ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

Actualités

partager sur Google+

partager sur Facebook
Enseignement secondaire

IPEA La Reid: les élèves sensibilisés au gaspillage alimentaire

Les élèves en agronomie de l'IPEA de La Reid ont participé à une journée d'étude consacrée au gaspillage alimentaire et à ses conséquences sur l'environnement.

Les élèves en agronomie de l'IPEA de La Reid ont participé à une journée d'étude consacrée au gaspillage alimentaire et à ses conséquences sur l'environnement.

Le mardi 4 novembre, les étudiants de la 6e année technique de transition "Sciences agronomiques" ont rejoint la section locale de Dalhem de l'Union des agricultrices wallonnes et leurs invités pour assister à une journée d'étude intitulée "Gaspillage Aliment-Terre : notre environnement en danger ?".

Une partie de la nourriture est gaspillée entre l'usine et l'assiette lors de la consommation : c'est le cas dans les pays riches, tandis que dans les pays pauvres, les denrées alimentaires sont perdues à la récolte ou après, notamment lors du stockage. Cette nourriture gaspillée ou perdue représente non seulement un gaspillage des ressources naturelles, en eau, sol et énergie qui ont servi à produire ces aliments, mais elle a aussi un impact environnemental.

Un des orateurs a présenté un résumé des travaux du GIEC, le Groupe International d'Experts pour le Climat. Ce rapport montre une diminution de la participation de l'agriculture à l'émission des gaz à effet de serre, grâce notamment à l'amélioration de l'utilisation des intrants. Mais le réchauffement climatique influence aussi l'agriculture. Si, à court terme, il semble bénéfique pour les rendements sous nos latitudes, ses effets à moyen et long termes s'annoncent plutôt néfastes. Des techniques d'adaptation sont donc nécessaires : il s'agit de diversifier, de réorienter les spéculations et de poursuivre la lutte contre le changement climatique.

Dans cette perspective de respect de l'environnement et de recherche de nouveaux débouchés pour l'agriculture, la biométhanisation est une source de valorisation des déchets. Les aspects techniques et économiques de différents types d'installation de biométhanisation ont été développés et une agricultrice a présenté son installation.

Cette matinée a permis aux étudiants de prendre davantage conscience que chacun d'entre nous a aussi, par ses choix et ses comportements alimentaires, une part de responsabilité dans le changement climatique et les problèmes alimentaires. Leur conclusion est claire : il est urgent de réagir et de réduire nos gaspillages !




Toutes les actualités