HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège

HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège

Journée de réflexion: "Dessine-moi... un travailleur social"

Le 20 janvier 2014 au Campus 2000, la HEPL coorganise une journée de réflexion intitulée "Dessine-moi… un travailleur social : un acteur aux compétences généralistes ou spécifiques?".

Prendre du recul sur son intervention sociale, échanger ses expériences professionnelles, découvrir des pratiques et des méthodologies innovantes constituent les objectifs essentiels de cette rencontre.

De plus, les échanges entre nos étudiants et le monde professionnel ont toujours été au centre de nos préoccupations.

Proposer une formation théorique et pratique de qualité nécessite, à nos yeux, de sensibiliser nos étudiants, futurs professionnels, à la réalité du terrain. C'est dans cette optique que s'inscrit également l'organisation de ce colloque.

Cette synergie entre le monde professionnel, le monde de la formation et le monde de l'enseignement permettra sans nul doute un enrichissement mutuel.

Cette journée de réflexion est organisée par la formation de Bachelier - Assistant(e) social(e) de la HEPL, en collaboration avec l'Association Belge francophone pour la Formation, la Recherche et l'Intervention Sociale (ABFRIS)

Programme

  • 8h30 : accueil
  • 9h00 : mot de bienvenue par Joseph Dal Zotto, Directeur de la Catégorie sociale de la Haute Ecole de la Province de Liège
  • 9h15 : introduction par Patrick Maes, Coordinateur pédagogique de la formation de Bachelier - Assistant(e) social(e)
  • 9h40 : "Travail social : sortir de l'impuissance et de la domination" par Bernard Dutrieux, Chef de service de la formation à l'Union des Villes et des Communes et Professeur invité à la Haute Ecole Paul-Henri Spaak et à la Haute Ecole Condorcet

L'Etat social actif imprègne tant et tant le travail social qu'il est en passe de rendre gorge. Entre l'acting out permanent commandé par les pouvoirs, les contrôles renforcés et la double culpabilisation faite aux pauvres et exclus du système en général, il est à craindre qu'après les valeurs du travail social, ce ne soit sa pratique en elle-même qui soit menacée. La sortie par le haut de cette crise passe sans doute par la nécessité de renouer le lien avec l'usager en lui rendant la place qui lui revient. Le développement du pouvoir d'agir des personnes et des collectivités (DPA) propose un chemin praticable pour les temps qui viennent.

  • 10h45 : pause-café
  • 11h00 : "Mettre en œuvre les intelligences citoyennes, une méthodologie de travail communautaire" par Majo Hansotte, Responsable Mission Citoyenneté au Bureau International Jeunesse & DG Culture
  • 12h05 : présentation des ateliers de l'après-midi

La matinée sera ponctuée par des interventions de comédiensimprovisateurs
de l'association Cortex-Formation.

  • 12h30 : déjeuner
  • 14h00 : ateliers

Atelier 1 : Les intelligences citoyennes, animé par Majo Hansotte, Responsable Mission Citoyenneté au Bureau International Jeunesse & DG Culture.

Au départ d'exemples concrets, montrer comment le développement d'actions citoyennes contribue à donner ou redonner une place aux publics les plus précarisés et permet le développement de projets en partenariat constitutifs d'un renouveau identitaire pour les travailleurs et ces mêmes bénéficiaires.

Atelier 2 : Déontologie et éthique, animé par Bernadette Schaeck, Travailleuse sociale retraitée, militante à l'association de Défense des Allocataires Sociaux.

Assistant social entre le marteau et l'enclume. Est-il possible de ne pas vendre son âme ?

Atelier 3 : Territoire et coordination, animé par Sandra Saint-Omer, Coordinatrice du Centre d'Actions Sociales d'Angleur.

Au départ d'une expérience de travail communautaire, comment développer des pratiques de participation, utiliser les potentialités d'action en adéquation avec la dynamique territoriale et œuvrer ainsi à une politique de cohésion sociale en zone urbaine ?

Atelier 4 : La Créativité au service du social, animé par Roger Collinet, Travailleur social, Educateur de rue (Centre Alpha, Relais social), Chargé de relations avec le quartier dans le cadre du projet TADAM.

Le travail social est-il soluble dans la culture et vice versa ? Comment dépasser la relation d'aide ? Comment intégrer un projet de "Résidences d'artistes " dans un quartier ?

Atelier 5 : Le Théâtre-action dans le social, animé par la compagnie "Espèces de" (Martine Leonet, Isabelle Cue et Béatrice Cue, Comédiennes animatrices).

La compagnie "Espèces de" partira de ses nombreuses expériences avec des travailleurs sociaux pour montrer comment le théâtre action reconnaît à chacun un rôle critique et créateur. Il s'attache à ce que soit prioritaire la parole des gens écartés par le système dominant. La compagnie "Espèces de...", par le biais du théâtre, favorise l'accès des gens à la dimension politique de l'existence, à savoir l'engagement personnel et politique au profit du bien commun et de l'intérêt général.

Atelier 6 : Diagnostic social et innovations, animé par Luc Vandormael, Adjoint à la direction de l'AIGS et Président du CPAS de Waremme.

Au départ d'une analyse des PCS (Plans de Cohésion Sociale) et des nouvelles configurations des politiques de la santé mentale, identifier les moyens de sortir des diagnostics de carences individuelles pour initier des pratiques de diagnostic de territoire et ainsi construire des dispositifs qui font appel à l'innovation, aux ressources des personnes et à des projets collectifs qui se différencient de politiques d'activation coercitives de plus en plus controversées.

Atelier 7 : Mixité sociale et actions intégrées, animé par Tania Wolkoff, Responsable de la Ferme de la Vache du CPAS de Liège.

Dans une institution mammouth, où les procédures, le contrôle et le rapport à l'argent semblent dominer, est-il possible encore d'y développer des projets de mixité sociale comme principe de nos actions ? Comment accompagner la mise en place de projets individualisés par des dispositifs de travail de groupe et l'insertion du service dans le tissu communautaire ?

Atelier 8 : Pratiques de "désinstitutionnalisation", animé par Christian Lassaux, Directeur du CIAJ, AMO de Seraing et de Saint-Nicolas.

Comment sortir du cadre classique des interventions pour multiplier les approches collectives, les actions sur terrain et tenter de rendre le bénéficiaire, acteur et travailler son pouvoir d'agir notamment sur son environnement.

  • 16h00 : fin des travaux et drink de clôture

Informations pratiques

Date

Lundi 20 janvier 2014, de 8h30 à 16h00

Adresse

HEPL - Campus 2000

Rue du Gosson, 1 - 4101 Jemeppe

Inscription

Pour vous inscrire, veuillez adresser un mail à stephanie.revercez@hepl.be en précisant les informations suivantes :

  • NOM et prénom
  • Institution - Service
  • Adresse postale
  • Adresse mail

Participation aux frais

20 euros par personne (conférences, atelier, lunch et drink compris) à verser sur le compte BE67 2400 4169 8987 (avant le 10 janvier 2014), avec la communication suivante : Colloque du 20 janvier + NOM et prénom du/des participant/s.

Votre inscription sera effective dès réception de votre paiement.

L'inscription comprend la participation à la journée complète : conférences et un atelier au choix.

Contacts

Des questions sur le contenu de cette journée ?

Patrick Maes : +32 (0)4 237 96 38 - patrick.maes@hepl.be

Des questions sur les aspects pratiques ?

Cellule Communication : +32 (0)4 237 95 86 - cellule.communication@hepl.be


Dates

Janvier
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
  
  
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31