Enseignement secondaire

Enseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaireEnseignement secondaire

EP Herstal: l’aigle du Sart-Tilman s’envole à nouveau

C’est un véritable emblème du Musée en Plein Air du Sart-Tilman qui a été ressuscité, grâce au travail exceptionnel accompli par les élèves et professeurs en menuiserie de l’EP de Herstal.

C’est un véritable emblème du Musée en Plein Air du Sart-Tilman qui a été ressuscité, grâce au travail exceptionnel accompli par les élèves et professeurs en menuiserie de l’EP de Herstal.

Après avoir consulté plusieurs écoles techniques, le musée a confié à l'institut provincial le soin de réhabiliter cette œuvre intitulée « Le Grand Aigle des Conquêtes », qui était installée depuis 1984 en bordure du Blanc Gravier et avait malheureusement dû être démontée à l'automne 2012. A cause d'intempéries et de l'usure du temps, l'Aigle menaçait la sécurité des passants.

Mission : rénovation

Les élèves et professeurs des 5e et 6e années « Menuisier » et « Technicien des industries du bois » ont donc mené à bien cette mission de rénovation. Ils ont conçu les plans et reconstruit l'ouvrage à l'identique, avec pour objectif de lui assurer une splendeur retrouvée.

Les premières mesures ont été prises par Daniel Wynants et ses élèves sur base de l'œuvre originale et des documents préexistants, puis le projet a été pris à bras le corps par Eric Kormos, sous le patronage de Michel Doppagne, chef d'atelier émérite très attaché aux métiers du bois du fait d'une longue et fructueuse carrière au sein de l'Ecole Polytechnique de Herstal.

Les poutres en sapin rouge du nord ont été usinées et assemblées à l'école. La statue a ensuite été transportée par camion grue et remise en place sur son socle de béton. D'une hauteur et d'une envergure de 6 mètres, cet aigle géant de bois et de métal - stylisé tel un totem - pèse quelque deux tonnes !

C'est le célèbre architecte liégeois Claude Strebelle qui avait érigé, d'après des plans de l'artiste Francis André, cette œuvre emblématique de la collection de sculptures et d'intégrations monumentales de l'ULg et qui constitue un point de repère des promenades dans les bois du Sart-Tilman.

Un passionnant projet hors norme

Au printemps dernier, l'Aigle est donc enfin revenu s'y poser grâce aux élèves de l'Ecole Polytechnique et à leurs professeurs. Saluons le choix effectué par le Musée en plein air : il offre à de futurs professionnels l'opportunité de mettre leur savoir-faire au service d'un projet hors norme alliant art, artisanat et enseignement.

Suivi par l'équipe de la Web TV de la Province de Liège, ce projet de restauration a été un travail passionnant pour les élèves. Tous les participants ne sont pas peu fiers du résultat, qui devrait bientôt participer à un grand concours de menuiserie au niveau national.

Découvrez le reportage ci-dessous