Santé et qualité de vie

Santé et qualité de vieSanté et qualité de vieSanté et qualité de vieSanté et qualité de vie

"Défi Santé" : Réduire sa consommation de tabac
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 07-01-2021

Au travers des "Défis Santé", TipTop vous donne rendez-vous pour vous faire plaisir en vous faisant du bien. Plusieurs fois par semaine, relevez les défis !

Pour être TipTop, je prends en main mon bien-être au quotidien

Au travers des défis santé, découvrez des conseils à mettre en place dans votre quotidien. Prendre soin de son corps, de sa santé est essentiel. Informez-vous et découvrez nos astuces pour prendre votre bien-être en main.

Réduire sa consommation de tabac

Savez-vous que chaque année en Belgique, la consommation de tabac est responsable de 20.000 décès ? (source : Ligue Cardiologique Belge)

Le tabac est donc une cause de mortalité évitable, à vous de jouer !

Arrêter de fumer, c'est préserver son capital santé en réduisant les risques de maladies cancéreuses, pulmonaires et cardiovasculaires.

  • Après 24 heures, le risque d'infarctus* du myocarde* diminue déjà.
  • Après un an, le risque d'infarctus du myocarde diminue de moitié. Le risque d'AVC* rejoint celui d'un non-fumeur.
  • Après 5 ans, le risque de cancer* du poumon diminue presque de moitié.
  • Après 10 ou 15 ans, l'espérance de vie redevient identique à celle des personnes n'ayant jamais fumé.

Mais cesser de fumer, c'est aussi :

  • éviter le risque de complications graves en cas de contamination par la Covid-19* ;
  • améliorer sa condition physique avec davantage de souffle ;
  • réaliser des économies importantes et pouvoir se faire plaisir ;
  • retrouver plus d'énergie ;
  • être fier de soi ;
  • se libérer d'une dépendance ;

* Lexique :

- infarctus (crise cardiaque = destruction partielle du muscle cardiaque)

- myocarde (muscle du cœur)

- AVC (accident vasculaire cérébral = arrêt de la circulation sanguine vers ou dans le cerveau)

- cancer (groupe de maladies se caractérisant par la multiplication et la propagation anarchiques de cellules anormales)

- Covid-19 (virus de la famille des coronavirus* qui touche actuellement notre planète)

- coronavirus (groupe de virus responsables d'infections respiratoires et digestives)

Motivé à arrêter ou à diminuer ? Voici quelques conseils qui vous aideront à y arriver !

  • C'est vous qui décidez, inutile de vous mettre la pression : votre objectif c'est un jour à la fois.
  • Préparez-vous dans votre tête à changer certaines habitudes.
  • Otez de votre vue l'objet de la tentation.
  • L'eau est votre alliée : buvez-en beaucoup pour éliminer plus rapidement la nicotine de votre corps, une gorgée d'eau diminue aussi l'envie de fumer.
  • Diminuez les boissons excitantes ou énergisantes (café, cola…).
  • Modérez votre consommation d'alcool (« un ami » du tabac).
  • Mangez davantage de fruits en particulier des agrumes.
  • Prévoyez des crudités prêtes à l'emploi dans votre frigo (carotte, céleri, tomates cerises…) pour éviter le grignotage.
  • Occupez votre bouche (chewing-gum, bonbons à la menthe forte ou aux fruits sans sucre).
  • Procurez-vous une balle antistress ou un petit objet à manipuler en cas de nervosité.
  • Sortez au moins 20 minutes par jour pour vous oxygéner et pratiquer des exercices de respiration.
  • Une activité physique régulière augmente vos chances de réussite.

Envie de savoir si vous êtes fortement dépendant ou non ? Le test de Fagerström ci-dessous peut vous y aider.

1. Le matin, combien de temps après vous être réveillé fumez-vous votre première cigarette ?

  • Dans les 5 minutes 3
  • 6 à 30 minutes 2
  • 31 à 61 minutes 1
  • Plus de 60 minutes 0

2. Trouvez-vous qu'il est difficile de vous abstenir de fumer dans les endroits où c'est interdit (par exemple cinémas, bibliothèques) ?

  • Oui 1
  • Non 0

3. À quelle cigarette renonceriez-vous le plus difficilement ?

  • À la première de la journée 1
  • À une autre 0

4. Combien de cigarettes fumez-vous par jour, en moyenne ?

  • 10 ou moins 0
  • 11 à 20 1
  • 21 à 30 2
  • 31 ou plus 3

5. Fumez-vous à intervalles plus rapprochés durant les premières heures de la matinée que durant le reste de la journée ?

  • Oui 1
  • Non 0

6. Fumez-vous lorsque vous êtes malade au point de rester au lit presque toute la journée ?

  • Oui 1
  • Non 0

Interprétation de vos résultats. Additionnez vos réponses et obtenez votre degré de dépendance physique.

  • Entre 0 et 2 : Très faible
  • Entre 3 – 4 : Faible
  • 5 : Moyenne
  • Entre 6 – 7 : Forte
  • Entre 8 et 10 : Très forte

En fonction de votre degré de dépendance, un substitut nicotinique pourrait vous aider à cesser plus facilement.

Parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou votre tabacologue.

Si vous avez des difficultés, la ligne Tabacstop 0800 111 00 (entre 15 h et 19 h) propose un accompagnement personnalisé gratuit par des tabacologues. Vous trouverez aussi la liste des Centre aux Fumeurs et des tabacologues de votre région sur le site de la FARES.

Plus d'informations dans nos adresses futées pour vivre sans tabac.

Ne vous découragez pas, chaque nouvelle tentative augmente vos chances de réussite.

Vous retrouverez ici tous les Défis Santé !

Information(s) pratique(s)

Service I Prom'S (Service Itinérant de Promotion de la Santé) - rue de Wallonie, 26 - 4460 Grâce-Hollogne

Tél. 04/279.43.40 - email : iproms@provincedeliege.be

Lieu

Chez vous !


Dates

Janvier
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
  
  
  
  
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
Se sentir mieux
Préserver son capital santé