Gestion & politique

Gestion & politiqueGestion & politiqueGestion & politiqueGestion & politique
Budget 2020 de la Province de Liège

Le budget 2020 de la Province de Liège, proposé par le Collège provincial, a été voté par le Conseil
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 25-10-2019

Il témoigne de la bonne santé financière de l’institution et de l’investissement dans ses compétences historiques. Il envisage aussi l’évolution de ses missions, dont le financement devra être garanti

La Province de Liège, c'est un budget de près de 450 millions, 40 millions d'investissements et 6.000 collaborateurs au service d'une population de 1,1 millions d'habitants.

L'évolution des missions de la Province a notamment renforcé sa position d'acteur clé auprès des Villes et Communes. Ces dernières années, elle s'est ainsi positionnée comme pierre angulaire de la SUPRACOMMUNALITÉ et il devrait en être de même à l'avenir concernant la SÉCURITÉ CIVILE.

Ces évolutions n'empêchent pas la Province d'assumer ses responsabilités en continuant d'investir dans l'avenir, dont la TRANSITION NUMÉRIQUE ET ÉCOLOGIQUE, et de développer ses métiers de base que sont, entre-autres, l'ENSEIGNEMENT, la CULTURE, les SPORTS, la SANTÉ, le SOCIAL, le TOURISME ou encore l'AGRICULTURE.

La Province de Liège se réjouit d'ailleurs de la reconnaissance implicite, par la Wallonie, de la pertinence des provinces pour coordonner des politiques sur l'ensemble des territoires. Elle précise néanmoins que tout transfert de missions vers le niveau provincial doit nécessairement s'accompagner d'un transfert de ressources financières nécessaires à leur exercice.

RELATIONS AVEC LES TERRITOIRES

Pierre angulaire de la supracommunalité

La Province de Liège assure le fonctionnement des structures supracommunales (Conférences d'arrondissement et Liège Europe Métropole) pour un montant de 547.000 € ainsi que le financement du plan triennal d'actions 2020-2022 pour plus de 3 millions € par an (soit 10% du Fond des Provinces). Ces projets supracommunaux, qui seront sélectionnés en 2020, devraient concerner la mobilité durable, la sécurité ainsi que le développement harmonieux de l'habitat rural/urbain.

L'action supracommunale de la Province se traduit également par un soutien direct aux communes : construction de parkings d'écovoiturage (700.000 €), acquisition de bornes électriques de rechargement ou mise en place de centrales d'achat (sel de déneigement et prochainement signalisation, radars et mobilier urbain). L'éclairage de 10 terrains d'atterrissage supplémentaires pour le CMH de Bra-sur-Lienne sera également financé à hauteur de 20.000 €. Enfin, 570.000 € seront investis dans les réseaux cyclables « Points Nœuds » et « Vélotour », le réseau global devant prochainement atteindre 1.500 km et 9.000 panneaux sur l'ensemble du territoire provincial.

Rappelons enfin que la Province de Liège finance déjà le fonctionnement des services de secours à hauteur de 3 millions € (10% du Fond des Provinces).

SÉCURITÉ CIVILE

Transfert de ressources pour un partenaire à part entière

La Province de Liège continuera à investir dans des projets sécuritaires communs, construits en partenariat avec les 84 communes et six zones de secours de son territoire.

Dans le domaine singulier qu'est l'appui qu'elle peut offrir aux six zones de secours, la Province de Liège estime qu'une implication accrue de sa part trouve ici tout son sens : politique de supracommunalité, solidarité et cohérence territoriales, mutualisation des moyens humains et financiers.

Dans ce cadre, la Province de Liège souhaite devenir un partenaire à part entière des zones de secours en disposant d'une juste place dans le processus. Pour elle, tout transfert de missions ou de compétences vers le niveau provincial doit nécessairement s'accompagner d'un transfert de ressources financières nécessaires à leur exercice.

Afin d'atteindre ces objectifs, une pleine et parfaite concertation de l'ensemble des partenaires en ce domaine que sont notamment la Wallonie et le Fédéral mais aussi les 84 communes se tiendra par le biais notamment de l'ASBL Liège Europe Métropole et des conférences d'arrondissement respectives.

CULTURE

Construire l'avenir

Le Pôle Bavière commence à sortir de terre mais il n'attendra pas son inauguration, prévue à l'automne 2022, pour continuer son développement. 500.000 € sont prévus pour les aménagements du site. Le projet culturel et scientifique devrait être affiné tandis que le déménagement de la bibliothèque centrale sur le site de la bibliothèque itinérante à Grâce-Hollogne est programmé en 2020.

Au Musée de la Vie wallonne, passé récemment en catégorie A, une exposition de motos aura lieu dans l'Espace Saint-Antoine tandis qu'une expo de photographies contemporaines prendra la succession de Supermarionettes.

Le Pôle Musical de la Province de Liège s'installera enfin dans ses nouveaux locaux situés à Ougrée, dans l'ancienne salle rénovée de l'OM.

Les travaux extérieurs du Château de Jehay touchent à leur fin (1,3 millions sont de nouveau inscrits au budget) et 2020 sera mise à profit pour étudier la future muséographie de l'intérieur du bâtiment, qui devra lui aussi être rénové.

RELATIONS EXTERIEURES

Euregio et partenariats internationaux

La Province de Liège vient de prendre la Présidence de l'Euregio pour une durée de 3 ans et ambitionne de travailler sur la mobilité transfrontalière et transition numérique.

La collaboration avec la Province du Fujian continue de porter ses fruits puisque des étudiants de l'enseignement provincial iront effectuer un stage dans des entreprises aussi importantes que Hitachi ou Netdragon Softweb.

TRANSITION NUMERIQUE

Ruches connectées

Outre la dématérialisation complète de la gestion des factures (factures électroniques), signalons la création d'un Service Apicole qui installera des ruches en ville, connectées, sur les sites provinciaux.

SANTÉ ET AFFAIRES SOCIALES

Rassemblés au CaSS à Saint-Laurent

Le travail des Départements Santé et Social est de plus en plus complémentaire, et leur rassemblement sur un seul site est devenu une nécessité. Il aura lieu au Carrefour Santé Social (CaSS), installé à l'ancienne Abbaye Saint-Laurent : 6,6 millions € sont prévus en 2020 pour son acquisition et son aménagement.

La pertinence de créer un service itinérant du CaSS sera en outre analysée.

Un projet pilote de test à l'effort, destiné aux personnes sédentaires reprenant une activité physique ou aux malades chroniques dont la pathologie est stabilisée, sera développé par le Service de Médecine du Sport en partenariat avec le CHU. 2020 verra également le déploiement de TipTop Kids et la relance du Mammobile, tandis que la campagne TipTop sera évaluée.

SPORTS

Présents sur tous les terrains

Des investissements seront de nouveau consentis afin de maintenir les infrastructures sportives provinciales à niveau, notamment en termes d'économies d'énergie. D'importants travaux auront lieu à Naimette-Xhovémont (3,2 millions €) afin de rénover la piste, le terrain et les gradins.

La Cellule « Assistance Gazon de Sport » élargira son activité aux terrains synthétiques.

La Province maintiendra en outre son soutien logistique et financier aux événements d'envergure internationale que sont les Classiques ardennaises, le Meeting international d'athlétisme ou le Jumping International, tandis qu'un partenariat devrait être conclu en 2020 avec l'AFT pour l'accueil d'une rencontre de Coupe Davis ou de Fed Cup.

TOURISME

Bouger en province de Liège

2020 sera l'année de la finalisation du réseau cyclable en points-nœuds, de la création de deux aires pilotes pour l'accueil de motor-homes et de la rénovation des treize routes touristiques balisées du territoire.

Blegny-Mine fêtera son 40ème anniversaire en tant que site touristique.

AGRICULTURE ET RURALITÉ

Soutenir les produits locaux, les producteurs de valeur et la biodiversité

La Province de Liège continuera ses démarches en vue de l'installation d'un abattoir de volailles, absolument nécessaire aux producteurs locaux. Un réseau de halles de distribution, point de rencontre du producteur et du consommateur, sera envisagé tandis qu'une aide sera apportée aux TPE désireuses de développer l'e-commerce. Le maillage vert, afin de permettre une production alimentaire en ville, sera favorisé.

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Agriculture urbaine et mobilité durable

Outre la verdurisation de bâtiments provinciaux, l'installation de ruches urbaines et le soutien aux potagers urbains, le Département Développement durable proposera divers services aux communes : stock de gobelets réutilisables pour leurs événements, construction de 254 places de parking d'écovoiturage en plus des 830 existantes, marché de vélos électriques.

INFRASTRUCTURES

Pérennisation et sécurisation du patrimoine

La Province de Liège dispose d'un important patrimoine qu'il s'agit d'entretenir et de développer. Outre l'acquisition de l'ancienne abbaye Saint-Laurent et la rénovation de Naimette, signalons deux montants importants : 5 millions € pour des travaux de sécurité et 5 millions € pour des travaux d'amélioration énergétique.

ENSEIGNEMENT et FORMATION

Infrastructures et équipements

Deux nouveaux bâtiments scolaires seront ouverts en 2020 : la phase 3 du Campus 2000 à Jemeppe, ce qui achève le site, et le Campus de l'EP Huy, destiné aux sections mécaniques.

Plus de 3 millions € sont investis dans les bâtiments scolaires : EP Herstal (façades), EP Verviers (chambres et sanitaires de l'internat), EP Huy (toiture), HEPL Barbou (aménagement d'un CTA en soins infirmiers) et HEPL Beeckman (catégorie pédagogique). Près de 1,7 millions € sont consacrés à l'achat de matériel et d'équipements et 100.000 € au mobilier des écoles et internats (capacité de 1.000 lits). 100.000 € sont prévus pour la sécurisation de l'accès aux écoles et 445.000 € permettront l'installation du Wifi dans l'ensemble des écoles provinciales.

Les cantines des écoles provinciales passeront au durable en 2020 avec le Green Deal. Un budget complémentaire est dès lors prévu afin de couvrir le coût d'achat des denrées en circuit court.

En termes de formation des services de secours, des investissements considérables seront une nouvelle fois consentis : 4,7 millions € sont inscrits afin d'aménager le centre d'exercices de l'Ecole du Feu à Amay (dispositif de traitement des fumées et aménagement de locaux).

LES CHIFFRES

Rappelons que la Province de Liège compte près de 6.000 collaborateurs, dont plus de 3.000 non-enseignants, répartis sur 116 sites différents et au service de 1.106.992 habitants et 84 communes.

Les dépenses du budget « ordinaire » s'élèvent à 292.392.850 €, pour un boni global de 29.797 €. Les dépenses de personnel et de fonctionnement représentent respectivement 69,98% et 16,08% de ce budget ordinaire, soit 86,06% au total. Le reste des dépenses est constitué des dépenses de transferts pour 7,54% (la Province accorde donc près de 22 millions de subsides annuels !) et 6,40% pour la dette (remboursement et intérêts).

Il est important de souligner que la dette de la Province de Liège est en diminution constante : de 190 millions € en 2007, le solde à rembourser est porté à 126 millions € au 1er janvier 2020, soit une baisse de 33,7 % en 12 ans !

L'essentiel des recettes est constitué du Fonds des Provinces pour 10,11% et des recettes fiscales pour 66,72%, le taux de Centimes Additionnels au Précompte Immobilier restant inchangé à 1.750.

Le budget extraordinaire prévoit en 2020 un plan d'investissements de 43,9 millions €.