HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège

HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège HEPL - Haute Ecole de la Province de Liège
Finale STARTECH

Finale STARTECH : La reconnaissance faciale sur la 1re marche du podium !
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 20-12-2018

Ce mercredi 19 décembre se déroulait la finale de l’édition 2018-2019 du concours StarTech dans les locaux emblématiques sérésiens de CMI !

Ce challenge s'adresse aux étudiants de dernière année du Master en Sciences de l'Ingénieur industriel de la HEPL. Le défi : développer en équipe un projet technologique et novateur. Les compétences entrepreneuriales et la créativité sont le fondement de ce challenge qui permet d'insuffler l'esprit start-up à ces futurs ingénieurs industriels !

Ce sont près de 70 étudiants répartis en 6 équipes qui ont concouru lors de cette soirée. Ils ont présenté leur projet face à un jury composé de membres du personnel du Département Innovation de CMI, de WSL (incubateur wallon des sciences de l'ingénieur), de Meuse Invest et de la HEPL.

Les 6 projets en compétition étaient :

ZIP-ELEC+B6:B85 : Prises électriques rétractables pour habitations modernes (Prix du Public) ;

ACPFR : Système de reconnaissance des pointeuses dans les lieux de travail, par le biais de sa carte d'identité (1er Prix);

TANK-YOU : Enveloppe de protection afin d'empêcher le vol de carburant sur les camions des grandes entreprises de transport ;

B-RESPIR : Appareillage qui mesure la pollution dans les espaces confinés ;

SEEL : Bracelets vibrants pour les malentendants ;

HANDY-FRIENDY : Combinaison d'aide aux personnes à mobilité réduite pour la rééducation en piscine.

C'est face à leurs 5 concurrents que l'équipe ACPFR, composée de Yannick Pasquazzo, Damien Paeme, Xavier Gillard, Luis Stolman, Romain Lodomez et Loïc Salve, 6 futurs ingénieurs industriels, remporte le 1er prix avec son système de reconnaissance faciale par le biais de la carte d'identité. Ce produit est destiné, entre autres, à sécuriser les pointeuses situées sur les lieux de travail. « Notre produit est léger, sécurisé, fiable et en accord avec les technologies actuelles », nous explique Yannick Pasquazzo, un des membres du groupe.

La récompense est double ! D'une part, ils vont être incubés au WSL (incubateur wallon des sciences de l'ingénieur) et, d'autre part, ils représenteront notre Haute Ecole lors de la finale régionale en octobre 2019 ! Nous avions d'ailleurs déjà remporté les éditions 2016-2017 (CHITOSIL) et 2017-2018 (MARK).

« À la base, c'était le défi technologie qui nous intéressait. Maintenant qu'on a gagné, notre objectif est de développer notre start-up ! », conclut Yannick Pasquazzo. Découvrez leur projet sur le site www.acpfr.biz.