Trimestriel Notre Province

Trimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre Province
Mme Gisela Walsken, présidente du District de Cologne et présidente sortante de l’Euregio Meuse-Rhin, et M. Luc Gillard, nouveau président de l’Euregio Meuse-Rhin.

Dossier Euregio Meuse-Rhin - Perspectives de Luc Gillard, Président de l'Euregio Meuse-Rhin
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 16-12-2019

Le 9 octobre dernier, la Province de Liège a succédé à la Région d’Aix-la-Chapelle à la présidence de l’Euregio Meuse-Rhin. Luc Gillard en est le nouveau président.

Que signifie votre nouvelle présidence ?

Mon entrée en fonction sera l'occasion de renforcer des initiatives existantes et de lancer de nouvelles impulsions d'envergure pour répondre aux défis actuels de notre société qui dépassent les frontières nationales.

De quels types de défis s'agit-il ?

L'un des enjeux concerne le développement durable. Pour favoriser la création d'un environnement propice, il faut veiller à la diffusion des connaissances ainsi qu'à l'amélioration de l'information. Ceci s'opère grâce à une utilisation plus intelligente des ressources et en optant pour une économie moderne au service du bien-être. L'éducation, la science, les technologies, la recherche et l'innovation sont des conditions préalables pour parvenir à une économie européenne viable qui respecte les principes d'un développement durable.

Une matière sur laquelle vous axerez vos impulsions ?

Une thématique forte sera la transition vers l'usage du numérique. Elle concernera tous les secteurs d'activités au sein de l'EMR. L'objectif sera de profiter des opportunités qu'offre la numérisation pour améliorer, consolider et renforcer l'échange de données entre les instances publiques des deux côtés des frontières. Grâce à ces outils, les informations pourront être mises à disposition des usagers.

Comment cela se concrétisera-t-il ?

Par exemple, de nouveaux projets d'échange de données ou encore des applications pour smartphone devront faciliter l'accès des citoyens aux offres culturelles, touristiques, de formation ou d'emploi. L'échange de données devra aussi jouer un rôle majeur entre des opérateurs-clés qui oeuvrent notamment dans les services de secours afin d'accroitre l'efficacité de leurs interventions transfontalières.

Une autre thématique qui vous tient à coeur ?

La promotion de la mobilité des citoyens constituera un autre axe pour répondre aux besoins d'un nombre croissant de travailleurs, étudiants ou touristes qui franchissent au quotidien les frontières. C'est pourquoi l'échange d'informations entre les opérateurs de transport devra être facilité et renforcé.

Comment ce projet sera-t-il mis en place ?

De nouveaux produits devront être conçus pour que les transports publics ou le vélo deviennent une alternative crédible et plus écologique aux déplacements en voiture. Des projets de système de tickets électroniques eurégional, avec la commercialisation du Ticket Euregio, et de lancement du Ticket Euregio Vélo dès 2020 devront être organisés.

Quel rôle jouera la Province de Liège ?

Elle entend insuffler une énergie nouvelle qui dépassera nos frontières. Nous conduirons tous les efforts, avec l'aide de nos partenaires, pour stimuler davantage encore la coopération transfrontalière et rendre un service amélioré aux citoyens.

(cet article a été publié dans le trimestriel "Notre Province" n°88 en décembre 2019)