Openado

OpenadoOpenadoOpenadoOpenado
Openado

L’Openado et la Maison de l’adolescent : Plus que jamais à l’écoute des jeunes
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 31-05-2018

L’Openado et la Maison de l’Adolescent du Département des Affaires sociales célèbrent respectivement leurs 7e et 2e années d’existence. Pus que jamais, elles se veulent à l’écoute des jeunes.

Qu'est-ce que l'Openado ?

Initié à Liège en janvier 2011, l'Openado est un lieu d'écoute et d'accompagnement ouvert aux enfants et adolescents de 0 à 25 ans, à leur famille, aux travailleurs psycho-médico-sociaux et aux équipes éducatives confrontés aux jeunes en difficulté. Une équipe pluridisciplinaire y accueille les jeunes pour aborder les sujets qui les préoccupent. Elle les aide à trouver des réponses adaptées à leurs problèmes relationnels, familiaux, de santé mentale, de scolarité, liés à leur sexualité, à leurs dépendances… Elle accompagne aussi les écoles dans la mise en place de leur projet de prévention.

La spécificité de l'Openado est son approche globale par le biais d'un guichet unique pour les visiteurs. Cette approche est rendue possible par la pluridisciplinarité de son équipe. Les principales missions de l'Openado sont l'accueil, l'orientation et la prise en charge mais également la prévention en milieu scolaire par le biais d'outils et/ou animations (bien-être, dépendances, harcèlement…).

Pourquoi une Maison de l'Adolescent ?

Prendre en compte l'ensemble d'une situation implique souvent plusieurs compétences et nécessite une prise en charge multiple. C'est pourquoi, en partenariat avec la Fédération Wallonie-Bruxelles et le secteur de l'Aide à la jeunesse, la Maison de l'adolescent a été développée en mai 2016. Destinée aux jeunes de 11 à 25 ans, elle propose – en sus des missions habituelles de l'Openado – la possibilité d'un accompagnement individuel pluridisciplinaire et intersectoriel.

L'Openado, ses projets en chiffres

Depuis 2013, l'Openado se spécialise dans la lutte contre le harcèlement scolaire et a déjà pu suggérer à 95 écoles différentes pistes d'actions et de sensibilisation. L'équipe a également mis en place des modules de formation pour un total de 680 personnes. Elle a aussi développé l'outil de prévention du harcèlement en milieu scolaire édité en 925 exemplaires et l'outil d'information à destination des jeunes qui en a sensibilisé 10.000 depuis 2016.

L'Openado appréhende les assuétudes (cannabis, Internet, les jeux excessifs, les médicaments ou l'alcool) en termes de consommation, de risques et de dépendance. Des aides sous forme d'information, d'outils de prévention, d'actions de réduction des risques et d'actions de sensibilisation ont été créées. La campagne « Liège Province Festive : faites la fête sans perdre la tête » adressée aux jeunes est un projet phare de prévention en milieu festif.

L'ensemble de la prévention du suicide est menée de front par le service depuis 2016. Elle comprend notamment deux projets internationaux. Le premier, « Je tiens la route », vise à promouvoir la santé mentale positive pour les jeunes en études supérieures. 5 hautes écoles et université avec 2.500 étudiants sont sensibilisés sur l'année. Le second, l'application smartphone « Help-Ados », aide à déterminer le niveau de risque et de criticité du comportement des adolescents en souffrance grâce à une interface pour le jeune et pour le médecin ou le psychologue.

Depuis 7 ans, l'Openado compte 13 antennes. Son service, qui couvre aujourd'hui 45 communes, a plus que doublé son public pour atteindre 15.862 actions d'aide individuelle. 4.920 jeunes et familles ont pu être aidés par l'Openado dont 35 ont bénéficié d'un accompagnement de type «Mado ». En matière de prévention, l'équipe intervient en moyenne dans 115 écoles par an. Les statistiques en hausse ainsi que la multiplication des projets de l'Openado et de sa Maison de l'adolescent ne cessent de confirmer la pertinence de ses services destinés au bien-être des adultes de demain.

Drame du 29 mai à Liège : une aide d'urgence proposée par l'Openado et ses partenaires

Suite aux événements tragiques survenus au Boulevard d'Avroy le 29 mai dernier, l'Openado s'est directement concerté avec les acteurs psycho-médico-sociaux de l'Université de Liège et des centres PMS de la Ville pour fédérer leurs forces afin de soutenir les jeunes, leurs familles ainsi que le corps enseignant. Concrètement, ils accueillent sans rendez-vous, depuis le 30 mai, les jeunes et leurs familles du Lycée de Waha, mais également ceux d'autres écoles avoisinantes ayant été impactés, pour leur offrir une première écoute à un niveau individuel.

En parallèle, ils collaborent dans le but de transmettre une information spécifique à destination des directions et des enseignants primaires et secondaires du Lycée de Waha, principalement. L'objet de cette information est d'aider le corps enseignant à reprendre les cours avec les élèves dans les meilleures conditions possibles et à leur donner des conseils pour communiquer ouvertement avec les jeunes sur les événements produits en respectant le ressenti de chacun et en véhiculant une vision positive : « la vie continue ». Ce dispositif exceptionnel sera maintenu jusqu'à ce qu'une reprise normale des écoles et des différents intervenants puisse être instaurée.

Découvrez les services de l'Openado ici.

Openado
Openado