Gestion & politique

Gestion & politiqueGestion & politiqueGestion & politiqueGestion & politique
Passation

Passation de pouvoir au sein de la Province de Liège
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 27-01-2022

Après de nombreuses années de bons et loyaux services, Madame la Directrice générale provinciale, Marianne Lonhay, et Monsieur le Directeur financier provincial, Jacques Tricnont, passent le flambeau.

En ce début d'année 2022, une page se tourne et le moment est venu d'en écrire une nouvelle au sein de l'institution provinciale.

Les deux nouveaux grades légaux ont prêté serment ce 27 janvier 2022. Après une procédure de recrutement ouverte, ont été désignés par le Conseil provincial, d'une part, Pierre Brooze, Directeur général ai de la Direction Générale Transversale, qui devient Directeur général provincial et, d'autre part, Pierrick Fastré, Chef de Cabinet du Député provincial André Denis, qui devient Directeur financier provincial.

Madame Marianne Lonhay - Directrice générale provinciale depuis le 1er février 2004

Licenciée en droit de l'Université de Liège en juillet 1981, Marianne Lonhay a débuté sa carrière au service de l'Etat, avant d'entrer, à peine un an plus tard, à la Province en 1982 comme secrétaire d'administration à l'Administration Centrale Provinciale. Elle sera en poste au service juridique du contentieux fiscal, communal puis provincial avant de passer, en 1993, au service du Greffier provincial en tant que Chef de secrétariat.

C'est aux côtés du Greffier André Haudestaine, et ensuite de son successeur Roger Jeunehomme, que Madame Lonhay a acquis toute l'expérience du métier traçant ainsi déjà une belle destinée. C'est en effet le jeudi 1er février 2004 que Marianne Lonhay a prêté serment en tant que Greffière provinciale. A l'époque, elle est la première femme à la Province de Liège, et la deuxième femme du pays, à exercer cette fonction. Tout au long de sa charge du plus haut fonctionnaire provincial, Marianne Lonhay aura connu 15 Députés permanents et 346 Conseillers provinciaux issus de quatre élections provinciales.

A la suite du décret du 18 avril 2013, la fonction de Greffier porte le titre de Directeur général provincial. Nommée par le Conseil provincial, c'est la personne qui assume la charge d'être à la tête de l'administration provinciale.

Le Directeur général provincial assume, sous le contrôle du Collège, les fonctions de direction et de coordination de l'ensemble des services provinciaux. Entre autres fonctions, il exerce la présidence du Comité de Direction et participe, en qualité de conseiller administratif et juridique, aux séances du Collège provincial et du Conseil provincial et est le chef du personnel provincial.

Le Directeur général provincial est chargé :

  • de la rédaction des procès-verbaux des réunions du Conseil et du Collège ;
  • de la transcription des délibérations du Conseil et du Collège dans les registres ;
  • de la gestion des archives provinciales ;
  • du sceau de la Province, autrement dit le cachet qui authentifie les actes officiels.

Monsieur Jacques Tricnont – Directeur financier provincial depuis le 1er janvier 1998

Jacques Tricnont, diplômé des Sciences administratives, a débuté sa carrière au Ministère des Finances. Il entre à la Province en 1981 en tant que Rédacteur-vérificateur. Il sera ensuite affecté à différents cabinets de la députation permanente avant de réintégrer l'Administration Centrale Provinciale en 1990.

C'est le 1er janvier 1998 qu'il devient Receveur provincial et le 1er septembre 2013 qu'il est revêtu du grade légal de Directeur financier provincial. Nommé par le Conseil Provincial, le Directeur financier provincial remplit les missions de conseiller financier et budgétaire de la Province.

Le Directeur financier provincial est notamment chargé :

  • de tenir la comptabilité de la Province et d'établir les comptes annuels ;
  • d'assurer une utilisation efficace et économique des ressources et de la protection des actifs ;
  • de procéder au paiement des dépenses ordonnancées par les mandants dûment habilités ;
  • d'assurer une gestion des comptes ouverts au nom de la Province et du service de la trésorerie générale de la Province ;
  • de réaliser le placement des fonds de trésorerie ;
  • de contrôler les receveurs spéciaux ;
  • d'assurer la perception et le recouvrement forcé des impôts provinciaux ;
  • de remettre des avis financiers lors, notamment, de l'établissement du budget ou en cas de projets ayant une incidence financière et budgétaire supérieure à 22.000 euros.

Pour mieux appréhender ce que la Province réalise

A l'occasion de ce Conseil provincial, les Conseillers ont également pu découvrir et parcourir les 55 pages du bilan de mi-législature. Dans une mise en page claire et directe, il est loisible à tout un chacun de prendre connaissance des nombreuses réalisations provinciales de cette première partie de législature (2018-2021) pourtant marquée fortement par la crise sanitaire et les dramatiques inondations, sans parler de la réforme des Provinces qui se met en place. Découvrez-en le contenu sur notre site Internet www.provincedeliege.be/bilan.