéressant d'instaurer un dialogue bienveillant et dépourvu de jugement lors des premiers émois amoureux de votre enfant, en mettant les sentiments au centre de vos conversations et en accompagnant au mieux les questionnements sur une vie amoureuse épanouie pouvant passer par la sexualité quand il se sentira prêt.

N'hésitez pas à l'informer de l'existence d'adultes –relais (les médecins et infirmières scolaires du PSE de son école, le PMS, les centres de plannings familiaux) qui lui permettront de poser toutes ses questions sans aucun tabou et en toute confidentialité. C'est bien utile s'il n'ose pas en poser certaines à la maison.

Le plus important reste que votre adolescent soit convaincu de votre présence, de votre disponibilité pour l'écouter et le soutenir, et surtout de votre amour inconditionnel.

Essayez de rester authentique et sincère, n'hésitez pas à parler de votre propre expérience si vous le souhaitez, en respectant votre intimité et n'ayez crainte de passer le relais si vous êtes mal à l'aise par rapport à certains sujets… Votre adolescent, de toute sa sensibilité, vous en sera reconnaissant.

Pour plus d'infos sur les moyens contraceptifs :

http://www.loveattitude.be/contraceptions/

http://www.sips.be/wp-content/uploads/2012/04/contraception.pdf

https://www.mescontraceptifs.be/

Pour plus d'infos sur les Centres de planning familial :

Fédération Laïque des Centres de Planning Familial

Fédération pluraliste des Centres de Planning Familial

Fédération des Centres de Planning et de Consultations

Fédérations des Centres de Planning familial des FPS