Enseignement secondaire

Enseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaire

IPES Herstal: souvenir et résistance

IPES Herstal: souvenir et résistance

Tout au long de l'année, les élèves de l'IPES de Herstal ont participé à de multiples activités autour du devoir de mémoire.

Durant cette année scolaire, les élèves de 5ème année des sections Aide- soignant, Coiffure et Restauration de l'IPES de Herstal ont été formés au devoir de mémoire comme défini dans les statuts de l'Amicale de Mauthausen : honorer et maintenir la mémoire des personnes assassinées par les nazis et les collaborateurs, et empêcher que cela n'arrive à nouveau.

La première approche était cinématographique. Les élèves ont profité de la programmation "Ecran large sur tableau noir" des Grignoux pour aller voir "Les Héritiers". Ce film met en scène des élèves d'un lycée français qui décident de participer au Concours national de la Résistance et de la Déportation. Le dossier à remettre va les obliger à se pencher sur le thème des enfants et des adolescents dans le système concentrationnaire nazi. Cette sortie a été appréciée par les élèves, aussi bien pour le thème du film que pour les différents personnages auxquels ils ont pu s'identifier facilement.

Afin de poursuivre la réflexion, ils sont allés visiter l'exposition permanente des Territoires de la Mémoire à la Cité Miroir, intitulée "Plus jamais ça". Le parcours retrace l'histoire du nazisme, de son ascension jusqu'au déni de culpabilité des dirigeants nazis lors du procès de Nuremberg, en passant par les atrocités perpétrées pendant cette sombre période de l'Histoire. La visite se termine par une animation qui vise à responsabiliser les élèves sur le devoir de mémoire mais aussi et surtout sur leur devoir de résister dans leur quotidien à l'intolérance, l'indifférence, l'exclusion...

Elèves et professeurs de l'IPES ont ponctué cette réflexion en se rendant à Amsterdam, dans la maison où Anne Frank et sa famille ont dû se cacher. Ceci a permis aux élèves de voir concrètement ce qu'ils avaient lu dans le journal d'Anne Frank en visitant les petites pièces et en visionnant différentes vidéos.

Les élèves ne se sont pas lassés du sujet au long de l'année : au contraire, leur intérêt était croissant et ils ont marqué leur volonté de poursuivre la réflexion!