Appui psychologique aux intervenants

Appui psychologique aux intervenants Appui psychologique aux intervenants Appui psychologique aux intervenants Appui psychologique aux intervenants
webinaire

Le Service API se “renouvelle” pour assurer sa mission de soutien psychologique pendant la crise !
partager sur Google+ partager sur Twitter partager sur Facebook   Publié le 05-02-2021

Ce vendredi 5 février, la Province de Liège via l’IPFASSU et son Service API a organisé son premier webinaire API interactif sur la prévention du stress et l’objectif du bien-être

Ce vendredi 5 février, la Province de Liège via l'IPFASSU (Institut Provincial de Formation des Agents des Services de Sécurité et d'Urgence) et son Service API (Appui Psychologique aux Intervenants), a organisé son premier webinaire API interactif dont la thématique abordée, au coeur de l'actualité sanitaire, était la prévention du stress et l'objectif du bien-être.

« Mieux vivre son stress et les événements particuliers : de la tête à l'assiette, miser sur son capital santé pour éviter les coups durs »

Destiné au grand public, mais plus particulièrement encore aux acteurs de la sécurité et de l'urgence, ce webinaire a trouvé un large écho auprès de tout un chacun affecté par la situation sanitaire actuelle, soucieux d'améliorer son bien-être et de mieux gérer son stress.

Comme l'a expliqué Muriel Brodure-Willain, Députée provinciale de l'Enseignement, de la Formation et de la Transition numérique, en ouverture de ce webinaire: “Il était indispensable pour le Service API de s'adapter au contexte sanitaire pour continuer à apporter son soutien, différemment, à tous ces acteurs de la sécurité et de l'urgence qui sont soumis, depuis bientôt un an, à une situation inédite, particulièrement stressante et anxiogène.”
C'est pourquoi l'organisation de ce webinaire, entre autres actions menées depuis le début de la crise, était nécessaire dans la mission d'aide et de soutien psychologique que poursuit la Province de Liège à travers son Service API”.

Cette rencontre débat a ainsi rassemblé plus de 150 participants : des professionnels de la sécurité et de l'urgence (pompiers, médecins, infirmiers, ambulanciers, police ...) des Provinces de Liège, de Luxembourg et de Hainaut, également de Bruxelles et de la France, et aussi, des enseignants, des étudiants, des agents PMS / PSE, des conseillers en prévention, des membres de sociétés privées ayant suivi des formations API et autres.

Ces personnes ont ainsi trouvé des éléments de réponses aux questions qu'ils se posent et ont reçu des clefs afin de mieux appréhender et vivre leur vie quotidienne bouleversée par la pandémie.

La forme de ce colloque numérique, accessible facilement, a ainsi permis à ce séminaire de se tenir en respectant les règles sanitaires en vigueur.

Les participants ont eu l'occasion d'échanger sur leurs expériences et réalités pendant plusieurs heures avec les différents intervenants, tous experts dans leur matière, qui ont évoqué leurs pratiques, notamment durant cette crise :

- Mireille Monville, psychologue-psychothérapeute, Chef du Service Valorisation de l'Humanisation Soins-Service-Travail (SST) du CHU de Liège et maître de conférences à l'Université de Liège, a choisi de parler de l'impact du stress et du stress chronique sur les émotions, le psychisme et le comportement ;

- Le Docteur Philippe Vroonen, Directeur médical et Chef du service des urgences du Centre Hospitalier de la Clinique Reine Astrid de Malmedy, qui a par ailleurs décidé de mettre en place le projet API au sein du service des urgences, a développé l'impact du stress et du stress chronique sur le corps, son fonctionnement et les troubles induits ;

- Nathalie Verschueren, nutrithérapeute spécialisée en gestion du stress, a abordé la prévention de l'impact du stress et du stress chronique par la nutrition ;

- Fabian Bastianelli, praticien en médecine douce et Directeur du « centre Résonances », a rencontré la pensée asiatique dès son adolescence et pratique la méditation depuis 27 ans, le shiatsu depuis 20 ans et enseigne depuis 15 ans. Il a apporté des solutions « douces » à pratiquer soimême, chez soi afin de diminuer son stress et d'augmenter son capital bien-être.

Comme l'a rappelé Laura Rusalen, coordinatrice du Service API: “Le sujet abordé lors de ce webinaire est au coeur de notre vie quotidienne en cette période de crise sanitaire, mais le projet API apporte constamment des solutions pratiques face aux événements de stress qui peuvent survenir dans une vie.”

API, en première ligne pendant la crise !

Intégré à l'IPFASSU (Institut Provincial de Formation des Agents des Services de Sécurité et d'Urgence), le Service API (Appui Psychologique aux Intervenants) a été créé en 2013 pour pallier au manque de soutien socio-psychologique des pompiers.
Depuis lors, ses missions se sont étendues aux policiers, aux ambulanciers et aux infirmiers.
Ces trois corps de métiers, dont la Province assure aussi la formation, sont tous soumis à des situations de stress et d'angoisse liées à la pratique de leur profession, et plus encore aujourd'hui, en cette période de crise.

Le Service API leur dispense non seulement ces apprentissages, mais leur offre également un soutien post-crise et des supervisions afin de compléter sa mission initiale.

Le Service API offre aussi son expertise à d'autres services publics de première ligne qui en font la demande et qui vivent quotidiennement des situations émotionnellement difficiles.

En cette période de crise sanitaire, le Service API s'est renouvelé afin de rester disponible et accessible pour l'ensemble de ses partenaires qui étaient davantage soumis au stress et à ses conséquences sur les plans physique et mental.

Dès le mois de mars 2020, une ligne d'écoute de soutien (en collaboration avec les Centres PMS de la Province lors du premier confinement) a été mise en place pour tout intervenant de première ligne soumis au stress et à des moments émotionnellement difficiles durant les mois de confinement et un suivi pointu a été consacré à ces appels.

Le service a aussi créé de nouveaux documents de communication (à destination des référents API mais également de tout intervenant de la sécurité et de l'urgence et de l'ensemble des partenaires du service) qui ont été largement diffusés par mail, via les réseaux sociaux et sur le site internet de la Province de Liège.

API s'est également très vite “renouvelé”, en organisant des formations numériques (formations complémentaires pour les ambulanciers, formations continues pour les référents, entretiens individuels pour de futurs référents API) dont ce webinaire de vendredi, permettant de garder un contact constant avec le terrain.

Ainsi, depuis le début de la crise, le Service API est resté particulièrement actif, en maintenant un contact permanent avec ses partenaires et les bénéficiaires de ses formations.

Information(s) pratique(s)

Plus d'infos :
Service API : Laura Rusalen (04/279.27.83) - Pauline Praillet (04/279 35 58)
Serviceapi@provincedeliege.be

L'appui psychologique aux intervenants des métiers de la sécurité et de l'urgence : une nécessité

http://www.provincedeliege.be/fr/evenement/114/16658


API, la formation anti-stress pour nos secouristes

https://www.provincedeliege.be/fr/evenement/7/16682

webinaire
webinaire
webinaire