Ecole du feu

Ecole du feuEcole du feuEcole du feuEcole du feu
Remise des brevets Cadets-Pompiers février 2022

31 nouveaux Cadets-Pompiers formés à l'Ecole des Cadets
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 21-02-2022

La Province de Liège organise la formation de Cadet-Pompier depuis 2009, pour des jeunes filles et garçons, de 16 ou 17 ans, qui aspirent au métier de Sapeur-Pompier.

Par cette organisation, elle a la volonté d'augmenter la sécurité des citoyens sur son territoire et de permettre aux zones de secours de recruter du personnel qui dispose d'une partie de la formation de Sapeur-Pompier, essentielle pour pouvoir participer aux missions de sauvetage et de protection des personnes et des biens.

Ce 20 février 2022, une cérémonie de remise de brevets pour la promotion d'aspirants Cadets a eu lieu à la Maison de la Formation à Seraing. La formation, qui a débuté en septembre 2019, s'est organisée dans les 6 zones de secours locales. « Malgré la crise sanitaire, nous avons pu terminer la deuxième année de formation, en répartissant les cours sur les années 2020 et 2021 » explique l'Adjudant Philippe LALOYAUX, Coordinateur de l'Ecole des Cadets.

Une formation exigeante

Elle rassemblait au départ 55 candidats (38 garçons et 17 filles), retenus parmi 239 postulants sur base d'épreuves de sélection permettant d'évaluer les capacités cognitives, techniques et sportives pour s'assurer de leur capacité à suivre la formation qui est particulièrement exigeante.

En effet, Les hommes du feu doivent savoir utiliser et entretenir le matériel d'intervention, mais ils doivent aussi avoir des compétences techniques pointues pour faire face aux différentes situations qu'ils rencontrent. Une condition physique qui leur permet d'agir avec rapidité et efficacité en cas d'intervention est également indispensable.

La formation de Cadet-Pompier se donne sur deux ans, les samedis et pendant les congés scolaires, en parallèle au parcours scolaire des candidats. La réussite de cette formation est une preuve incontestable de la volonté de ces jeunes de s'engager dans une carrière de Sapeur-Pompier.

Le brevet Cadet-Pompier, un véritable atout

Ce dimanche, 31 de ces jeunes (27 garçons et 4 filles) ont reçu leur brevet de Cadet-Pompier (équivalent à plus de 60% de la formation de sapeur-pompier), le CAF, Certificat d'Aptitude Fédéral, –sésame nécessaire pour le recrutement en zone de secours - et un brevet de secouriste d'entreprise valorisable professionnellement et dans la vie de tous les jours.

Plusieurs zones de secours ont marqué un intérêt pour poursuivre la formation de ces Cadets-Pompiers brevetés afin de les intégrer le plus rapidement dans leur personnel opérationnel : 11 Cadets brevetés sont déjà engagés dans ce processus avec la zone de secours 4 (Vesdre-Hoëgne-Plateau) où ils sont encadrés par un « parrain », qui favorise leur intégration et contribue à leur motivation. Cela en dit beaucoup sur la qualité de la formation qu'ils reçoivent à l'Ecole des Cadets.

Les autres brevetés ont quant à eux manifesté la volonté de poursuivre leur implication dès qu'ils auront terminé leurs études dans l'enseignement supérieur.

Outre la certitude des aptitudes physiques requises à la fonction, il ne leur reste alors plus qu'à terminer la formation, en 112 heures.

L'humain comme fil conducteur

Morgane JAN, Major de la Promotion chez les filles, a fait le bilan de sa formation et en sort littéralement grandie : « J'ai appris à surpasser mes limites dans des conditions d'exercice difficiles, telles que les mises en situation dans des caissons en feu. J'ai aussi appris à gérer mon stress pour réussir l'épreuve » explique-t-elle. « Et surtout j'ai compris l'importance du binôme dans le métier. En intervention, on est obligés de s'aider, seul on n'est rien. Donc, en plus de la technique, j'ai aussi créé des liens qui resteront » ajoute-t-elle. « C'est une véritable école de la vie » conclut-elle.

Cet apport en termes de relations humaines, Dann DELVAUX, Major de la Promotion chez les garçons, le confirme. « Le groupe était très soudé, nous nous sommes entraidés et aujourd'hui les contacts se poursuivent, même à titre privé. Plusieurs d'entre nous souhaitent intégrer une caserne et on espère travailler ensemble, poursuivre cette belle aventure ».

Pour Dann, la carrière d'homme du feu est une évidence : « Dans ma famille, plusieurs proches sont Sapeur-Pompiers et c'est le métier de mes rêves » explique-t-il. Aujourd'hui, Dann attend d'intégrer une caserne, a aidé à la remise en état de la caserne sinistrée de Pepinster et a suivi la formation de Secouriste-Ambulancier.

Un succès grandissant

Cette formation connaît un succès grandissant. « La pandémie du Covid nous a empêchés d'organiser le recrutement en 2020, mais nous avons recontacté les candidats qui répondaient toujours au critère d'âge pour la sélection 2021 et sans publicité, nous avons reçu plus de 200 candidatures », nous précise l'Adjudant Laloyaux.

Les inscriptions pour la rentrée académique 2022-2023 sont ouvertes du 14 février au 30 mars. Le dossier de candidature est disponible sur le site internet de l'école : www.provincedeliege.be/fr/ecoledescadets



Cadets de l'Ecole du Feu Province de Liège
Cadets de l'Ecole du Feu Province de Liège
Cadets de l'Ecole du Feu Province de Liège