La Province de Liège se souvient

La Province de Liège se souvientLa Province de Liège se souvientLa Province de Liège se souvientLa Province de Liège se souvient
De la Bataille des Ardennes à la Bataille du Rhin (illustrations - Collection Hubert Laby)

Gazette 3 - Edito
partager sur Google+ partager sur Facebook   Publié le 17-12-2019

De la Bataille des Ardennes à la Bataille du Rhin

12 décembre 1944

Hitler tient une conférence devant tous les commandants de grandes unités du front occidental. Il leur dévoile le plan de l'opération Wacht am Rhein qu'il médite depuis le 16 septembre et dont il ordonne les préparatifs dans le secret absolu. Vous reprendrez Anvers dit-il à ses généraux médusés.
16 décembre 1944. L'armée allemande lance une offensive désespérée contre les troupes alliées sur le front des Ardennes. Dans des conditions particulièrement hostiles, c'est le déferlement de l'avalanche allemande. Les unités américaines sont rapidement débordées et submergées par surprise. Mais les fantassins américains tiennent bon devant cet ultime Blitzkrieg.

Saint-Vith est admirablement défendu et constitue un brise-lames efficace. Bastogne, encerclé, rejette l'ultimatum de capitulation et immobilise trois grandes unités allemandes. Elles empêchent l'ennemi de passer. Le 26 décembre, Bastogne est délivré, le 23 janvier, Saint-Vith est reconquis, le 30 janvier, les Allemands sont rejetés sur tout le front au-delà de leur ligne de départ. Jamais les Allemands ne franchiront la Meuse.

Revivons les journées de ce terrible hiver...

Télécharger l'article (pdf)

Télécharger la gazette 3 (pdf)

> Table des matières

Les plans de l’attaque allemande : foncer vers Anvers avec des
Divisions de Waffen-SS regroupées dans la 6e Armée blindée