Culture

CultureCultureCultureCulture

Festival international de la BD de la Province de Liège
Publié le 31-01-2018

Festival international de la BD de la Province de Liège 2018

Expositions d’exception, auteurs en dédicaces, experts renommés, bouquinistes, conférence sur la BD numérique: rendez-vous au salon Vert Bleu Soleil, du jeudi 8 au dimanche 11 février à Liège Expo

Ce rendez-vous annuel conjugue univers fascinant du 9e art, rassemblement populaire, mise en lumière de jeunes talents et réflexion sur l'avenir et les nouveaux outils, notamment numériques, de la BD. Une occasion également de rappeler l'investissement de la Province de Liège, en soutien aux auteurs et illustrateurs de bandes dessinées. Des nouveautés qui voient le jour grâce aux collaborations nouées avec l'Université de Liège et la Cité internationale de la BD et de l'image d'Angoulême.

La Province de Liège et l'ASBL BD Fly, organisatrices de la manifestation, ont voulu donner à la 25e édition du festival une dimension particulière. À tout seigneur tout honneur ! Un festival BD sans auteurs en dédicaces ne serait pas complet. Quarante-trois auteurs invités par l'ASBL BD Fly seront donc présents les samedi et dimanche. Mais pour fêter son quart de siècle, le festival a voulu s'ouvrir à tous les possibles !

À la francophonie d'abord : l'exposition « La BD d'expression française aujourd'hui » proposée par la Cité internationale de la BD et de l'image d'Angoulême est là pour en témoigner. À la BD numérique ensuite : le Digital Lab – fruit d'une collaboration Province-Université de Liège – permet au public de découvrir la BD numérique et de vivre des expériences virtuelles étonnantes qui questionnent la place du 9e art dans un monde en pleine mutation technologique.

La bande dessinée belge « classique » n'est pas en reste, loin s'en faut. C'est d'ailleurs à l'une de nos stars confirmées, André Teymans, qu'une des expositions du festival est consacrée. Le bédéiste est également l'auteur de l'affiche 2018 du Festival.

Et puis il y a les stars en herbe ! En plus d'accueillir, à l'occasion de son inauguration, l'annonce officielle du lauréat du prix « Jeune auteur 2018 », le festival exposera la première œuvre de Mauryn Parent, à laquelle le prix a été décerné l'an passé. Tous les deux ont bénéficié de l'aide et du soutien de la Province de Liège qui se manifestent sous la forme d'une rémunération de 15 000 euros (un montant exceptionnel en Belgique francophone !) et d'un accompagnement personnalisé par un auteur chevronné. Ainsi, l'objectif est de permettre aux jeunes bédéistes de finaliser un premier d'album. La Province prend ensuite en charge l'édition du travail abouti. « Ces initiatives en faveur de la BD sont quelques-unes des preuves de l'importance accordée par notre institution aux multiples formes de création », souligne Paul-Émile Mottard, Député provincial - Président. « À travers elles, notre souhait est d'encourager l'art et les artistes mais également de guider les jeunes talents vers la voie de la professionnalisation. »

Cette 25e édition du Festival international de la Province de Liège prendra ses quartiers au cœur du salon Vert Bleu Soleil, du jeudi 8 au dimanche 11 février prochain, à Liège Expo, sur plus de 1 500 m².

Toutes les informations utiles (auteurs en dédicaces avec mention du nom et du jour de présence, bouquinistes, animations, conférences, tables rondes, rencontres, horaires, expositions, concours « Jeune Auteur », contacts…) sont sur la page Facebook « Province de Liège Culture » : https://www.facebook.com/provlgculture

PROGRAMME DÉTAILLÉ

La collaboration avec la Cité Internationale de la bande dessinée et de l'Image d'Angoulême nous permet cette année d'élargir le spectre des auteurs généralement exposés. Salon des vacances oblige, le regard que portent nos voisins d'Outre-Quiévrain sur la BD d'expression française est présenté au travers d'une exposition d'exception réalisée par le Centre international de la BD et de l'image d'Angoulême pour la toute récente foire du livre de Francfort.

Par ailleurs, le festival s'ouvre de manière significative aux techniques numériques dont usent déjà nombre d'auteurs. En collaborant avec le Digital Lab et l'Université de Liège, il explore ce que pourrait être la bande dessinée de demain.

Le Digital Lab, né d'un partenariat entre la Province de Liège et l'Université de Liège, est un laboratoire de recherche autant qu'un lieu de rencontre et de médiation convivial ouvert à tous. On y croise Monsieur tout le monde qui vient s'initier à la découverte de la réalité virtuelle ou augmentée, comme des chercheurs et doctorants de l'Université qui travaillent sur les différentes pratiques liées aux jeux vidéo (le « Liège Game Lab ») et, bien sûr, la bande dessinée !

C'est de l'intérêt que l'Université de Liège a su porter à la BD qu'est né le groupe « ACME », lieu de médiation du numérique à destination du grand public. Ses membres, à travers une série d'animations récurrentes et d'événements ponctuels, visent à créer une communauté d'intérêts participative et évolutive qui concourt à la mise en commun et à la diffusion des savoirs et des expériences autour du numérique. ACME a ouvert un vaste chantier sur la bande dessinée numérique depuis deux ans déjà. À la suite d'un colloque qui a eu lieu à Liège en 2016 (« Poétiques de l'algorithme »), le groupe a pu explorer les multiples potentialités de ce médium encore plein de promesses inexplorées.

Le Digital Lab et ACME nous accompagnent dans cette édition 2018 et nous invitent à surfer sur une frontière artistique encore bien floue où bande dessinée, cinéma (d'animation notamment) et jeu vidéo offrent des perspectives aux horizons souvent entrelacés.

3 expositions

  • La BD d'expression française aujourd'hui

Réalisée par la Cité internationale de la Bande Dessinée et de l'Image d'Angoulême, l'exposition présente pas moins de 25 autrices et auteurs : Alfred, David B, Pénélope Bagieu, Blutch, Alexandre Clérisse, Patrick Chappatte, Chloé Cruchaudet, Etienne Davodeau, Guy Delisle, Jean-Yves Ferri, Emmanuel Guibert, Eric Lambé, Emmanuel Lepage, Marc-Antoine Mathieu, Catherine Meurisse, Aurélie Neyret, Frédérik Peeters, Aude Picault, David Prudhomme, Pascal Rabaté, Riad Sattouf, David Vandermeulen, Lewis Trondheim, Bastien Vivès, et Zep , tous présentés par Thierry Groensteen, commissaire de l'exposition.

T. Groensteen nous invite à parcourir sept thématiques : le renouveau de la bande dessinée de genre (S-F, polar, heroic fantasy et BD historique) ; humour et satire ; de nouveaux héros pour les plus jeunes ; récits intimes, mondes intérieurs ; quelques pas dans le réel (bd de reportage, non-fiction) ; nouveaux formats, nouveaux supports (bd numérique, mangas à la française) ; quand le cinéma se nourrit de la bande dessinée.

  • André Taymans

Un festival BD sans affiche n'est pas un festival !

Pour sa 25e édition, André Taymans nous a fait l'amitié de dessiner l'affiche du festival et met ainsi en évidence Caroline Baldwin, son héroïne apparue en 1996 dans les pages du magazine « A suivre » dans la série éponyme dont il signe le scénario et le dessin (série qui a obtenu plusieurs prix en Belgique et à l'étranger).

André Taymans est certainement un des auteurs, illustrateurs et bédéistes les plus connus et les plus appréciés du public belge. Son œuvre féconde a été et est publiée chez plusieurs éditeurs (Lefrancq, Alpen-Humanos, Le Lombard, Dupuis, Bayard, Casterman, JVDH, Flouzemaker, Place du Sablon…). Son talent a été consacré dès 2002 par la remise du Grand prix du dessin de la Chambre belge des experts en bande dessinée qu'il obtient pour Assassine, aux éditions Casterman.

  • Jeune talent BD : Mauryn Parent

Mauryn Parent, est née en 1990 en Belgique et a fait ses études à l‘Académie des Beaux-Arts de Liège en illustration. Par la suite, elle rejoint le collectif « Atelier 24 » et s'oriente de plus en plus vers la bande dessinée et la création de scénarios. Lauréate 2017 du Prix jeune auteur BD de la province de Liège, elle signe le roman graphique Y, coédité par la Province de Liège et La Boîte à Bulles, en assurant le scénario et le dessin. Elle présente lors du festival dessins et planches de cet album qui sera diffusé en première à cette occasion.

Conférence, table ronde, rencontre

  • L'irrésistible féminisation de la bande dessinée,

Conférence par Thierry Groensteen


Jeudi 8 février-13h00

Les femmes créatrices de bande dessinée ont vu leur nombre augmenter rapidement depuis la fin du 20e siècle. Un genre resté longtemps presque exclusivement aux mains des hommes a pu ainsi évoluer dans ses thèmes et son esthétique. Simultanément, la question de la place du féminin au sein du « neuvième art », de sa reconnaissance, est devenue polémique. La conférence tracera les contours de cette (r)évolution et en interrogera les enjeux.

Thierry Groensteen est l'un des principaux chercheurs francophones en matière de bande dessinée. Parmi ses multiples casquettes, il est chargé de mission auprès de la Cité de la BD d'Angoulême, enseignant à l'École supérieure de l'Image, directeur de collection chez Actes Sud, rédacteur en chef du site NeuvièmeArt2.0 ou encore auteur de nombreux essais sur la bande dessinée et l'art en général. Historien tout autant que théoricien, il joue le rôle de « gardien » du patrimoine BD mais contribue également à l'émergence d'une BD nouvelle, en stimulant la réflexion sur les méthodes modernes. Cet homme passionné dont l'expertise a largement contribué à la réussite de nombreuses manifestations BD, comme l'incontournable Festival d'Angoulême, est le commissaire de notre exposition phare.

  • La bande dessinée numérique aux frontières de multiples disciplines,

Table ronde animée par Erwin Dejasse avec : Florence Mixhel, Marc Lefebvre, Benoît Crucifix, Exaheva et Ghost

Jeudi 8 février-15h00

Le passage au numérique a perturbé les frontières entre les disciplines et les médias, provoquant parfois de véritables crises d'identité pour les médias analogiques ou au contraire ouvrant la porte à des hybridations productives. La bande dessinée reste en proie à ces questions avec, d'une part, une certaine difficulté à instaurer des modèles économiques pérennes et, d'autre part une série d'expérimentations qui amènent le médium aux frontières du cinéma, de l'animation et du jeu vidéo.

Erwin Dejasse est chercheur, enseignant et commissaire d'exposition. Docteur en histoire de l'art, il est l'auteur d'une thèse intitulée « La Musique silencieuse de José Muñoz et Carlos Sampayo » défendue à l'Université de Liège. Dans cette même institution, il a cofondé le groupe de recherche sur la bande dessinée « Acme ». Il est également membre du comité de rédaction de « Neuvième Art », la revue du Musée de la bande dessinée à Angoulême. Il est l'auteur avec Philippe Capart du livre Morris, Franquin, Peyo et le dessin animé.

Florence Mixhel est la nouvelle rédactrice en chef du journal SPIROU depuis novembre 2017. Après des études en romanes et un master en journalisme, elle a rejoint l'équipe du journal en tant que rédactrice puis secrétaire de rédaction il y a 11 ans. Proche des auteurs, engagée et passionnée dans son travail, elle s'est imposée comme la première femme à la tête du journal bientôt octagénaire ! Elle est responsable de la ligne éditoriale du journal et de ses développements, notamment pour la BD numérique. Avec elle, le journal SPIROU travaille donc main dans la main avec les autres départements sur ces nouvelles formes de création...

Marc Lefebvre est webesigner au sein du studio multimédia des Editions Dupuis. Mais en plus de cette fonction créative qu'il exerce depuis 15 ans, Marc est en charge du développement numérique de la bande dessinée. Il est donc la personne de référence pour cette nouvelle forme de création particulière qu'est le webtoon, tant au niveau technique que pour le suivi de projets éditoriaux au sein des Editions Dupuis.

Benoît Crucifix est aspirant F.R.S-FNRS à l'Université de Liège et à l'Université catholique de Louvain. Membre du groupe ACME, il mène une thèse de doctorat portant sur les actes de médiation et de transmission d'une mémoire culturelle de la bande dessinée au sein du roman graphique contemporain.

Exaheva s'intéresse depuis 2011, lors de ses études à St-Luc Bruxelles, à la bande dessinée numérique et interactive. Il expérimente ce format sur son blog grâce à des histoires courtes mêlant animation, musique et jeu vidéo. Il commence en 2015 une bande dessinée numérique en format long, dont le premier chapitre sera réalisé pour son master.

Mortis Ghost dessine de nombreuses bandes dessinées sur internet, allant de la petite histoire en une planche à sa série Dr. Cataclysm en plusieurs épisodes, sur laquelle il travaille depuis 2015. Il ouvre un peu plus tard la collection Attaque Surprise avec Exaheva qui regroupe sur internet des bandes dessinées gratuites à suivre.

  • Rubine : un concepteur, un scénariste, trois dessinateurs ou comment s'organise une collaboration internationale autour d'un projet

Rencontre-dédicaces orchestrée par François Walthéry

Samedi 10 février -13h00

Réunis pour la première fois autour de leur héroïne, Walthéry (concepteur de Rubine), s'entretient avec son scénariste Mythic et ses dessinateurs Dragan, Delazare, Boyan, Bruno Di Sano.

Les animations

  • Le Digital Lab

Le Digital Lab propose de découvrir les premières expérimentations de BD en réalité virtuelle et d'en explorer les futures possibilités. L'occasion est ainsi offerte à chacun de s'essayer aux outils de création en réalité virtuelle.

Vendredi 9 février : organisation sur site d'un concours. Les dix meilleures créations réalisées seront récompensées d'une BD numérique !

  • Sérigraphie en live avec Clari-Screen

Une démonstration de fabrication de sérigraphies aura lieu sur place. Une sérigraphie en noir et blanc sera offerte dans les limites des œuvres réalisées !

  • Bulles et bulles

Les champagnes Vautrain, de Dizy (près d'Epernay) ont réalisé pour l'évènement plusieurs cuvées dont une spéciale Festival 2018 étiquetée de l'affiche d'André Taymans !

  • Les dédicaces

Auteurs présents (par ordre alphabétique)

  • ALEKSIC Vladimir (Serbie) {sam.+dim.}
  • BANOVIC Sinisa (Serbie) {sam.+dim.}
  • BARDET Daniel (France) {sam.+dim.}
  • BOYAN (Serbie) {sam.+dim.}
  • BRADA (Serbie) {sam.+dim.}
  • CAPIA (Belge) {dim.}
  • CARIN Francis (Belgique) {sam.+dim.}
  • CARPENTIER Louis-Michel (Belgique) {sam.+dim.matin}
  • CLOVIS (Belgique) {sam.+dim.}
  • DELAZARE Dragan (Serbie) {sam.+dim.}
  • DELVAUX Jean-Luc (Belgique) {dim.}
  • DI SANO Bruno (Belgique) {sam.+dim.}
  • DIZIER Stéphane (Belgique) {sam.+dim.}
  • DOMAS Tatiana (France) {sam.+dim.}
  • DOUDOU - Edouard Deponthier (Belgique) {sam.+dim.}.
  • DOUME – Dominique Lamarque (France) {sam.+dim.}
  • ERSEL (Belgique) {dim.}
  • FICH – Ficher Stéphane (Belgique) {sam.+dim.}
  • GILSON Bruno (Belgique) {sam.+dim.}
  • GOBERT (Belgique) {dim.}
  • GOEPFERT Brice (France) { sam.+dim.matin}
  • HARDY Marc (Belgique) {sam.}
  • KOX Daniel (Belgique) {sam.}
  • LUGUY Philippe (France) {sam.+dim.}
  • MAGDA (Belgique) {sam.}
  • MALIK (Belgique) {sam.+dim.matin}
  • MARNIQUET Frédéric (France) {sam.+dim.}
  • MEZZOMO Gilles (France) {sam.+dim.}
  • PAULIS Pierre-Emmanuel (Belgique) {sam.}
  • PIERREFI (Belgique) {dim.}
  • RAMAÏOLI Georges (France){sam.+dim.}
  • RIDEL Curd (France) {sam.+dim.}
  • Carole, Sophie et Jodie (Belgique) {dim.matin}
  • STALNER Jean-Marc (France) {sam.+dim.}
  • TAYMANS André (Belgique) {sam.+dim.}
  • THIEL Yannick (Belgique) {sam.+dim.}
  • TROQUETTE Nathalie (Belgique) {sam.+dim.}
  • WALTHERY François (Belgique) {sam.+dim.}
  • WASTERLAIN Marc (Belgique) {sam.+dim.}
  • ZYTCA Philippe France {sam.+dim.}

La librairie / Les bouquinistes

Comme lors les éditions précédentes, la présence d'une librairie et de nombreux bouquinistes spécialisés en BD permet d'acheter livres neufs et d'occasion.

La boutique BD fly

La boutique BD Fly propose chaque année des réalisations originales. Elle a cette année opté pour :

  • un ex-libris (A5), tirage limité, numéroté et signé André Taymans l'auteur de l'affiche du festival ! Prix de vente 7€.
  • Une sérigraphie (A4), tirée à 100 exemplaire, numérotée et signée, faite à quatre mains par Aleksic et Banovic, nos amis serbes, dessinateurs de Rubine.
  • Et enfin, la pièce maîtresse, le troisième volet de la version érotico-comique (en une BD humoristique et légère si vous préférez) du Petit Chaperon Rouge, tirée à 200 exemplaires et réalisée par une dizaine d'auteurs. Une version néerlandaise, elle aussi tirée à 200 exemplaires, grâce au libraire Wonderland, sera bientôt éditée. L'héroïne est née du coup de crayon magistral de François Walthéry!


Information(s) pratique(s)

8-9-10-11 Février 2018
SALON VERT BLEU SOLEIL
HALLES DES FOIRES DE LIEGE – HALLE 3

Facebook "Province de Liège Culture"

Lieu

Quai de Wallonie 6
4000 Liège


Dates

Février
Lu
Ma
Me
Je
Ve
Sa
Di
  
  
  
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
Festival international de la BD de la Province de Liège
Festival international de la BD de la Province de Liège
Festival international de la BD de la Province de Liège
Festival international de la BD de la Province de Liège
Festival international de la BD de la Province de Liège