ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

Actualités

partager sur Google+

partager sur Facebook
Enseignement secondaire

Voyage à Rome sur les traces du totalitarisme fasciste

Voyage à Rome

L’Enseignement provincial a organisé son 1er voyage de la mémoire à Rome. Un voyage qui a suscité chez les élèves une réflexion sur le caractère précieux et vulnérable de tout système démocratique.

Durant le congé d'automne 2016, l'Enseignement de la Province de Liège a organisé un voyage à Rome sur les traces du totalitarisme fasciste, à l'intention d'élèves de 6e année secondaire issus de l'Enseignement provincial mais également d'autres Pouvoirs organisateurs. Son objectif : sensibiliser les jeunes générations aux valeurs démocratiques, au devoir de mémoire et de vigilance, mais également de développer chez nos jeunes un esprit critique indispensable à l'engagement citoyen au quotidien.

Accompagnés d'un professeur d'histoire, d'une équipe encadrante et d'une délégation de représentants du Conseil provincial, les 19 élèves ont parcouru, pendant quatre jours, de nombreux lieux qui ont permis d'évoquer des moments et des événements cruciaux pour l'histoire européenne du XXe siècle : la fondation du premier régime fasciste (avec ses corollaires de propagande, de "nationalisme des masses", de répression et de violence), la Seconde Guerre mondiale, l'occupation nazie, la Shoah, l'organisation de mouvements de résistance civile et militaire et la libération du territoire italien par les forces alliées.

Au programme : les visites de l'ancien quartier juif, parcouru par les pavés de la Mémoire ; du quartier EUR, symbole de la mégalomanie de Mussolini ; de l'ancienne prison SS transformée en Musée de la Libération ; ainsi que des Fosses ardéatines, où plus de 300 civils italiens ont été massacrés. Les élèves ont été particulièrement impressionnés par leur rencontre avec M. Modesto De Angelis, fils d'un résistant emprisonné dans une geôle nazie puis assassiné aux Fosses.

Ces visites marquantes et riches en émotions ont été ponctuées de moments plus paisibles, avec notamment les visites du Colisée, de la fontaine de Trevi et du Forum romain.

A l'issue de ce voyage, les élèves ont été invités à effectuer un travail exprimant leur ressenti ou racontant leur expérience. Le fruit de leur travail a été présenté au Palais provincial, le 23 janvier, devant les Directions d'établissement et membres de l'équipe éducative, des Conseillers provinciaux et M. le Député provincial - Président.

Les élèves avaient libre choix concernant leur moyen d'expression. Les travaux furent nombreux : présentations PowerPoint, journaux intimes fictifs, dessins, textes… Tous ces travaux sont autant de relais et de témoignages de l'une des périodes les plus noires de notre histoire. Le constat est évident : ce voyage a véritablement suscité chez les élèves une réflexion sur le caractère précieux, mais aussi vulnérable de tout système démocratique.

La journée s'est clôturée sur la citation du célèbre écrivain italien Primo Levi, déporté à Auschwitz : "Cultivez la mémoire. N'oubliez pas que cela fut. Gravez ces mots dans votre cœur. Pensez-y chez vous, dans la rue, en vous couchant, en vous levant. Répétez-le à vos enfants." C'est désormais la mission de nos jeunes "Passeurs de Mémoire" !




Toutes les actualités