ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

Actualités

partager sur Google+

partager sur Facebook
Enseignement secondaire

Les "Passeurs de Mémoire" reçus au Palais provincial

Mise à l'honneur des élèves au Palais Provincial

Chaque année, l’EPL organise un voyage lié au devoir de mémoire. L’occasion de comprendre les origines et conséquences de la guerre et de transmettre à d’autres le fruit de leur expérience.

La Province de Liège a toujours eu à cœur de mettre en avant et de maintenir des valeurs démocratiques en, notamment, conscientisant les jeunes générations à celles-ci. Dans son projet éducatif, l'Enseignement de la Province de Liège prône une éducation autant démocratique qu'humaniste ainsi que l'épanouissement de la personne humaine au sein d'une société plus juste et plus solidaire. Il est donc l'un des nombreux acteurs qui rappellent l'importance de ces valeurs à la génération de demain. Qui leur expliquent également que la Démocratie a parfois souffert au fil du temps…

Un voyage pour apprendre et comprendre…

Depuis de nombreuses années, l'EPL se rend en Haute-Autriche et en Allemagne avec une quarantaine d'élèves de cinquième année secondaire, issue d'établissements provinciaux et d'écoles liées à d'autres pouvoirs organisateurs. Particularité de cette année, un groupe-classe composé des élèves de la section « Technicien en photographie » apportait son savoir-faire lors de ces quatre journées. Des professeurs d'histoire et une délégation composée de représentants du Collège et du Conseil provinciaux accompagnaient également les étudiants.

Ce voyage a emmené les participants dans les camps de Mauthausen et Güsen où tous ont ainsi pu visualiser l'environnement dans lequel ont vécu de nombreux prisonniers. Ils sont ensuite allés se recueillir devant le monument érigé à la mémoire des déportés belges et y ont déposé des gerbes de fleurs, marques de respect envers ces prisonniers et M. Brusson, lui-même résistant et rescapé des camps de concentration et ayant accompagné de nombreux groupes d'élèves jusqu'à son décès en 2011.

Les participants se sont ensuite rendus au château d'Hartheim, l'un des centres d'euthanasie mis en place par le régime nazi, avant de se déplacer vers l'Allemagne. Ils y ont visité le Centre de documentation sur le national-socialisme et l'esplanade où Hitler adressait ses discours aux troupes allemandes.

Et après ?

A l'issue du voyage, les élèves sont devenus des « Passeurs de Mémoire », véritables piliers dans la résistance aux idées d'extrême-droite. Être « Passeur de Mémoire », c'est aussi exprimer autour de soi le ressenti de cette expérience.

M. le Député-président André Gilles a souhaité mettre à l'honneur ces élèves lors d'une réception au Palais provincial.

Dans son discours, M. Gilles a notamment évoqué M. Brusson et son infatigable combat de conscientisation de la jeunesse ainsi que la volonté de l'Enseignement de la Province de Liège de continuer son action. Il a également insisté sur l'importance de « voir les richesses de chacun et de développer son esprit critique […] de rester soi-même en respectant les autres » avant de céder la parole aux étudiants.

Ceux-ci ont présenté différents travaux exprimant leur ressenti : diaporamas, textes, album photo, journal de l'école ou encore vidéo… sont autant de moyens de communication utilisés par les étudiants pour transmettre les émotions vécues.

Qu'elles aient eu lieu lors des visites, lors des temps libres ou après le retour en Belgique, les nombreuses conversations des étudiants ont montré à quel point le sujet les a touchés : ils sont désormais des « Passeurs de Mémoire » et en sont fiers ! Monsieur Brusson et les autres victimes de cette sombre période seraient eux aussi fiers de voir que la nouvelle génération n'est pas près d' « oublier » et qu'elle comprend que nul n'est à l'abri d'une répétition de l'Histoire…




Galerie photos

Dépôt de gerbes au Mémorial des déportés belges à Mauthausen
Les élèves présentent leur travail...


Toutes les actualités