ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

Actualités

partager sur Google+

partager sur Facebook
Enseignement secondaire

IPES Seraing: une "marche propreté" pour apprendre les gestes écoresponsables

Le 14 novembre dernier, les élèves des 1e et 2e années communes

Le 14 novembre dernier, les élèves des 1e et 2e années communes "Scientifique - Informatique" de l’IPES de Seraing ont participé à la première "marche propreté" de l’institut.

Le principe était très simple : trois équipes de huit élèves ont sillonné les rues de Jemeppe, aux alentours de l'école, pour ramasser les déchets rencontrés sur leur chemin. Ils étaient encadrés par des professeurs de sciences, des policiers en uniforme, d'autres en civil, des gardiens de la paix et des éducateurs de la cellule de prévention de Seraing, sans oublier évidemment une équipe du service des travaux de la ville.

La question des déchets à la Une

Cerise sur le gâteau, une équipe de la RTBF était présente pour filmer leurs "exploits" et interviewer certains élèves pour l'émission "Questions à la Une". Armés de sacs plastiques, de gants et de vêtements chauds, les jeunes ont appris à manier de drôles d'outils, les pinces à déchets. Ils sont passés experts en la matière !

Cette action leur a permis de prendre conscience de la problématique des déchets. Les élèves ne se rendaient absolument pas compte de la quantité de détritus qui se trouvent dans nos rues, sur nos trottoirs et des problèmes qu'ils engendrent. Ils n'avaient pas fait 500 mètres qu'ils se sont retrouvés face à une multitude de dépôts clandestins.

Un travail parfois très ingrat

Les policiers leur ont montré comment ils s'y prenaient pour retrouver les auteurs de ces incivilités afin de les punir d'amendes parfois très salées. La cellule de prévention les a aussi briefés au sujet des mégots de cigarette qui sont jetés n'importe où et mettent des années à disparaître.

Malgré la pluie battante, les élèves ont passé une après-midi très enrichissante et se sont rendu compte du travail parfois très ingrat des services de la ville et de la police. En tout cas, une chose est sûre maintenant : désormais, les emballages des collations iront directement dans la bonne poubelle. Un geste écoresponsable à imiter !




Toutes les actualités