Trimestriel Notre Province

Trimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre ProvinceTrimestriel Notre Province
Vaccin contre la grippe (©GettyImages)

La grippe ne passera pas par vous
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 09-09-2019

Chaque année, la grippe revient avec l'hiver. Cette maladie très contagieuse peut avoir de graves conséquences pour des personnes dites « à risque ». Une solution : le vaccin !

Soucieuse de rendre accessibles au plus grand nombre les informations en matière de santé publique et de prévention, la Province de Liège s'associe à une vaste campagne de sensibilisation au vaccin contre la grippe menée par les médecins généralistes et les pharmaciens.


Qu'est-ce que la grippe ?

La grippe est une maladie d'origine virale, extrêmement contagieuse par contact ou par voie aérienne, qui touche chaque année environ 10 % de la population mondiale. Elle se manifeste principalement par des frissons, de la fièvre, des courbatures et de la fatigue. Chez les patients sains et en bonne santé, ces symptômes durent environ une semaine et peuvent être combattus par un traitement prescrit par votre médecin. Dans d'autres cas, notamment d'affaiblissement
général, la grippe peut être traitée avec des antibiotiques pour éviter d'éventuelles complications.

Pourquoi un vaccin contre la grippe ?

Pour une personne ayant une bonne hygiène de vie, la grippe ne sera qu'un mauvais souvenir au bout d'une semaine. Il n'est donc pas nécessaire de se faire vacciner. Cependant, chez les patients sous pathologie chronique, ou dont le système immunitaire est affaibli (maladie, grossesse), ou encore pour diverses raisons liées à l'âge, la grippe peut engendrer de graves complications, parfois mortelles. Le vaccin est dès lors le seul moyen pour éviter d'être contaminé et de développer des complications.

Combattre les idées reçues

La Province de Liège participe à la campagne de sensibilisation à la vaccination contre la grippe, en collaboration avec les pharmaciens et les médecins généralistes, afin de vous informer et, surtout, de mettre fin aux rumeurs et idées reçues qui circulent à propos de la grippe et du vaccin. Rappelons quelques principes :

  • Pour certains, il est nécessaire de se faire vacciner chaque année. Les souches du virus de la grippe varient d'une saison à l'autre, aussi la vaccination doit être renouvelée à chaque automne. Pour la saison 2019-2020, les trois vaccins disponibles seront tous tétravalents, c'est-à-dire qu'ils seront efficaces contre quatre souches virales.
  • Le vaccin ne provoque pas de maladie. Quelques effets indésirables mineurs peuvent apparaître durant 1 ou 2 jours (rougeur ou douleur au point d'injection), ceux-ci étant anodins par rapport aux complications que la maladie pourrait engendrer.
  • Le vaccin n'est efficace qu'en cas de grippe. Il ne protège pas d'autres maladies des voies respiratoires telles que le rhume ou l'angine.


Faites-vous partie des personnes à risque de complication ?

La grippe peut mal évoluer et entrainer de graves complications au sein de certaines populations « à risque ». Le vaccin contre la grippe constitue la meilleure protection pour vous et votre entourage. Selon le Conseil Supérieur de la Santé (CSS), les personnes à risque sont :

  • les personnes de plus de 65 ans ;
  • les femmes enceintes ;
  • les personnes de plus de 6 mois souffrant de l'une des maladies chroniques suivantes : pulmonaire (y compris l'asthme sévère), cardiaque, hépatique, rénale, métabolique (incluant le diabète), BMI > 35, neuromusculaire ou des troubles immunitaires ;
  • les personnes séjournant en institution ;
  • les enfants de 6 mois à 18 ans inclus sous thérapie à l'aspirine au long cours.

De plus, afin d'éviter tout risque de contagion, il est également conseillé de vacciner le personnel du secteur de la santé ou toute personne vivant sous le même toit que les personnes à risque ou les nourrissons de moins de 6 mois.

Il est également utile de vacciner les personnes de 50 à 64 ans qui pourraient, en raison de leur âge, présenter un facteur augmentant le risque de complications.

Chez les personnes âgées ou les personnes souffrant d'une déficience immunitaire, l'efficacité du vaccin peut être affaiblie. La vaccination est tout de même recommandée car elle atténue les symptômes et diminue le risque de complications.

En cas de doute et pour toute question, consultez votre médecin ou votre pharmacien. Ils sont les plus à même de vous conseiller utilement.


En pratique

Comment ? Le vaccin est délivré sur ordonnance par votre médecin généraliste. Il est remboursable, moyennant mention écrite TPA (tiers payant applicable) si vous faites partie d'un des groupes cibles définis.

Quand ? La période de vaccination recommandée court de la mi-octobre à la mi-novembre. (mise à jour: cette année, la période recommandée est reportée à mi-décembre). La protection est optimale après deux semaines et dure 4 à 5 mois.

Par qui ? Votre médecin généraliste se chargera de vous administrer le vaccin en une seule injection, par voie intramusculaire au niveau de l'épaule.

(cet article a été publié dans le trimestriel "Notre Province" n°87 en septembre 2019)

Information(s) pratique(s)

I Prom's (Promotion de la Santé)

04/279 43 40 - www.provincedeliege.be/promotionsante - iproms@provincedeliege.be

Vaccin contre la grippe