APPUI PSYCHOLOGIQUE AUX INTERVENANTS


« Who helps the helpers? » La Cellule API!

Après le drame de Ghislenghien, l'explosion de la rue Léopold et la fusillade place Saint Lambert, les intervenants de la sécurité et de l'urgence ont manifesté un besoin de prise en charge des risques psychosociaux. La Province a décidé de répondre à cette demande en créant une cellule d'appui psychologique aux intervenants (API).

Nous formons au sein des zones de secours, des zones de Police et des services l'aide médicale urgente (SA et services hospitaliers), des personnes ressources chargées d'apporter un soutien socio-psychologique à leurs collègues lors d'évènements à haut risque traumatogène (décès d'un enfant, blessure ou décès d'un collègue lors d'une intervention, incident avec de nombreuses victimes,…).

Au-delà de ces évènements, il est également important de prendre en compte la gestion du stress quotidien des missions pour ces métiers « à risques ».

Une blessure n'est pas que physique …

Chacun peut être touché de façon inattendue par le stress cumulatif ou le stress lié aux évènements exceptionnels et bouleversants.






Partager