HAUTE ECOLE

Actualités

partager sur Google+

partager sur Facebook
Enseignement

Le Tour de France 2015 en Province de Liège: grand événement, grandes retombées?

Présentation de l'étude sur les retombées du Tour de France 2015 (1/12/2015 Cercle de Wallonie)

Ce 1er décembre, Christian Prudhomme était au Cercle de Wallonie pour assister à la présentation de l'étude de la Haute Ecole de la Province sur les retombées du passage du Tour 2015 à Huy et Seraing

Les 6 et 7 juillet 2015, la Province de Liège accueillait pour la 18ème fois le Tour de France pour une arrivée et un départ d'étapes, Anvers-Huy et Seraing-Cambrai. A cette occasion, une vingtaine d'étudiants en marketing de la Haute Ecole de la Province de Liège a réalisé une étude sur les retombées économiques et médiatiques de l'événement.

Il est toujours délicat de tenter d'évaluer précisément les retombées globales, en termes économiques, d'image ou de notoriété d'un tel évènement. Néanmoins, il semble possible de dégager quelques lignes de forces et éléments de réflexion. Les conclusions paraissent très positives en termes d'image et, même si l'objectif n'est pas nécessairement de rembourser chaque centime investi, les retombées économiques semblent réelles.

Dans le cas du Tour de France, il convient de distinguer trois niveaux de retombées :

  • Directes : financières et immédiates (dépenses des acteurs du Tour de France et celles des spectateurs) ;
  • Indirectes et externes : la notoriété et l'image internationales de la région, des Villes (Seraing, Huy, Liège,...) et de la Province de Liège ;
  • Indirectes et internes : le sentiment des habitants de la ville d'accueil, leur fierté d'être acteurs d'un évènement majeur.

LE TOUR DE FRANCE EN CHIFFRES

Près de 100.000 personnes se sont déplacées pour assister au passage des deux étapes, dont plus de 20.000 à l'arrivée à Huy et autant au départ à Seraing. La retransmission en direct de l'étape Anvers-Huy a attiré quelque 880.342 téléspectateurs sur la RTBF et la VRT, dont 258.522 sur la chaine francophone.

Le Tour de France est le 3e événement sportif mondial le plus regardé à la télévision après les Jeux Olympiques et la Coupe du Monde de football. 2.000 journalistes représentant 36 nationalités et 637 médias différents couvrent l'épreuve qui est diffusée dans 190 pays par 100 chaines, dont 60 retransmettent des étapes en direct. Le direct TV de France Télévisions (France 2) attire 3,9 millions de téléspectateurs quotidiens et 4 Français sur 5 ont vu une image du Tour 2014 à la télévision (hors chaines d'infos).

UNE IMAGE ET DES RETOMBÉES POSITIVES POUR LA PROVINCE DE LIÈGE ?

Afin de réaliser l'étude, près de 1.000 personnes ont été interrogées : 44 journalistes présents sur l'évènement (salle de presse de Huy), 565 spectateurs et 388 personnes issues de la population locale et interroges en marge de l'évènement. Les retombées en termes d'image semblent indéniables, tant auprès des Liégeois que des visiteurs d'un ou deux jours. Il est peu aisé d'évaluer la portée des superbes images, notamment aériennes, diffusées lors des retransmissions télévisées. Ce qui est certain c'est qu'une « campagne publicitaire » d'une telle envergure serait tout simplement impayable. Ce n'est pas un hasard si près de 300 villes déposent chaque année leur candidature pour accueillir une étape de « la Grande Boucle ».

Économiquement, on constate évidemment une dépense effectuée par les spectateurs mais il faut aussi tenir compte de la présence de l'organisation qui, en elle-même, constitue une masse de consommateurs. En effet, si l'on inclut les équipes cyclistes, la caravane publicitaire (composée de 180 véhicules), l'organisation, les médias, les partenaires et divers prestataires, on en arrive à un total de 4.500 acteurs et 2.500 véhicules qui se déplacent d'étape en étape et doivent donc se loger, se nourrir ou encore faire le plein de carburant et passer les véhicules au car-wash. Le fait qu'il s'agisse d'un événement gratuit d'accès pour le grand public rend plus difficile l'évaluation précise des dépenses, néanmoins l'impact semble réel.

L'AVIS DES JOURNALISTES, DES SPECTATEURS ET DES LIÉGEOIS

Journalistes

Par rapport aux autres étapes auxquelles ils ont assisté, 90% des journalistes interrogés soulignent la qualité de l'organisation locale et la chaleur de l'accueil des Liégeois. D'autre part, 70% d'entre eux semblent avoir été positivement marqués par les plaisirs de la table mais aussi le patrimoine culturel et architectural de la Province de Liège. Malgré quelques points négatifs (paysages industriels et trafic automobile), ils sont quasi unanimes pour déclarer qu'ils garderont un bon souvenir de leur séjour en Province de Liège.

Spectateurs

Le « spectateur type » des deux étapes du Tour de France en Province de Liège est un homme (70%) belge (80%) originaire de la Province de Liège (75%). 38% ont parcouru moins de 10 km pour assister à l'évènement tandis qu'un tiers des spectateurs interrogés a parcouru plus de 50 km. Tous les âges sont représentés avec un pic pour les 36-45 ans (25%). Toutes les catégories socio-professionnelles étaient présentes mais on peut noter que 67% des spectateurs sont employés, ouvriers, étudiants ou (pré)pensionnes.

80% des spectateurs jugent « bien ou très bien » l'organisation de l'événement (info, accès, sécurité) et la même proportion s'est déplacée en groupe, avec des amis ou de la famille. Un tiers des spectateurs en a profité pour coupler l'étape avec une autre activité, principalement boire un verre (64%) ou manger (60%). 23% auront également visité une attraction ou un site touristique et seulement 10% pour faire du shopping. Dans 40% des cas, le budget consacré à la dépense sur place est inférieur à 20 €, sans tenir compte des frais de déplacement. Il convient néanmoins de noter qu'un quart des spectateurs affirme avoir dépensé entre 20 et 50 € tandis qu'un autre quart aurait consacré plus de 50 €, parfois plus de 100, à l'évènement. Vu l'origine très proche de la majorité des spectateurs, on ne sera pas surpris de constater que seuls 15% en ont profité pour loger une ou deux nuits sur place tandis que 70% d'entre eux ont consacré moins de 20 € aux frais de déplacement.

Grand public (population locale interrogée en marge de l'évènement)

Parmi les personnes interrogées, principalement originaires de la Province de Liège, 78% pouvaient citer spontanément quel évènement sportif majeur a été accueilli à Seraing et Huy début juillet.

80% des Liégeois semblent considérer qu'un tel événement est positif pour l'image de Liège à l'extérieur et plus de la moitié jugent positivement l'organisation en tant que telle (info, sécurité, accueil etc.). 35% estiment que les retombées justifient l'investissement et 23% pas du tout.

L'intérêt pour l'évènement est variable : 30% marquant un grand ou très grand intérêt (un tiers d'entre eux s'est déplacé pour y assister et 60% a suivi les étapes a la télévision), 30% un intérêt moyen et 37% un faible intérêt.

CONCLUSIONS

La Province de Liège met sur pied, ou participe régulièrement à l'organisation de grands évènements, qu'ils soient sportifs ou culturels.

L'objectif n'est jamais de rentabiliser directement l'investissement financier consenti mais avant tout, en offrant des moments de bonheur aux citoyens, d'engendrer un maximum de retombées économiques bénéfiques pour tout l'hinterland concerné et de véhiculer, le plus loin et le plus largement possible au travers des médias mobilisés par l'évènement, une image qui soit la plus positive de la région liégeoise.

L'étude montre qu'en accueillant le Tour, la Province de Liège a atteint cet objectif: le succès populaire était là, on a parlé positivement de Liège dans le monde entier et les dépenses engagées ont été, au minimum, couvertes.



Information(s) pratique(s)

Téléchargez l'étude au format PDF


Dates

Décembre
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
  
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31



Galerie photos

Présentation de l'étude sur les retombées du Tour de France 2015
Présentation de l'étude sur les retombées du Tour de France 2015
Présentation de l'étude sur les retombées du Tour de France 2015
Présentation de l'étude sur les retombées du Tour de France 2015
Présentation de l'étude sur les retombées du Tour de France 2015
Présentation de l'étude sur les retombées du Tour de France 2015
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege
Le Tour de France 2015 en Province de Liège ©provincedeliege


Toutes les actualités